• Application Lightspeed restaurant sur un iPad
> Caisses enregistreuses > Avis > Avis sur Lightspeed Restaurant, un logiciel de caisse avancé pour la restauration

Avis sur Lightspeed Restaurant, un logiciel de caisse avancé pour la restauration

Par Emmanuel Charpentier|2018-11-13T07:24:38+00:0013 octobre 2018|
Notre note (3.5/5)

Une caisse enregistreuse sur iPad conçu pour la restauration. Interface avancée avec de multiples fonctionnalités et hautement personnalisable.

Lightspeed Restaurant est une application très complète, que l’on peut aussi enrichir avec des modules additionnels. Elle s’adapte à différents types d’établissement. Son prix et sa complexité ne la destinent pas aux débutants. Elle est certifiée NF 525.

L’application Lightspeed Restaurant tourne sur iPad, iPhone ou iPod Touch, mais conserve les données dans le cloud.

Elle est bien entendu capable  de gérer le plan de salle et les commandes des clients, mais aussi le plan de table, les stocks des produits et des ingrédients, les happy hours, plats à emporter. Ellecomporte également des fonctions de gestion de la clientèle.

Les plus : Très grande richesse fonctionnelle. Sans engagement. Certifiée NF 525.

Les moins : Prix élevé.  Apprentissage difficile. Le fonctionnement hors-ligne requiert l’utilisation d’un serveur local. Service client francophone en Belgique. Site internet en français confus et pas toujours bien traduit.

Essai gratuit

Lightspeed Restaurant est une application très puissante mais complexe. Bien qu’elle puisse s’adapter à tous les types d’établissement, vous devez vous assurer qu’elle corresponde bien à vos besoins. De manière générale, il est toujours préférable de tester une application avant de s’engager.

En cliquant sur le bouton ci-dessous vous aurez la possibilité d’essayer Lightspeed Restaurant gratuitement pendant 14 jours, afin d’explorer toutes ses potentialités.

Essayer gratuitement 14 j

Trois options tarifaires

Lightspeed Restaurant propose 3 forfaits : petit, moyen et large (sic), en fonction du nombre de caisses et d’imprimantes installées.

PetitMoyenGrand
Tarif par mois (forfait annuel)79 €109 €169 €
Nombre max de caisses135
Nombre max d’imprimantes24Illimité
Rapports avancés29 €/moisInclus
PetitMoyenGrand
Tarif par mois (forfait annuel)79 €109 €169 €
Nombre max de caisses135
Nombre max d’imprimantes24Illimité
Rapports avancés29 €/moisInclus

L’assistance 24/7, l’accompagnement personnalisé, les mises à jour gratuite, les sauvegardes sur le cloud et les rapports de base sont inclus dans les trois formules.

Le coût final pourra varier en fonction du matériel choisi ainsi que des composants logiciels additionnels :

En France, le seul lecteur compatible est celui d’iZettle. Les frais de transactions pour les paiements par carte seront de 1,75 % .

Une quinzaine d’applications externe, adaptées à la restauration et compatible avec Lightspeed, est recensée sur leur site. Elle permettent de gérer les employés, la fidélisation,  la livraison, etc. Le prix varie d’une application à l’autre.

En ce qui concerne le matériel, sachez que Lightspeed Restaurant est compatible avec des imprimantes, tiroirs-caisse etc. L’ensemble du matériel est commercialisé par Lightspeed. Là encore le prix dépendra notre configuration.

À qui est destiné Lightspeed Restaurant ?

Comme son nom l’indique, cette solution est conçue pour les restaurants, mais aussi pour les bars et les cafés, les boites de nuit, les hôtels-restaurants, ou même les les food trucks. C’est sans doute le logiciel de caisse le mieux adapté aux hôtels restaurants, car il est compatible avec des logiciels de gestion hôtelière tels que Amadeus.

Comme logiciel est hautement personnalisable il peut être adapté à n’importe quelle taille ou type d’établissement et même accepter les commandes en ligne grâce à l’intégration avec Lightspeed eCommerce.

Ses riches fonctionnalités sont adaptées à des entreprises générant déjà un bon chiffre d’affaire, et qu’il pourra accompagner au cours de leur évolution, y compris pour gérer plusieurs établissements.

Basé sur le Cloud, mais pouvant fonctionner hors ligne

Si l’iPad est connecté au réseau, l’application met à jour l’état des transactions et les modifications effectuées dans l’application en temps réel. Cela permet aux propriétaires de restaurants d’analyser les données à distance directement sur l’application ou grâce à une interface web ou, et donc depuis n’importe quel emplacement disposant d’une connexion Internet.

Lightspeed fonctionne également hors-ligne, mais cela nécessite l’utilisation d’un serveur local, commercialisé sous le nom de Lite Server, que l’on doit acheter séparément. Grace au Lite Server, le personnel pourra continuer à prendre les commandes mêmes s’il y a une coupure du Wifi. Lorsque la connexion reviendra, les changements seront synchronisés dans le cloud. En tout cas, sans serveur local, vous ne pourrez pas faire fonctionner Lightspeed Restaurant, si Internet est coupé.

Attention, le traitement des transactions par carte nécessite impérativement une connexion au réseau. Si le Wifi est indisponible, il faudra donc recourir à une connexion 3G, en fonction des possibilités offertes par votre terminal de paiement.

Le Lite Server permet à Lightspeed de fonctionner en cas de coupure du réseau. Photo : Lightspeed.

Utilisation de Lightspeed Restaurant en salle

L’utilisateur lance l’application sur un appareil Apple et se connecte au compte de l’équipe dont il fait partie et qui a été créé par l’administrateur du restaurant.

Le premier écran qui apparaît après la connexion est le plan de salle, qui est entièrement paramétrable ; on peut par exemple ajouter des chaises, ou encore redimensionner les tables. D’autres options sont disponibles depuis l’accès « administrateur », par exemple la création de tables pour mettre en attente les clients de la vente à emporter.

Pour créer une commande, on clique sur une table, pour accéder à l’écran de prise de commande. On peut alors cliquer directement sur certains produits (plat, café, desserts…), ou y accéder en parcourant les catégories créées par l’administrateur.

L’interface dépend des permissions du compte utilisateur, du type de commande, du type de produit et de la configuration de l’appareil. Il en est de même pour l’écran de paiement, dont les différentes options sont configurées en amont par l’administrateur.

L’interface de l’application est correcte, mais n’est pas extrêmement intuitive, sauf si vous avez déjà travaillé auparavant avec des logiciels similaires. Les serveurs nouvellement arrivés devront s’entraîner préalablement à l’utilisation de l’application, s’il ne veut pas se perdre milieu de toutes les fonctions et bouton disponibles.

Les commandes pour les livraisons et les plats à emporter doivent être lancés depuis des tables virtuelles prévues pour cela, qu’elles correspondent ou non à des tables physiques. Cela affecte malheureusement l’aspect du plan de salle. En cas de besoin, on peut créer des étages supplémentaires pour chaque établissement.

Plan de salle, écran de commande, et page de paiement de Lightspeed Restaurant (version anglaise). Photos: Mobile Transaction.

Lightspeed attache beaucoup d’importance à la formation initiale et à l’assistance téléphonique. Les nouveaux clients ont droit à un webinaire personnalisés auxquels ils peuvent assister depuis l’application. L’apprentissage peut-être assez délicat au début tant il y a de fonctionnalités à découvrir et de réglages à mettre en place avant de pouvoir passer à l’action. Comme beaucoup des fonctions ne sont pas expliquées clairement dans l’interface, il vaut mieux avoir déjà l’expérience de ce genre d’application.

Cela dit, une fois que l’on a acquis quelques repères, l’application se révèle rapide d’emploi, à moins que l’on ne doive traiter des commandes compliquées, avec des notes supplémentaires envoyées la cuisine.

Durant le test, nous avons noté quelques points à améliorer, et des étapes un peu inutiles. Par exemple, le cliquer-déposer doit être activé manuellement par l’administrateur pour que les employés puissent utiliser. Et si l’on clique accidentellement sur une table du plan de salle, cela ouvre un nouvel onglet, que l’on ne peut supprimer qu’en tapant « payer » et « finaliser », alors qu’il serait plus simple de retourner au plan de salle et de désactiver la table.

Fonctionnalités

Lightspeed Restaurant comporte de nombreuses fonctions adaptées à la restauration et ne se limite pas à l’encaissement des pourboires. Voici quelques-unes d’entre elles :

Gestion avancée des tables : mentionnons tout d’abord la gestion du plan de table qui permet d’attribuer un chiffre à chaque table, afin que le serveur sache qui a commandé quoi. Les clients veulent changer de table ? Pas de problème ; il suffit de transférer le plan à une autre table. Les clients peuvent aussi partager la note comme ils l’entendent.

Gestion multi-établissements : il est non seulement possible d’ajouter des salle dans l’application avec différents types de tables (bar, table normale, table à emporter), mais on peut également d’ajouter d’autres locaux et gérer les stocks et les échanges de marchandises entre les différents restaurants.

Événements programmés : mettez en place une « happy hour », ou une promotion à la journée depuis l’interface administrateur et restreignez-la à certains produits. Les employés n’auront pas à se soucier des promotions, car elles s’appliqueront automatiquement.

Les options de menu : elles permettent de modifier certains produits lors de la commande. On peut par exemple modifier l’assaisonnement d’une salade, la température de cuisson, l’accompagnement, ou indiquer des risques d’allergie. Les informations sont envoyées automatiquement en cuisine, sans risque d’erreur.

Fidélisation de la clientèle : les clients réguliers peuvent être ajoutés à une liste de clients pour faciliter la prise de commande et la création de l’addition. Les profils des clients peuvent être simples ou complexes en fonction des besoins de chaque restaurant. On peut enregistrer leurs consommations, les informations de paiement et la date de leur dernière visite. On peut aussi leur offrir des bons d’achat et inclure des rappels pour certains produits afin de générer des ventes additionnelles.

Chaque employé possède son propre compte dans l’application Lightspeed, qui enregistre toutes les commandes qui lui sont associées. Photo : Mobile Transaction.

Gestion des employés : créez plusieurs groupes avec des permissions hautement personnalisables pour chacun d’entre eux. Le nombre de permissions que l’on peut activer ou désactiver est très impressionnant ; nous en avons dénombré environ 60, comme par exemple « autoriser la création de réduction », « autoriser la consultation du journal de caisse ». Comme chaque employé à un compte séparé, il est facile de comptabiliser leur temps de travail.

Gestion des réservations : indiquez les réservations des tables depuis l’application en indiquant l’heure, le nombre de clients, le statut des réservations et ajoutez des commentaires additionnels, si besoin.

Combinaisons de produits : vous n’êtes pas obligés de vous limiter à l’ajout de produits individuels ; vous pouvez les regrouper en combinaison, comme café-jus d’orange-croissant par exemple.

Self-service : moyennant un coût supplémentaire, un iPad pourvu d’une application supplémentaire appelée Menu Self-Service peut-être remis au client afin qu’il passe lui-même ses commandes, par exemple lorsque les serveurs sont occupés ailleurs.

Gestion des stocks : soyez prévenus lorsque le stock d’un produit est bas en autorisant le suivi individuel des produits mais aussi des ingrédients. Lors de la création d’un produit, n’oubliez pas lui associer des ingrédients afin que le stock des ingrédients soit automatiquement modifié quand un produit est vendu .

Matériel compatible

Comme cela a été indiqué dans la section consacrée au tarif, le seul terminal de paiement compatible utilisable en France est celui d‘iZettle.

Vous pouvez toutefois utiliser un autre lecteur de carte bancaire, mais il ne sera pas capable de communiquer avec l’application et il faudra saisir deux fois le montant.

À moins que vous ne désiriez vous limiter à l’envoi de reçus par e-mail, vous aurez besoin d’une imprimante de reçus compatibles. Lightspeed recommande une quinzaine d’imprimantes de marque Star Micronics ou Epson, dont l’imprimante de cuisine Epson SP 700.

Pour compléter votre installation, vous pourrez lui ajouter l’un des deux tiroir-caisse compatible ainsi qu’une douchette Bluetooth.

Lightspeed propose des configurations adaptées à chaque établissement. Photo : Lightspeed.

Rapports

Le X et Z de caisse peuvent être visualisés et imprimés directement depuis l’application. L’accès est bien entendu réservé aux seuls utilisateurs autorisés.

Les administrateurs ont accès  en outre à de très nombreux rapports : reçus, heures de travail, rapports journaliers, hebdomadaires et mensuels, mais aussi rapports sur les produits, les catégories les utilisateurs, les revenus et même les ingrédients.

La mise en page est le contenu des rapports peuvent être personnalisée dans la section « rapports avancés », après activation par le service client.

Service client

L’assistance téléphonique 24h/24 et 7j/7 est comprise dans leur offre. Pour l’instant Lightspeed n’a pas de bureaux en France, mais à Gand, en Belgique. Le numéro de téléphone est un numéro belge, mais comme il s’agit d’une ligne fixe, le coût peut être le même que celui d’un appel local en fonction de votre abonnement.

Les clients qui ont souscrit à l’une des trois offres payantes ont également le droit à une session vidéo avec un consultant travaillant pour Lightspeed.

Les pages d’assistance sont assez complètes, mais certaines ne sont pas traduites en français ou bien la terminologie employée varie d’une langue à l’autre. Il faudra bien vérifier que vous trouvez sur la version française des pages d’aide et non sur la version belge ou québécoise, car le matériel supporté n’est pas le même.

Verdict

Il ne fait aucun doute que Lightspeed Restaurant a été créé par des vétérans du secteur qui ont parfaitement conscience des besoins des restaurants, bars et cafés et qui ont créé une application d’une grande richesse fonctionnelle, celle-ci pouvant encore être accrue par l’utilisation d’applications compatibles.

Il est toutefois possible que certaines fonctions dont vous avez besoin ne soit pas présentes, ou plus probablement que cette application soit beaucoup trop riche par rapport à vos besoins. C’est pourquoi nous vous recommandons vivement de tester à fond l’application pendant la période d’essai.

La note finale, qui n’est pas maximale, tient notamment compte de l’absence de service client en France et de l’aide en ligne qui doit être améliorée. Nous espérons que ces points évoluerons prochainement.

Les pours :

  • Gestion des ingrédients et des produits
  • Personnalisation des commandes
  • Plan de table
  • Multi-établissement
  • Certifiée NF 525
  • Support client 24/7
  • Très nombreux rapports personnalisables
  • Sans engagement sur le long terme
  • Intégration avec Lightspeed eCommerce et de nombreuses applications partenaires

Les contres:

  • Prix élevé
  • Apprentissage difficile
  • Interface complexe
  • Aide en ligne parfois confuses
  • Mode hors ligne nécessitant un serveur local
  • Options Self-Service payante
  • Pas de service client en France
Essayer gratuitement 14 j
Name of Reviewed Item: Lightspeed Restaurant FR Rating Value: 3.5 Review Author:Review Date: