Notre note (4/5)
Création et hébergement de sites web et boutiques en ligne. Simple et design.
Squarespace est l’une des solutions de création de site en ligne les plus anciennes. Elle est prisée par ceux qui accordent une grande place au design et recherchent en même temps la simplicité.
  • Pour : Facile à utiliser. Thèmes épurés, chargement rapide. Tarification raisonnable.

  • Contre : Peu de plateformes de paiement. Pas adapté au marché français en ce qui concerne l’expédition.

  • Choisir si : Vous avez besoin d’un site design, facile à créer et gérer, avec beaucoup d’éléments visuels et la possibilité optionnelles de vendre quelques articles.

Pourquoi et comment créer un site avec Squarespace ? Quel type d’entreprise a intérêt à utiliser cette solution ? L’option e-commerce est-elle suffisamment aboutie ?

Qu’est-ce que Squarespace ?

Squarespace est une entreprise new-yorkaise fondée en 2006.

Squarespace propose un service en ligne, comme Wix, qui permet de créer facilement un site Internet de qualité, sans rien connaître à la technique et sans avoir à installer soi-même un logiciel comme WordPress.

Cette solution est très populaire auprès des designers, artistes, photographes, car l’entreprise a offert très tôt des sites à l’aspect soigné, qui tranchaient avec la plupart des sites web de l’époque.

Squarespace permet également de créer des boutiques en ligne, mais l’offre reste pour l’instant surtout adaptée au marché américain et canadien.

Public cible : les créatifs, tous ceux qui veulent un beau design et gérer eux-mêmes leur site.

Tarifs et prix des forfaits Squarespace

Cela démarre avec le forfait Personnel à 11 €/mois, qui ne comporte aucune fonction d’e-commerce.

Il n’y a pas de plan gratuit, mais Squarespace propose un nom de domaine et un stockage illimité pour tous les forfaits. Les créatifs qui publient beaucoup de contenu sont avantagés par cette tarification.

Le plan Business qui suit propose déjà des fonctionnalités d’e-commerce, même si le terme de « commerce », ne figurent pas dans cette dénomination, contrairement aux plans suivants.

Forfait Coût mensuel eCommerce
Personnel 11 €
Business 17 € eCommerce basique avec 3% de frais de transaction. Boite mail, contributeurs illimités.
Commerce Basique 24 € 0% de frais. Gestion des clients, entonnoir de vente, expédition locale.
Commerce Avancé 36 € 0% de frais. Récupération des paniers, vente par abonnement, expédition avec UPS et FedEx.
Forfait Coût
mensuel
eCommerce
Personnel 11 €
Business 17 € eCommerce basique avec 3% de frais de transaction. Boite mail, contributeurs illimités.
Commerce Basique 24 € 0% de frais. Gestion des clients, entonnoir de vente, expédition locale.
Commerce Avancé 36 € 0% de frais. Récupération des paniers, vente par abonnement, expédition avec UPS et FedEx.

Il s’agit de tarifs mensuels annualisés, c’est-à-dire de ce que vous payez chaque mois, lorsque vous avez choisi de vous abonner pour un an.

La commission sur les paiements indiquée dans le tableau s’ajoute à celle qui sera prélevée par les modules de paiement comme Stripe.

On voit que le plan Personnel est adapté à tous ceux qui ne réalisent pas de vente sur leur site, et que le plan Business convient à ceux qui réalisent quelques ventes, pour de faibles montants, en raison du taux de commission de 3 %.

Au delà d’un certain volume de vente (environ 3000 €), il vaudra mieux souscrire à l’option Commerce Basique à cause des frais réduits.

Le forfait Commerce Avancé comporte des fonctions adaptées en théorie à des boutique en ligne contenant un nombre important d’articles, mais nous verrons que Squarespace n’est pas la solution la plus adaptée pour cela.

Fonctionnalités de base

Ces fonctionnalités sont communes à tous les forfaits Squarespace :

Thèmes personnalisables – Pas besoin de partir de zéro pour créer un site, il suffit de choisir le thème adapté dans le catalogue de thèmes. On pourra ensuite le personnaliser en modifiant le style et l’agencement des sections.

