Avant de s’attaquer à la question du prix, rappelons qu’une caisse tactile est une caisse pourvue d’un écran tactile, qui peut être un moniteur tactile pour PC ou bien l’écran d’une tablette, par exemple un iPad.

Comparer les prix des caisses enregistreuses tactiles est un exercice difficile, car les différentes offres ne sont pas toutes comparables, selon que l’on achète ou que l’on paie un abonnement pour le matériel et le logiciel de caisse. Nous verrons toutefois qu’une telle comparaison est possible sur le long terme.

Pour se faire une première idée, on peut commencer détailler le prix des différents éléments matériels :

Prix des composants d’une caisse enregistreuse tactile

Voici quelques fourchettes de prix, à titre indicatif, pour un paiement comptant, sachant que le matériel et les logiciels peuvent être également commercialisés sous forme d’abonnement :

Les éléments indispensables (prix HT)

Écran tactile et unité centrale, ou tablette300-1000 €
Tiroir-caisse50-200 €
Lecteur de carte bancaire50-500 €
Imprimante de reçus100-400 €
Logiciel monoposte250-500 €

Les accessoires (prix HT)

Scanner de codes-barres (douchette)50-200 €
Afficheur client100-200 €
Imprimante à étiquettes30-80 €
Détecteurs de faux billets10-80 €

Dans les faits, les systèmes de caisses sont construits autour d’une offre logicielle avec un matériel qui doit être compatible. C’est particulièrement le cas des caisses tactiles à base de tablette. Il n’est donc pas toujours possible de choisir le matériel le moins cher.

Pour parvenir à une estimation réaliste du prix d’une caisse enregistreuse tactile, il est plus intéressant de donner quelques exemples de configurations que l’on trouve dans le commerce :

Prix des caisses tactiles avec un abonnement pour le logiciel

Dans ce premier cas de figure, on achète le matériel comptant, mais on paie un abonnement pour le logiciel.

Commençons par deux exemples de caisses tactiles à base d’iPad :

La solution de caisse française Tactill a créé un pack de démarrage appelé Tactill Box comprenant un iPad et un combiné tiroir-caisse/imprimant, pour 999 € HT. Le terminal de paiement compatible en option coûte 129 € HT.

L’abonnement au logiciel, avec sauvegarde dans le Cloud est inclus la première année. Les années suivantes il faudra débourser 29 €/mois (sans gestion des stocks) ou 49 €/mois avec la gestion des stocks.

SumUp, propose un pack similaire pour sa caisse tactile appelée SumUp Point of Sale, qui comporte les éléments suivants : iPad avec support, routeur, imprimante de tickets, tiroir caisse, terminal de paiement SumUp Air pour 999 € HT.

Le tarif de l’abonnement au logiciel, avec sauvegarde dans le Cloud est de 39 € HT par mois ou 79 € HT par mois (avec gestion des stocks). Évidemment, si vous disposez déjà d’un iPad, cela reviendra moins cher.

Caisse tactile SumUp

Le matériel de la caisse tactile de SumUp peut être acheté sous forme de pack .

Il existe des solutions plus axées sur la restauration comme L’Addition, Popina et Tiller. Le coût du matériel est sensiblement le même, c’est le prix de l’abonnement qui fait la différence.

D’autres éditeurs comme Hiboutik préfèrent créer des logiciels multiplateformes (PC, Mac ou Tablette) et laissent le choix quant à la composition de la configuration de base.

On retiendra que pour de nombreuses solutions à base de tablette, la configuration de base est vendue neuve sous forme de pack aux alentour de 1000 €, si l’on ne tient pas compte du coût de l’abonnement.

Prix des caisses tactile avec abonnement tout-compris

Ici l’abonnement comprend le matériel et le logiciel. C’est une bonne solution quand on souhaite étaler ses dépenses, par exemple lorsque l’on crée son entreprise.

La Poste s’est lancée sur le marché de la caisse enregistreuse avec son offre Genius. La location comprend l’utilisation du logiciel et le stockage dans le Cloud ainsi que la mise à disposition d’une tablette Samsung, et d’un support.

Deux offres sont proposées au choix, à 59 € ou 69 € par mois, en fonction de la taille de la tablette. Problème de cette offre : la caisse n’est pour l’instant pas capable de communiquer avec un terminal de paiement ; il faudra effectuer une double saisie.

Chez Shopcaisse, il faudra quand même acheter une partie du matériel, même pour la configuration de base. La location de l’imprimante et du tiroir-caisse, plus les droits d’utilisation du logiciel coûte 59 €/mois. L’offre comporte la gestion des stocks et la sauvegarde des données.

Pour l’encaissement des cartes bancaires, il faudra aussi acheter le terminal. Vous aurez le choix entre le Desk 5000 d’Ingenico (le modèle Wifi coûte 300 €) et le SumUp Air habituellement 59 €.

Dernier exemple : le Pack Essentiel de Lineosoft à 99 € HT/mois comportant un écran tactile, une imprimante, un tiroir caisse et l’abonnement au logiciel .

Prix des caisses tactile sans abonnement

Dans ce cas de figure, la vente de la licence logicielle se fait en une seule fois : on achète le logiciel en même temps que le matériel. L’investissement initial est plus élevé, mais devient intéressant sur le long terme.

Prenons comme exemple un autre système à base de tablette, basé sur du matériel Ingenico, la caisse Magic POS Move : tablettes, station d’accueil Ingenico et lecteur de CB Ingenico Desk 5000 pour 2200 € HT
Le logiciel inclus est universel ou adapté à un métier (boulangerie, cafés, restaurants, etc.) ; le logiciel fonctionne en mode local mais il est possible de sauvegarder les données dans le Cloud moyennant un abonnement.

