Notre note (3.2/5)
BigCommerce est une plateforme d’e-commerce puissante, mais pas encore bien adaptée au marché français.
BigCommerce et sa solution grand public BigCommerce Essentials offrent une alternative à Shopify: boutique en ligne hébergée dans le Cloud et nombreuses options de personnalisation.
  • Pas de frais de transaction hors passerelle. Hébergement inclus. Nombreuses options.

  • Pas évident pour les débutants. Thèmes et aide non traduits. Les forfaits Premium sont chers.

  • Ceux qui veulent investir sur le long terme et sont prêts à s’impliquer dans la personnalisation de la boutique.

Qu’est-ce que BigCommerce ?

À la base, BigCommerce est une plateforme très puissante conçue pour fonctionner en arrière-plan et s’adapter à tous les styles de projets, ce qui nécessite un gros travail de développement informatique pour créer une interface avec les utilisateurs.

Pour faciliter l’accès à sa solution, BigCommerce a créé BigCommerce Essentials, une solution tout-en-un, sur le modèle de Shopify.

La plateforme comprend l’hébergement, un outil de construction de boutique en ligne et des outils marketing pour maximiser les ventes.

Vous n’avez pas besoin de connaissances préalables en ventes, grâce aux nombreuses indications fournies par le logiciel. Vous pourrez pas contre être amené à modifier manuellement les thèmes pour les franciser.

Les transactions sont effectuées à travers la passerelle de paiement de votre choix.

Image: Mobile Transaction

Le tableau de bord de BigCommerce vous guide pas à pas dans la création de la boutique en ligne.

La création d’une boutique à partir de zéro est facile, car le tableau de bord indique les différentes étapes à parcourir.

Cela prendra toutefois un certain temps, en raison du grand nombre d’options disponibles au niveau des pages de produits. N’oubliez pas d’ajouter le poids des articles pour que soient calculés précisément les coûts d’expédition. Pour gagner du temps, vous pouvez importer les produits provenant d’une autre plate-forme de commerce en ligne.

Quelle autre solution pour créer sa boutique  ?

Top 5 des plateformes d’e-commerce pour petites entreprises

Tarifs de BigCommerce Essentials

L’abonnement à BigCommerce s’effectue sur une base annuelle ou mensuelle. Les plans Plus et Pro coûtent moins cher lorsque l’abonnement est payé en une fois pour un an, mais cela pose un problème si vous ne voulez plus utiliser les services, car cette somme n’est pas remboursable.

Autre chose à savoir : l’abonnement est facturé en dollars américains, même lorsque l’on est basée en France.

BigCommerce Essentials – Prix en $ US (HT)
Standard Plus Pro
Abonnement mensuel 29,95 $
/mois
79,95 $
/mo
299, 95 $
/mo
Abonnement annuel 29,95 $
/mo
71,95 $
/mo
269,96 $
/mo
Ventes en ligne /an Jusqu’à
50 000 $
Jusqu’à
180 000 $
Jusqu’à
400 000 $
Commission BigCommerce sur les paiements 0 %
BigCommerce Essentials – Prix en $ US (HT)
Standard Plus Pro
Abonnement mensuel 29,95 $
/mois
79,95 $
/mois
299, 95 $
/mois
Abonnement annuel 29,95 $
/mois
71,95 $
/mois
269,96 $
/mois
Ventes en ligne /an Jusqu’à
50 000 $
Jusqu’à
180 000 $
Jusqu’à
400 000 $
Commission de BigCommerce sur les ventes 0 %

Les frais de transaction ne sont pas prélevés par BigCommerce, mais par les passerelles de paiement partenaires, comme Stripe ou Adyen, qui est la plateforme mise en avant par BigCommerce.

Chaque plan tarifaire impose un seuil de transaction annuel au-delà duquel on bascule sur le forfait supérieur : 50 000 $ US pour le forfait Standard, 180 000 $ pour le forfait Plus et 400 000 $ pour le forfait Pro. Au-delà, il faudra payer 150 $ par mois tous les 200 000 € de vente additionnelle .

L’abonnement peut être annulé, mais les souscriptions annuelles ne peuvent être remboursées.

Tous les forfaits incluent les outils indispensables à la création et au fonctionnement d’une boutique en ligne. Plus le niveau des forfaits est élevé, plus le nombre d’outils à disposition augmente.

L’essai gratuit de 15 j ne nécessite pas de fournir les coordonnées de sa carte bancaire.

Paiements : nombreuses passerelles disponibles

Contrairement à d’autres solutions de vente en ligne, BigCommerce ne possède pas sa propre passerelle pour accepter les paiements. Les frais seront versés à la société qui gère la passerelle de paiement que vous aurez choisie.

En France BigCommerce est compatible avec les passerelles de paiement suivantes :

  • 2Checkout
  • Adyen
  • Amazon Pay
  • Authorize.net
  • Barclaycard Smartpay
  • BlueSnap
  • Chase Integrated Payments
  • Checkout.com
  • CyberSource Direct
  • Elavon
  • Mollie
  • NMI
  • Paymetric
  • PayPal
  • PayPal Powered by Braintree
  • Sage Pay/Protx VSP Direct
  • Sezzle
  • Square
  • Stripe

Attention, il faut passer un contrat avec la passerelle de paiement de votre choix avant de pouvoir l’utiliser sur BigCommerce. Certaines n’acceptent que les cartes de crédit, d’autres les moyens de paiement alternatif comme Apple Pay. La documentation en anglais de BigCommerce pourra vous aider à faire votre choix.

Comme cela a été dit plus haut, Adyen est la solution de paiement mise en avant par BigCommerce. Elle est normalement réservée aux entreprises qui ont déjà atteint un chiffre d’affaires important, mais BigCommerce a négocié des tarifs intéressants, y compris pour ceux qui démarrent leur activité :

Frais d’Adyen pour BigCommerce
Plan tarifaire Frais par transaction*
Standard 1,4 % + 0,32 €
Plus 1,3 % + 0,32 €
Pro 1,2 % + 0,32 €

*Cartes Visa/Mastercard européennes de particuliers

À titre de comparaison, les frais de la passerelle concurrente Stripe s’élèvent à 1,4 % + 0,25 € pour les cartes européennes des particuliers. La tarification d’Adyen est plus avantageuse à partir du plan Plus, si le panier moyen est supérieur à 70 €.

Fonctionnalités

De nombreuses fonctionnalités sont disponibles dès le forfait Standard, comme les comptes illimités pour le personnel, les produits limités avec de très nombreuses options, ainsi que le stockage et la bande passante illimités.

Vous pouvez également vendre vos articles à travers Facebook, Instagram, Pinterest, les liens de paiement, et bien sûr votre propre boutique de votre ligne.

Voici quelques autres fonctionnalités offertes par BigCommerce :

Fonctionnalités Standard Plus Pro
Paiement sur une seule page
Coupons et cartes cadeaux
Calcul auto des frais d’expédition
Rapports et statistiques détaillés
Blog
Notes des produits et avis en ligne
Groupes de clients et segmentation
Email pour les paniers abandonnés
Sauvegarde du panier
Sauvegarde des cartes bancaires
Avis Google
Filtres de recherche
Fonctionnalités Standard Plus Pro
Paiement sur une seule page
Coupons et cartes cadeaux
Calcul auto des frais d’expédition
Rapports et statistiques détaillés
Blog
Notes des produits et avis en ligne
Groupes de clients et segmentation
Email pour les paniers abandonnés
Sauvegarde du panier
Sauvegarde des cartes bancaires
Avis Google
Filtres de recherche

En résumé, on bénéficie de toutes les fonctionnalités nécessaires à la création et à la gestion d’un site de commerce en ligne, quel que soit le niveau du forfait, ce qui inclut également l’optimisation vis-à-vis des moteurs de recherche (SEO).

Toutefois, certaines fonctionnalités très efficaces pour augmenter les ventes ne sont disponibles que pour les souscripteurs des forfaits supérieurs. Par exemple, la recherche par filtre, qui permet au consommateur d’afficher les produits en fonction de critères comme la couleur, est disponible qu’à partir de la version Pro, ce qui dépasse les capacités financières des très petites entreprises.

Il faut ajouter que la terminologie utilisée sur cette plate-forme est trop avancée pour les débutants, et que certaines fonctionnalités peuvent nécessiter des connaissances en développement web, c’est-à-dire en programmation, ou bien connaître les variables utilisées par BigCommerce. Par exemple, les bons cadeaux doivent être édités en tapant du code dans un éditeur (voir ci-dessous).

Les réglages ne sont pas toujours intuitifs, mais BigCommerce fournit une aide en ligne très complète, qui n’est pas encore intégralement traduite en français.

Image : Mobile Transaction

Éditeur de code pour les bons cadeaux dans BigCommerce.

Certaines fonctionnalités, qui ne sont pas répertoriées dans le tableau ci-dessus, nécessitent une souscription séparée à une application tierce. C’est par exemple le cas, si vous voulez que vos articles apparaissent dans Google Shopping.

Idem si vous voulez connecter BigCommerce à Colissimo: il faudra utiliser l’application Shippy Pro, qui existe en version gratuite, mais limitée à 30 expéditions par mois. Pour bénéficier de plus d’options, il faudra débourser une somme allant de 29 € à 79 € HT par mois.

Thèmes : il faudra les traduire

Il n’est pas nécessaire de maîtriser le codage informatique pour créer une boutique avec BigCommerce Essential. Pour personnaliser l’interface, on peut choisir parmi plus de 160 thèmes. Certains sont gratuits, d’autres sont payants et coûtent entre 150 $ et 300 $ HT.

Inconvénient : les thèmes ne sont pas traduits. Vous devrez ajouter les traductions de chaque paire de vocables dans un fichier JSON. Le moteur de BigCommerce est capable d’identifier la langue du navigateur de l’internaute pour afficher automatiquement la bonne traduction.

Exemple de thème gratuit pour BigCommerce.

Tous les thèmes sont responsive, c’est-à-dire capables de s’adapter en fonction de la taille de l’écran. C’est crucial pour être bien classé dans les résultats de Google, car le moteur privilégie les sites qui s’affichent correctement sur les appareils mobiles. Cela dit, c’est la norme pour les plates-formes d’e-commerce les plus populaires.

Si aucun des thèmes disponibles ne satisfait, il est possible d’en créer un sur mesure. La documentation fournie par BigCommerce est complète, mais disponible uniquement en anglais.

Un thème à 235 $ US appelé Camden Marketplace.

Hébergement et sécurité

BigCommerce se charge de l’hébergement de votre boutique en ligne, c’est-à-dire le stockage sur des serveurs web, par l’intermédiaire de la plate-forme Google Cloud, qui est l’une des plus performantes du secteur. C’est un point important pour le commerce en ligne, car le moindre délai peut avoir un impact négatif sur les ventes.

L’hébergement est certifié PCI DSS 3.2, le standard du secteur pour la sécurisation des données de carte bancaire, ce qui signifie que vous n’avez pas à vous en préoccuper.

Le nom de domaine, c’est-à-dire l’URL de votre site web, peut être acheté auprès d’un tiers ou directement auprès de BigCommerce.

En termes de sécurité, tous les forfaits incluent un certificat SSL gratuit, ce qui permet l’utilisation du protocole https et garantit le chiffrage des données personnelles de vos clients. Le forfait Pro offre la possibilité supplémentaire d’acquérir son certificat auprès d’un autre prestataire.

Integrations

La synchronisation de BigCommerce avec les logiciels de caisse pour le commerce de détail fait gagner beaucoup de temps, car il n’y a qu’un seul stock à gérer, qui sert à la fois pour le commerce ligne et la vente en magasin. Malheureusement, en France, seul le logiciel de caisse Zettle Go est compatible avec BigCommerce. En pratique, vous gérerez votre stock depuis Zettle, qui exportera automatiquement les informations vers BigCommerce.

Caisse Zettle complète

La caisse Zettle peut se synchroniser avec BigCommerce.

L’un des points forts de BigCommerce est son évolutivité, qui est permise par l’intégration de plus de 900 applications. Ceci est assez théorique, car ces applications ou modules externes sont la plupart du temps conçus pour les marchés anglo-saxons.

Les applications sont disponibles parmi les catégories suivantes :

  • Applications mobiles
  • B2B / Commerce de gros
  • Canaux de vente
  • Comptabilité
  • Expédition
  • Gestion du catalogue des commandes
  • Marketing
  • Paiement
  • Progiciels de gestion intégrée
  • Rapports et statistiques
  • Relation client
  • Transfert de données
  • Traçage

Seul le plan Entreprise autorise la connexion à l’API de BigCommerce, pour des intégrations encore plus poussées, mais qui requiert l’intervention d’un informaticien.

Service client et avis en ligne

Si vous êtes à l’aise avec l’idée de mettre en place vous-même un site Internet en suivant des instructions pas à pas, et que vous lisez l’anglais, vous pourrez aller assez loin, grâce à l’aide en ligne bien fournie de BigCommerce. Les ressources incluent du texte, des vidéos et un forum où vous pourrez poser vos questions.

Vous pouvez aussi joindre BigCommerce par téléphone, email ou chat. Le service client répond 24 heures sur 24 et sept jours sur sept. L’équipe comporte des francophones, mais n’est pas forcément au fait des problèmes spécifiquement français.

Nous avons lu de nombreux avis critiques sur la qualité du service client des forfaits Essentials.

Si vous lisez l’anglais, vous pourrez allez assez loin, grâce à l’aide en ligne bien fournie de BigCommerce.

Certains utilisateurs européens se plaignent du manque de fonctionnalités disponibles par rapport aux États-Unis ; d’autres déplorent l’absence de correction de bugs. De nombreux avis déplorent la complexité de la procédure à suivre pour modifier des éléments simples tels que le pied-de-page.

Le forfait Entreprise offre l’accès à un gestionnaire de compte dédié et un accès prioritaire aux services clients, mais ce forfait n’est pas pour tout le monde. BigCommerce semble privilégier les entreprises les plus rentables.

Notre avis

BigCommerce est avant toute une plateforme conçue pour les sites de commerce en ligne à fort potentiel, qui ont les moyens de s’offrir les services d’un développeur.

Les utilisateurs francophones sont un peu lésés, car les thèmes et l’aide ne sont pas traduits et que les applications tierces sont surtout adaptées aux pays anglophones.

En ce qui concerne le coût de l’abonnement de BigCommerce Essentials, celui-ci est calqué sur celui de Shopify. Toutefois, BigCommerce ne prélève aucuns frais sur les transactions, ce qui n’est pas le cas de ses concurrents Shopify et de WiziShop. Les frais seront uniquement prélevés par la passerelle de paiement que vous aurez choisi.

BigCommerce est une solution robuste, mais loin d’être parfaite pour les francophones. Plus économique que Shopify, elle peut être envisagée pour créer des boutiques dans les pays anglophones ou dans plusieurs pays, avec des entrepôts locaux.