Les entrepreneurs sont des gens occupés et pressés, qui n’ont pas de temps à perdre en tâches administratives. L’ouverture d’un compte en banque est une étape qu’ils aimeraient effectuer le plus rapidement possible. Mais même avec les banques digitales, la procédure peut prendre du temps.

En effet, même si la procédure d’inscription peut se réduire à quelques minutes, la durée de la procédure d’ouverture du compte est plus importante, car la banque doit effectuer de nombreuses vérifications.

Ainsi, le délai d’ouverture d’un compte professionnel varie d’un à deux jours à plusieurs semaines . Cela dépend de la taille de l’entreprise, mais surtout du type de banque. On peut déjà dire que le délai d’ouverture est nettement plus court auprès d’une néobanque que d’une banque de réseau classique.

Quelles sont les obligations des banques et pourquoi posent-elles autant de questions ? Dans quel cas est-ce plus long ou plus rapide ? Comment accélérer la procédure d’ouverture du compte ?

Les !meilleurs comptes pro en ligne pour TPE et indépendants

LIRE AUSSI : 

Les meilleurs comptes pro en ligne 

Pourquoi les banques demandent-elles autant d’informations ?

Pour chaque ouverture de compte, les banques doivent recueillir des d’informations et procéder  à des vérifications. Cette phase de connaissance du client est dite Know your customer (KYC) en anglais.

L’étape la plus importante concerne la vérification de l’identité et du domicile du client.

Les banques de l’OCDE appliquent la norme Common Reporting Standard (CRS) de lutte contre l’évasion fiscale, et sont tenues de demander à leur client où se trouve leur résidence fiscale et d’en fournir les preuves.

Les banques doivent aussi répondre aux obligations légales en matière de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme, et ainsi échapper aux sanctions de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR), en cas de manquement. Elles doivent par exemple établir la provenance des fonds versés lors de l’ouverture du compte et alerter obligatoirement TRACFIN, la cellule spécialisée du ministère de l’Économie, en cas de soupçon.

Banque pro en ligne

LIRE AUSSI : 

Comparatif des banques pro en ligne

Ces obligations sont appliquées dans l’OCDE et en particulier dans l’Union européenne, où elles sont exprimées dans une directive européenne, donc attendez-vous à rencontrer ce type de demande d’information dans toutes les banques et néobanques de l’UE.

Les banques souhaitent également limiter les risques juridiques et financiers, liés à certaines activités (jeux, paris, ventes de produits illicites, etc.) et peuvent donc être amenées à vérifier la nature de votre entreprise même si cela ne rentre pas dans le champ de la réglementation évoquée ci-dessus.

Et enfin, les banques doivent passer par une phase de connaissance du client pour des raisons commerciales. Les banques ont en effet intérêt à recueillir le maximum d’informations sur leurs clients afin de  leur offrir des services adaptés à leur profil. Elles devront notamment vérifier que le client potentiel n’est pas inscrit à la liste des interdits bancaires.

Toutes ces obligations concourent à l’allongement du délai d’ouverture du compte, mais les banques ne peuvent pas y déroger.

Pourquoi le délai d’ouverture varie-t-il d’une banque à l’autre ?

En fait, durée de la procédure dépend de la nature de la banque, mais aussi du type d’entreprise.

Les néobanques sont les plus efficaces

Les obligations en matière de connaissance du client concernent autant les vraies banques, qui détiennent les fonds des clients, que les simples prestataires de paiement, que sont en réalité certaines « néobanques ». Ces établissements travaillent en coopération avec des banques de dépôt spécialisées et sont tenus de leur transmettre les informations requises.

Cela dit, quel que soit leur statut, les néobanques pro comme N26, Shine, Qonto ou Wise affichent des délais d’ouverture du compte assez courts : entre un à deux jours ouvrés. Le fait de ne pas être en présence physique du client est un risque, qui implique de prendre des précautions supplémentaires, mais cela n’empêche pas les néobanques d’être plus efficaces que les banques de réseau.

Les banques en ligne adossée à des banques classiques, comme Boursorama ou Hello Bank affichent des délais plus longs, mais en général, de moins d’une semaine.

En ce qui concerne les banques de réseau cela peut prendre une à plusieurs semaines. Des fintechs spécialisées appelées regtechs vont probablement faire évoluer le secteur en apportant leur expertise aux banques traditionnelles, donc attendez-vous à voir ces délais se raccourcir à moyen terme.

Image : Mobile Transaction

Inscription à Shine

Les néobanques font beaucoup d’efforts pour faciliter l’inscription, ici avec un chatbot chez Shine.

Délai réduit pour les autoentrepreneurs

Les autoentrepreneurs auront généralement très peu de pièces à fournir : preuve d’identité, de domicile, numéro SIRET ou avis de situation SIRENE et c’est tout.

Dans le cadre des entreprise classiques, il faudra ajouter les statuts, la preuve de domiciliation de l’entreprise et les justificatifs d’identité et de domicile des autres bénéficiaires effectifs si l’entreprise est pluripersonnelle.

Si l’entreprise est en cours de création, le délai d’ouverture sera bien évidemment plus élevé. Là encore certaines néobanques françaises sont bien positionnées, avec un réel effort aussi bien en matière de procédures que de tarifs.

Comment faire pour raccourcir le délai d’ouverture du compte ?

Vous pouvez gagner un peu de temps lors de la procédure d’inscription, et éviter d’en perdre lors des étapes de vérification :

Préparez suffisamment à l’avance les documents demandés, notamment les pièces d’identité et les justificatifs de domicile de tous les bénéficiaires de l’entreprise.

Donnez dès le départ le plus de renseignements possible sur la nature de votre activité. Si vous avez un doute sur sa compatibilité avec l’ouverture d’un compte professionnel, contactez le service client en amont. Cela vous évitera de voir votre dossier refusé après plusieurs jours d’attente.

Une fois le compte ouvert, effectuez le premier virement qui alimentera le compte depuis une banque située en France ou dans l’Espace Économique Européen. Cela évitera des blocages pour vérification de l’origine des fonds.

LIRE AUSSI : Quel compte pro : Shine ou Qonto ?