Caisse tactile Magic POS Desk

La Magic POS prouve qu’une caisse tactile peut être esthétique. Photo : MagicPOS.

Cette configuration est basée sur une tablette, mais on peut trouver l’équivalent sur PC, avec un écran plus grand.

Par exemple, le Pack Avantage Angelo Terminal tactile 15 pouces, tiroir-caisse, imprimante de reçu, licence Windows 10, logiciel Angelo avec sauvegarde dans le Cloud : 2300 € HT. Il faudra ajouter un terminal de paiement (350-500 € HT).

Même si le logiciel est payé une fois pour toutes, il y a en réalité il y a des frais récurrent, comme, l’abonnement au service d’assistance et la mise à jour des terminaux de paiement.

Les accessoires peuvent faire gonfler la note

Attention au coût des accessoires. Certains systèmes un peu trop fermés vous contraignent à utiliser des accessoires particulièrement coûteux.

Douchette Honneywell 1452G

Une douchette bluetooth telle que la Honeywell 1452G est obligatoire avec certaines configurations.

Par exemple, le logiciel de caisse tactile pour tablette Android de la caisse Genius La Poste coûte que 35 €/mois, mais la boutique ne comporte que du matériel haut de gamme compatible bluetooth : tiroir-caisse à 200 € HT, douchette à 225 € HT.

Il est donc conseillé de faire la liste de tout le matériel dont on aura besoin, dès le début, afin de ne pas regretter son investissement initial, puis de regarder la liste du matériel compatible avec la solution que l’on a choisie.

En général le matériel compatible est disponible dans la boutique en ligne de l’éditeur de la solution de caisse.

Coût des logiciels de caisse achetés séparément

Dans le cas où votre caisse enregistreuse ne dispose pas d’un logiciel, ou que celui-ci soit obsolète, de nombreux éditeurs proposent des logiciels de caisse que l’on peut payer en une fois ou même sous forme d’abonnement.

Mais attention, pour des raisons de compatibilité matérielle, si vous assemblez votre caisse vous-même, il est préférable de faire la démarche inverse : choisir le logiciel et se tourner vers l’éditeur du logiciel pour lui demander des conseils sur le matériel compatible.

Le tarif des logiciels de caisse varie selon :

  • La présence de certaines fonctionnalités (gestion des stocks, gestion des clients)
  • Le nombre de poste pouvant accueillir le logiciel
  • La capacité de sauvegarder les données dans le Cloud ou sur un serveur local

Exemples de prix :

TPV commerce Start, monoposte sans gestion des stocks coûte 249 € HT alors que le prix de la version complète TPV Commerce 2 est de 599 € HT

Chez Lineosoft, le premier prix (avec gestion des stocks) est de 499 € HT, mais on peut aussi louer le logiciel pour 29 € HT.

Le logiciel de caisse généraliste d’Allocaisse.com, vendu 490 € HT est complet, mais ne comporte pas la sauvegarde sur un serveur.

Le terminal de paiement : de 50 € à 500 €

Le terminal de paiement est le matériel dont le prix varie le plus fortement d’un système de caisse à l’autre.

Un terminal Ingenico ou Verifone coûte entre 350 et 500 € en fonction de la génération et des options, mais on peut aussi se procurer de petits terminaux mobiles, beaucoup moins chers, qui fonctionnent avec un smartphone. L’inconvénient est qu’ils ne sont pas tous compatibles avec les systèmes de caisse :

Le SumUp Air sur sa station d'accueil

Le terminal SumUp Air sur son socle. Photo : EC, Mobile Transaction.

Le SumUp Air commercialisé par SumUp ne coûte que quelques dizaines d’euros, mais si vous voulez une caisse compatible vous n’aurez pas beaucoup de choix puisqu’il faudra vous tourner vers la caisse de SumUp ou vers ShopCaisse, si ce terminal vous intéresse.

Même chose pour SmartTPE, le petit terminal du Crédit Agricole, qui ne fonctionne qu’avec la solution maison, Smart TPE magasin.

Comment faire pour comparer les prix des caisses tactiles ?

Nous avons vu que le plus souvent, le matériel s’achète comptant, mais qu’il est aussi possible de le louer. Même chose pour le logiciel de caisse qui nécessite souvent un abonnement, alors que dans d’autres cas, on achète la licence une fois pour toutes.

Peut-on comparer des offres aussi différentes ?

Oui mais il faut additionner tous les coûts sur le long terme, c’est-à-dire sur plusieurs années.

Combien d’années ? Une caisse tactile sur PC ou sur tablette peut fonctionner théoriquement 7 à 8 ans, mais en pratique il vaut mieux tabler sur une durée plus courte, par exemple de 4 à 5 ans pour être sûr que le matériel suive les évolutions logicielles.

Caisse tactile Tiller

Les iPads, comme ceux qui équipent la caisse Tiller, ont une très longue durée de vie.

Pour que la comparaison soit équitable, on additionnera tous les achats uniques (matériel et parfois licence du logiciel), ainsi que tous les coûts récurrents, dont le principal est l’abonnement, sur une durée de 1 à 5 ans. Pas la peine d’inclure les coûts des consommables pour ce calcul.

On constatera par exemple que les offres à base de tablettes comportant un lot de matériel vendu à un tarif préférentiel nécessitent un investissement plus faible que lorsque l’on achète une solution à base de PC, mais que comme le coût de l’utilisation du logiciel peut être plus élevé, les coûts d’utilisations sont comparables sur le long terme.

En additionnant le coût du matériel et des logiciels, on peut estimer que le coût d’une caisse enregistreuse tactile monoposte est compris entre 50 et 100 € HT/mois.