Hébergement et nom de domaine – Squarespace gérera toujours l’hébergement pour vous. Pas de mise à jour à prévoir, donc. En ce qui concerne le nom de domaine (le nom de votre site web), vous pouvez passer par Squarespace, ou par un registrar extérieur.

Site multilingue– Squarespace offre la possibilité d’utiliser plusieurs langues sur le site, ou d’utiliser un site pour chaque langue, mais dans ce cas, il faudra payer pour chaque site.

Image : Mobile Transaction

Squarespace, thème pour photographes

Exemple de thème Squarespace parfait pour un photographe.

Accès aux intégrations et extensions – Le premier terme désigne l’intégration d’applications officielles qui étendent les fonctionnalités de Squarespace. Certaines sont payantes. En cas de dysfonctionnement, vous bénéficierez d’une aide services assistante de Squarespace. Les extensions sont des applications non officielles, dont la disponibilité varie d’un pays à l’autre.

Statistiques – Squarespace possède son propre outil statistique, mais on peut aussi utiliser Google Analytics. Les statistiques concernant les ventes ne sont accessibles qu’à partir du forfait Business.

Assistance – Disponibles 24h/24 et 7j/7.

SEO – Les pages générées par Squarespace sont optimisées pour les moteurs de recherche. Les méta-descriptions sont modifiables manuellement.

Campagnes d’email payantes – Il faudra malheureusement débourser quelques euros supplémentaires pour vos campagnes d’e-mails. Cela démarre à 5 € par mois pour 500 mails. Pour faire des économies, vous pouvez utiliser le bloc d’affichage des campagnes MailChimp.

Création d’un site ou d’une boutique avec Squarespace

La création d’un site débute obligatoirement par le choix d’un thème (ou template en anglais) parmi le catalogue de Squarespace.

Ces thèmes sont réalisés par des designers professionnels, qui connaissent les codes graphiques et les mises en page associés à chaque type d’activité.

Il est également possible de choisir un thème qui nous plaît et de le personnaliser pour l’adapter à nos besoins.

Image : Mobile Transaction

Choix d'un sur Squarespace

Première étape : choisir un thème dans la catégorie adéquate.

Pour appliquer les options de personnalisation à l’ensemble du site, il faudra passer par le menu Design ; on pourra modifier les polices de caractère, les couleurs, les boutons, etc. On pourra également changer la couleur d’une section en particulier.

Image : Mobile Transaction

Le menu design offre des options de personnalisation globale.

La personnalisation de chaque élément s’effectue à l’aide d’une fenêtre à l’interface dépouillée, qui se superpose à la prévisualisation du site. Pas forcément ce qu’il y a de plus commode sur un grand écran, mais pratique pour modifier son site depuis une tablette.

Image : Mobile Transaction

Square space : personnalisation du thème

Modification de l’aspect d’une galerie de photo Squarespace.

L’ajout d’une nouvelle section est un jeu d’enfant. Il suffit de cliquer sur un bouton et de choisir l’élément désiré : titre, liste, galeries, images, citations, textes, vidéos, formulaire de contact ou blocs d’intégration de sites tiers comme les blocs SoundCloud, Bandsintown, etc.

Image : MT

Squarespace : ajout d'une section

Ajout d’une section liste.

L’interface est plus dépouillée que celle de Wix, mais offre moins d’option de personnalisation. Dépouillé ne veut pas forcément dire simple. Il n’est pas évident de comprendre comment on passe de la personnalisation globale à la personnalisation de chaque élément, mais une fois qu’on a compris le principe, Squarespace s’avère être un outil commode et utilisable par tout un chacun, ou presque.

En matière de création de site, il est difficile de faire plus simple que Squarespace. Les thèmes très sobres sont bien adaptés aux sites qui mettent en valeur des œuvres d’art, des photographies, des vêtements.

Squarespace et l’e-commerce

Squarespace propose des thèmes spécifiques pour créer sa boutique en ligne, et de nombreuses fonctionnalités indispensables comme la prise de commande et le paiement.

On a vu, dans la section consacrée à la tarification, qu’il existe trois forfaits au choix pour créer sa boutique.

Forfait business à 17 €/mois

Il offre des fonctions supplémentaires par rapport au plan personnel.

  • Boîte mail Google, qui n’est pas indispensable, si vous avez déjà acheté votre nom domaine ailleurs.
  • Nombre de contributeurs illimité.
  • Accès à des fonctions et blocs Premium (Bloc newsletter, blocs réservations et menu pour les restaurants, bloc don, pop-ups, etc.)
  • Fonctions indispensables au commerce en ligne, mais avec 3% de frais en sus. Au-delà de 3000 €/an, il faudra passer au forfait supérieur pour faire des économies.

C’est le forfait à privilégier, si vous vous lancez dans la vente d’objets assez coûteux, mais avec un faible nombre de ventes, comme des œuvres d’art. Vous ne pourrez pas utiliser des outils de calcul automatique des frais d’expédition.

Forfait eCommerce basique à 24 €/mois

Vous accéderez aux fonctions supplémentaires suivantes :

  • Compte clients, entonnoir de vente, étiquette de disponibilité limitée.
  • Expédition au niveau local et régional : cela permet de réduire les coûts d’expédition pour les envois locaux.
  • Paiement sur votre domaine. Ex : https://votredomaine.com/checkout.
  • Absence de frais de transaction Squarespace. Il faudra cependant payer des frais en fonction de la plate-forme de paiement utilisée.

Ce forfait, sans frais de transaction, intéressera ceux qui ont souscrit au forfait business, mais dont le chiffre d’affaires sur Squarespace est supérieur à 3000 € par an .

Forfait eCommerce Avancé à 36 €/mois

Offre les avantages suivants :

  • Récupération des paniers non finalisés, grâce à l’envoi d’e-mails de relance.
  • Vente de produits par abonnement
  • Calcul des frais d’envoi par le transporteur. heureusement, cela ne fonctionne qu’avec UPS et FedEx.

Squarespace ne permet pas de calculer automatiquement les frais d’expédition avec d’autres transporteurs, comme Colissimo -même en passant par des modules externes-, contrairement à Wix ou WiziShop. Squarepace n’est pas adapté au marché français pour les grosses boutiques.

Les extensions Squarespace

Ces applications tierces ajoutent des fonctionnalités à Squarespace.

Par rapport à la concurrence, le magasin d’application de Squarespace est peu fourni et nombre d’applications ne sont pas traduites en français.

Celles qui sont traduites sont les suivantes :

  • Delighted : pour recueillir l’opinion des clients.
  • GoDataFeed et Shopping Feed : pour diffuser son flux de produits sur des canaux externes comme Google ou Facebook.
  • Printful : pour des impressions à la demande vendues en dropshipping
  • Return Center : pour faciliter le retour des produits

Photo : Mobile Transaction

Squarespace : extrait du magasin d'applications

Quelques-unes des applications du magasin d’extension de Squarespace.

Verdict : adapté aux sites vitrines et sites d’art

Pour résumer, nous dirons que Squarespace est une plateforme simple et épurée, pour générer des sites simples et épurés, qui convient bien à la mise en valeurs de photographies, d’œuvres d’art, de vêtements ou d’objets décoratifs .

Le plan Personnel est avantageux pour les photographes, car le stockage de donnée est illimité, pour un aboinnement de 11 €/mois contre 12,50 € pour le plan illimité de son concurrent Wix.

Bien que Squarespace comporte des fonctionnalités d’e-commerce, celles-ci ne sont pas suffisantes pour gérer une grosse boutique en ligne. Dans ce cas, il vaut mieux se tourner vers Wix ou Wizishop.

Toutefois nous recommandons Squarespace Business ou E-commerce, pour une petite boutique d’art ou autre vendant peu d’objets.

Name of Reviewed Item: Squarespace FR Rating Value: 4 Review Author:Review Date: