Notre note (4.1/5)

Compte professionnel moderne entièrement en ligne. Gratuit pour les autoentrepreneurs.

Finom, un nouveau venu dans le secteur des néobanques pro connaît une forte croissance. Son but : faciliter la vie des entrepreneurs, notamment grâce à ses outils de gestion des dépenses.
  • Les plus : Plan Solo pas cher. IBAN français. Facturation en ligne. Scan des justificatifs. IBAN multiples. Dépôt de capital. Cashback.

  • Les moins : Ni chèques ni découverts. Pas de virements instantanés ou SWIFT.

  • Choisir si : Vous n’encaissez que des paiements dématérialisés et souhaitez mieux gérer vos dépenses.

Finom
Nom Finom
Type Compte pro en ligne
IBAN Français
Forfaits mensuels

TPE-PME : 14 € HT à 149 € HT
Indépendant : 5-7 € HT

Cartes bancaires Mastercard Business débit. Physiques et virtuelles.
Virements SEPA
Chèques Non
Prêts et découverts Non
Facturation Oui
Gestion des dépenses Oui
Dépôt de capital Oui

Finom est accessible à de nombreux types d’entreprises : micro-entrepreneurs, EURL, SARL, SA, etc.

Vous pourrez effectuer un dépôt de capital chez Finom, donc pas de problème si votre entreprise est en cours d’enregistrement.

Le compte est facile à gérer depuis l’application gratuite pour Android ou iOS ou depuis l’interface web.

Pour les indépendants, Finom propose l’une des meilleures offres du marché en termes de rapport fonctionnalités-prix.

Qu’est-ce que Finom ?

Finom est une fintech néerlandaise, qui offre des services de compte bancaire en ligne, dans plusieurs pays d’Europe, dont la France.

Ce n’est pas une banque, mais un établissement de paiement ce qui implique que vous ne pourrez pas obtenir de crédit ou être à découvert.

Pour information, « Finom » est le nom commercial de la société PNL Fintech BV, fondée à Amsterdam en 2019 par quatre entrepreneurs : Andrey Petrov, Oleg Laguta, Konstantin Stiskin and Yakov Novikov. La branche française de Finom est dirigée par Olivier Binet.

Les services de Finom se sont d’abord déployés en Italie, puis en France , en Allemagne et en Pologne. Début 2022 Finom affirmait compter plus de 250 000 clients.

En France, Finom s’appuie sur son partenariat avec Treezor, une filiale de la Société Générale, pour sécuriser les fonds de ses clients, garantis à hauteur de 100 000 €, et offrir un IBAN français.

Les services de Finom sont entièrement dématérialisés, on ne pourra donc déposer ni espèce ni chèque.

Aperçu des fonctionnalités de Finom

Rapide tour d’horizon de ce que peut vous offrir Finom, avant d’entrer dans le détail des tarifs et des services.

IBAN français – Ce point est important si l’on souhaite utiliser un lecteur de carte bancaire pour encaisser des paiements. Cela peut aussi faciliter les paiements en ligne auprès de l’Urssaf et des impôts.

Cartes bancaires Mastercard – Chaque forfait inclut une ou plusieurs cartes physiques et virtuelles, compatibles avec Apple Pay et Google Pay. Il s’agit de carte de débit et non de cartes prépayées. Les cartes fonctionneront donc sans problème dans les stations essence et péages.

Catégorisation des dépenses – Pour l’instant, elle est manuelle : vous pouvez ajouter des étiquettes à chaque transaction pour mieux surveiller l’évolution des catégories de dépenses.

Cashback – Pour chaque paiement par carte, vous recevez en retour un pourcentage correspondant au montant de vos achats. Selon les opérations promotionnelles en cours, et le type de forfait, cela peut monter jusqu’à 3%.

Virements SEPA – Il s’agit de virements classiques. Il ya des quotas, mais ils sont assez élevés. Les virements instantanés ne sont pas disponibles. Les virements SWIFT ne sont pas acceptés par Finom

Comparatif les meilleurs comptes en ligne pour TPE et indépendants

Retrouvez Finom dans notre sélection :

Les meilleurs comptes pro en ligne pour TPE et indépendants.

Interface web ou application – Le compte peut être géré depuis l’interface que vous préférez. L’application gratuite iOS ou Android vous permet de recevoir les notifications en temps réel.

Tableaux de bord – Personnalisable en ajoutant ou en déplaçant des widgets.

Multibanking – Finom peut récupérer les données de vos autres comptes bancaires, pour vous offrir une vision globale de votre activité.

Facturation – Incluse dans tous les forfaits. Comprend devis, factures proforma, rappels d’impayés, rapprochement automatique avec les mouvements enregistrés sur votre compte. Les factures peuvent être payées en ligne par vos clients.

Numérisation des justificatifs – Le gérant et ses collaborateurs peuvent numériser leurs notes de frais rapidement à l’aide de l’application.

Export et accès comptable – Les données comptables sont exportables au format CSV. Le comptable de l’entreprise peut bénéficier d’un accès à Finom. Pour l’instant, il n’y a pas d’intégration en temps réel aux logiciels de comptabilité.

Quel forfait choisir ?

L’offre de Finom comprend quatre forfaits :

  • Solo  : indépendants

  • Start : 2 utilisateurs max.

  • Premium : 5 utilisateurs max.

  • Corporate : illimité

On peut distinguer d’une part le forfait Solo, réservé aux indépendants, et d’autre part les autres forfaits pour TPE-PME.

Finom Solo : peu cher surtout si vous payez en une seule fois

En effet l’abonnement mensuel passe dans ce cas de 7 € HT/mois à 5 € HT/mois. C’est un tarif très avantageux, si l’on tient compte du fait qu’un service de facturation en ligne est inclus dans le forfait.

Ce forfait ne peut être utilisé que par un seul utilisateur. Il inclut une carte virtuelle mais pas de carte physique par défaut. Toutefois, vous pouvez en commander une pour 5 € HT. 

Comme avec tous les forfaits Finom, on bénéficie d’un IBAN français.

Le forfait Solo de Finom est l’un des bons plans du moment, si vous n’avez pas besoin d’encaisser des chèques ou des espèces.

Les forfaits supérieurs bénéficieront d’une priorité au niveau du support client et surtout de la possibilité d’ajouter des utilisateurs.

Les forfaits Finom pour TPE-PME

Ces forfaits s’adressent à toutes les structures : EURL, SASU, SARL, SA dont aux indépendants ou petites et moyennes entreprises à l’exclusion des autoentrepreneurs.

Il s’agit des forfaits

  • Start, pour 2 utilisateurs max, à 14 € HT/mois (tarif annualisé, sinon 17 €/mois)
  • Premium, pour 5 utilisateurs max, à 28 € HT/mois (tarif annualisé, sinon 34 € HT/mois)
  • Corporate, avec un nombre d’utilisateurs illimité, à 90 €/mois (tarif annualisé, sinon 110 € HT/mois)

Ils offrent en plus l’accès comptable et la gestion des rôles des utilisateurs.

Image : Finom

Application Finom

L’application mobile peut afficher les paiements en attente lorsqu’une facture est émise.

Finom vient clairement bousculer les néobanques françaises Shine et Qonto sur leur terrain.

Tarifs et frais

Dans le tableau ci-dessous, nous nous limiterons aux trois premiers niveaux de tarification de Finom, en laissant de côté la tarification Corporate.

La tarification Corporate offre un nombre illimité d’utilisateurs et de cartes virtuelles pour 90 €/mois si l’on paie en une fois. On pourra avoir un IBAN principal plus trois IBAN supplémentaires pour les « portefeuilles », qui sont des sous-comptes.

Le système de tarification est le même pour les autres forfaits : moins cher si vous payez en une seule fois plutôt que tous les mois.

Tarifs Finom (HT)
Forfait Solo Start Premium
Prix
Mensualisé : 7 €/mois
Annualisé : 5 €/mois
Mensualisé : 17 €/mois
Annualisé : 14 €/mois
Mensualisé : 40 €/mois
Annualisé : 34 €/mois
Utilisateurs 1 max 2 max  5 max
IBAN 1 max 2 max 3 max
Cartes
incluses

1 virtuelle 2 physiques
2 virtuelles
5 physiques
5 virtuelles
Retraits
DAB
2 € 5 gratuits/mois
2 € au-delà
10 gratuits /mois
2 € au-delà
Virements
SEPA
50 gratuits /mois
0,20 € au-delà
100 gratuits /mois
0,20 € au-delà
200 gratuits /mois
0,20 € au-delà
Tarifs Finom (HT)
Forfait Solo Start Premium
Prix Mensualisé : 7 €/mois
Annualisé : 5 €/mois
Mensualisé : 14 €/mois
Annualisé : 17 €/mois
Mensualisé : 40 €/mois
Annualisé : 34 €/mois
Utilisateurs 1 max 3 max  10 max
Cartes
incluses

1 physique
1 virtuelle
2 physiques
2 virtuelles
5 physiques
5 virtuelles
Retraits
aux DAB
2 € 5 gratuits/mois
2 € au-delà
10 gratuits /mois
2 € au-delà
Virements
SEPA
50 gratuits /mois
0,20 € au-delà
100 gratuits /mois
0,20 € au-delà
200 gratuits /mois
0,20 € au-delà

La tarification est assez simple pour les cartes bancaires et virements :

Pas de frais sur les paiements par carte, sauf pour certaines activités (transferts de fonds, courtiers en ligne, prêteurs sur gages, paris, etc.). Ces frais vont de 1 à 3 % en fonction de l’abonnement et du montant. En dessous de 500 €, ils ne dépassent pas les 1 %.

Pour chaque achat par carte bancaire vous toucherez un pourcentage en retour ou cashback de 0,10 % (Solo) à 0,25 %. Pendant les périodes promotionnelles Finom peut monter le cashback jusqu’à 3 %.

Les quotas de virements SEPA gratuits sont très élevés, puisqu’il y a 50 virements entrants ou sortants gratuits dès le niveau Solo, donc en pratique on ne paiera pas de frais sur les virements.

Seul défaut du compte Solo : pas de retrait au DAB gratuit, mais honnêtement, cela n’est pas un handicap pour un compte professionnel.

Des plafonds de dépenses satisfaisants

Les virements ne sont pas plafonnés. Les limites ne concernent que les paiements par carte et les retraits d’espèces aux distributeurs de billets.

Limites sur 30 jours
Solo Standard Premium
Paiement par carte
20 000 € 40 000 €  50 000 €
Retraits au DAB 500 € 1500 € 2000 €
Limites sur 30 jours
Solo Standard Premium
Paiement par carte
20 000 € 40 000 €  50 000 €
Retraits au DAB 500 € 1500 € 2000 €

Les limites de paiement par carte sont bien supérieures à celle des banques traditionnelles et comparables à celle des meilleures néobanques.

Le plafond de retraits aux DAB du le compte Solo assez bas, mais compte tenu de la façon dont les comptes professionnels sont utilisés, cela ne nous semble pas rédhibitoire.

Facturation : paiement en ligne possible

La facturation en ligne est disponible pour tous les forfaits ; elle comprend l’envoi de factures, mais aussi de devis et de rappel d’impayés. Si vous voulez envoyer à votre client un document qui ne soit pas contractuel, Finom vous donne la possibilité d’envoyer à la place une facture proforma.

Caractéristique originale de Finom : les factures sont visualisables et payables en ligne par les clients. Elles pourront donc être envoyées très facilement par email ou par messagerie.

Bien sûr, on pourra également alternativement générer un PDF et l’envoyer à son client.

Le système de facturation de Finom comporte le rapprochement automatique avec le compte bancaire, ce qui signifie que la facture est déclarée automatiquement payée, lorsque le montant correspondant est encaissé sur le compte Finom.

Image : Finom

Facture Finom

Création d’une facture depuis l’interface web.

On peut personnaliser la facture en modifiant couleurs et polices et en ajoutant son logo. Dommage qu’on ne puisse pas changer également la langue du document.

Gestion des équipes et dépenses

La première méthode pour gérer les dépenses consiste à créer un sous-compte appelé « portefeuille » par Finom. Doté d’un IBAN distinct, il pourra être affecté à un client, ou une équipe. On peut créer entre un et quatre « portefeuilles » selon le niveau d’abonnement.

La deuxième méthode repose sur le contrôle des cartes bancaires. Comme on l’a vu dans la section consacrée aux plafonds, ceux-ci peuvent être personnalisés pour chaque carte aussi bien en ce qui concerne les paiements que les retraits. On peut même complètement geler la carte à distance, si celle-ci a été égarée ou risque d’être mal employée.

Image : Finom

Finom : numérisation des justificatifs de dépenses

Scannez vos notes de frais depuis l’application Finom.

Comme ses concurrents  Shine et Qonto, Finom intègre désormais la numérisation des justificatifs de dépense. Celle-ci s’effectue très simplement grâce à l’application installée sur le smartphone.

Cela fera gagner beaucoup de temps à votre comptable, et surtout cela vous permettra d’avoir en permanence une comptabilité irréprochable à ce niveau, sans mauvaises surprises en fin d’année.

Finom offre bien entendu l’export des données comptables ainsi qu’un accès spécifique au comptable, mais pas encore une réelle intégration avec les logiciels de comptabilité.

Cartes physiques ou virtuelles ?

On a vu dans la section tarifs que Finom incluait un certain nombre de cartes gratuites pour chaque forfait.

Toutes les cartes sont compatibles avec Apple Pay et Google Pay.

Les cartes physiques sont utilisées pour les achats en magasin, mais fonctionnent également pour les achats en ligne. On pourra doter chaque collaborateur d’une carte physique pour ses dépenses courantes, comme les invitations au restaurant, les frais de déplacement, etc.

Image : Finom

Cartes virtuelles Finom

Les cartes virtuelles sont un moyen pratique et peu coûteux de surveiller les dépenses de chaque collaborateurs.

Les cartes virtuelles seront utilisées surtout pour les achats en ligne, mais on pourra également les ajouter à un smartphone et payez avec Apple pay ou Google Pay.

Avec le forfait Corporate, le nombre de cartes illimitées permet d’affecter une carte non seulement à chaque collaborateur, mais aussi à des projets, ou à des catégories de dépenses.

Finom prévoit également d’ajouter des cartes spéciales pour gérer les abonnements. C’est une très bonne idée, car la gestion des paiements récurrents peut être compliquée puisqu’il faut souvent naviguer entre les applications bancaires et l’application Google Pay pour s’y retrouver.

Inscription et service client

L’inscription s’effectue sur le site de Finom. Elle n’est pas compliquée, mais rigoureuse.

Il faudra téléverser les documents suivants : pièce d’identité, justificatif de domicile et avis de situation SIRENE. La procédure inclut une courte session vidéo pour une vérification biométrique des documents d’identité. C’est plutôt rare chez les néobanques.

Vous devrez attendre en outre 2-3 jours afin que  vos documents soient vérifiés.

N’oubliez pas d’avoir votre K-Bis (ou avis de création pour les micro-entrepreneurs) sous la main pour remplir le formulaire.

La communication avec service client se limite au chat et aux emails. Pas de possibilité de joindre Finom par téléphone pour l’instant.

Notre avis sur Finom

Finom n’offre pas certains services des banques (découverts, crédits, escompte), mais comme avec les autres néo-banques vous n’aurez pas de commissions de mouvement et de frais d’actualisation de votre situation administrative à payer ! Et surtout, vous bénéficierez de fonctionnalités très utiles à la gestion de votre entreprise.

Pour les indépendants , Finom est une offre attractive grâce à la facturation incluse et à son IBAN français, si l’on n’a pas besoin d’encaisser des chèques. 

Alternative : N26 Business, basique mais gratuit pour les autoentrepreneurs ou Revolut Business, multidevise et gratuit pour les indépendants, mais moins avancé au niveau de la facturation (pas de devis ou de factures proforma).

Pour les TPE-PME , Finom s’aligne sur les forfaits premium des néo-banques françaises Qonto et Shine, mais est plus cher si vous n’avez pas besoin de facturation, car Finom ne propose pas d’offre basique pour cette catégorie d’entreprise.

Ces deux dernières solutions ont l’avantage de vous permettre d’encaisser des chèques. À noter que Qonto est beaucoup plus performant en ce qui concerne les intégrations comptables, puisque les données sont exportées en temps réel vers des dizaines d’applications.

En fin de compte, Finom vient apporter une concurrence supplémentaire bienvenue dans le monde des comptes professionnels, qui sera profitable aux entrepreneurs français.