Notre note(4/5)
 Tiller est une solution ouverte pour la gestion du point de vente, orientée restauration.
Plus qu’une simple caisse enregistreuse. Offre une vision globale de l’activité du commerçant. Donne accès à de nombreux outils partenaires dans son App Market.
  • Les plus : Certification NF 525. Solution évolutive, nombreux partenaires. Click & Collect. Société française.

  • Les moins : Bugs à la sortie de la version 3. Plus cher que d’autres concurrents. Limité à 4 iPads. Pas d’assistance téléphonique.

  • Choisir si : Vous recherchez une solution de gestion et de caisse flexible, plutôt dans la restauration.

Qu’est-ce que Tiller ?

Tiller est une solution française de gestion de point de vente, fonctionnant sur iPad ou iPhone.

Comme les données sont envoyées et sauvegardées dans le Cloud, le commerçant peut les consulter depuis n’importe quel appareil.

Le logiciel et le matériel s’adaptent à tout type de commerce, mais s’adressent principalement aux lieux de restauration : restaurants, fast food, bars, cafés, food trucks, glaciers, dark kitchen, etc.  Tiller a également travaillé avec de grandes enseignes comme Monoprix.

Ce n’est pas une simple caisse tactile, mais un environnement complet qui permet de gérer les stocks, de calculer la rentabilité et de se connecter à d’autres prestataires de services pour ajouter des fonctionnalités.

Restaurateur et caisse enregistreuse

VOIR AUSSI: Top 6 des logiciels de caisse pour restaurant.

La solution est éditée par Tiller Systems, société basée à Cergy Pontoise, près de Paris, fondée en 2018 par Josef Bovet (président), Dimitri Farber et Vincent Oliveira (directeurs) et Scott Gordon. Tiller est également présent en Espagne et en Italie.

En 2021, Tiller Systems a été rachetée par le Britannique SumUp, spécialiste des solutions d’encaissement pour petites entreprises, par l’intermédiaire de SumUp Ventures présidée par Maximilian Stella. C’est pourquoi on rencontre également l’appellation Tiller by SumUp.

Prix du logiciel et du matériel

Tiller ne communique pas de tarification détaillée, et se justifie en évoquant la modularité de leur solution, qui s’oppose à l’établissement de tarifs génériques. Le prix dépend donc des modules choisis, mais aussi nombre de postes et du matériel utilisé.

Le matériel serait vendu au prix du marché. Pour avoir une idée précise de ce qu’il vous en coûtera, il faudra donc contacter Tiller directement.

Sachez toutefois que l’abonnement de base (sans matériel) pour un poste s’élève à 79 € par mois.

Image : Tiller

Configuration de base de Tiller

Configuration de base avec une imprimante, un iPad et son support, un tiroir-caisse et le TPE SumUp Air..

Tout le matériel nécessaire est fourni par Tiller à prix coûtant. La configuration de base comprend un iPad et son support, un tiroir-caisse, et une imprimante Bluetooth Epson. On ne peut pas donner de prix pour l’équipement, celui-ci variant en fonction des besoins de chaque client. On peut toutefois indiquer qu’une configuration de base coûte au minimum 500 €.

Le commerçant peut utiliser jusqu’à 4 iPads par emplacement.

Également disponibles à l’achat : un « afficheur prix », c’est-à-dire un écran qui facilite la lecture du prix par les clients, une « douchette » pour scanner les codes-barres.

On aura le choix entre le petit terminal SumUp Air, à seulement 29 € HT, ou un terminal plus classique de marque Ingenico.

Les fonctionnalités pour la restauration

Les fonctionnalités incluses dédiées spécifiquement à la restauration incluent la gestion des plans de table, la gestion des envois en cuisine, la gestion des menus, la division de note, ainsi que la création de produits hors carte permettant de commander et encaisser un produit unique au prix souhaité.

État des commandes

L’écran d’accueil affiche directement le récapitulatif des commandes, dont le temps écoulé depuis l’ouverture de celle-ci, le numéro de table, le nom du client s’il est renseigné dans la base, et le nom du serveur. Il suffit de cliquer sur la tuile pour afficher et modifier la commande.

L’écran de Tiller comprend un raccourci très pratique, sous la forme d’un signe plus, pour créer une commande à la volée, même si l’on ne se trouve pas spécifiquement dans l’écran de commandes.

Images :  copie d’écran d’une démo de Tiller

Ecran de prise de commande de Tiller

Les commandes en cours apparaissent à l’ouverture de l’application.

Plan de table

Il est modifiable à tout moment depuis le logiciel par un simple glisser-déposer. Là aussi, le nom du client peut se substituer au numéro de table, le cas échéant. Le restaurateur peut créer plusieurs plans de table, s’il dispose de plusieurs salles.

Un code couleur indique l’état de la table: libre, ouverte, à encaisser, verrouillée, réservée.

Lorsque la commande est ouverte (couleur bleue), un liseré blanc de longueur variable indique en outre la proportion des commandes qui ont été transmises puis réclamées à la cuisine.

Plan de salle de l'application Tiller

Un code couleur indique pour chaque table le statut de la commande en cours.

La prise de commande

Les plats et boissons se commandent à la carte, en ouvrant chaque catégorie, comme entrée, plat ou dessert, ou depuis des formules prédéfinies, par exemple « menu du jour », « menu enfant ».

En fonction de ce qui a été configuré par le restaurateur dans le back-office, le serveur peut modifier ou non le prix, et ajouter des options gratuites ou payantes en fonction des plats : par exemple, saignant, appoint, sans sel, etc.

Pour supprimer un plat dans le récapitulatif de la commande, il faut poser son doigt sur le nom et balayer l’écran vers la gauche pour faire apparaître les options. C’est très pratique une fois que l’on sait comment ça marche, mais pas très intuitif.

Il faut penser à cliquer sur le bouton « transmettre » pour envoyer les commandes à la cuisine, puis sur « réclamer » pour réclamer au fur et à mesure l’envoi des plats en salle. Une fois que tous les items de la commande ont été réclamés, on peut procéder au paiement.

tiller-envoyer-commande

La commande est complète mais n’a pas encore été envoyée à la cuisine.

Le paiement

Le serveur peut choisir l’un des deux boutons de paiement rapide,« carte bancaire » ou « espèces », et encaisser toute la commande d’un coup ou bien cliquer sur « encaisser » pour avoir accès à l’écran de paiement.

Cet écran donne accès à une plus large gamme de moyens de paiement, ainsi qu’à la possibilité de partager l’addition en autant de convives que nécessaire, tout en choisissant à chaque fois le moyen de paiement approprié. On peut diviser le montant total par 2,3, etc. ou bien sélectionner les articles un à un.

On pourra aussi accorder des remises prédéfinies ou non, sur certains articles, ou sur l’ensemble de la note.

Partage de l'addition dans Tiller

Le partage de l’addition s’effectue ici en sélectionnant les articles.

Le menu paramètres

Il regroupe plusieurs fonctions très pratiques pour surveiller l’activité ou régler certains problèmes. Il est accessible dans l’application en cliquant sur la roue dentée. Il permettra de:

  • Régler les paramètres d’impression
  • Effectuer des sorties de caisse en toute légalité. Par exemple pour acheter du pain avec des espèces.
  • Réparer les erreurs d’attributions de moyens de paiement, en transférant le montant correspondant. Par exemple, si l’on a par erreur encaissé des espèces sous l’étiquette chèque.
  • Visualiser d’un coup les commandes ouvertes, encaissées et annulées.
  • Accéder à l’aide en ligne
  • Accéder au back-office et aux autres réglages

Le back-office est la partie qui permet de piloter votre activité, il vaut mieux se connecter par l’intermédiaire de l’interface web sur un grand écran, pour mieux visualiser les graphiques.

Correction des erreurs de flux dans Tiller

La section flux de caisse donne la possibilité de réparer sans risque les erreurs d’attribution de montant.

Gestion des clients

Lorsque vous prenez une commande, vous pouvez l’associer à un client présent dans la base de données, ou créer une fiche depuis l’iPad. Cela fait apparaître le nom du client sur l’écran du plan de salle, comme nous l’avons déjà indiqué, et cela permet également d’alimenter la base pour mieux connaître les habitudes du client au fur et à mesure de ses visites.

En se rendant sur la fiche du client, on pourra par exemple se remémorer ses plats préférés, ses préférences, ainsi que la présence éventuelle d’un solde négatif ou positif.

Ajoutons que la constitution d’une base de clients est indispensable pour envoyer des emails et SMS ciblés lors de ses campagnes de marketing.

Gestion des stocks

Cela comprend la gestion des stocks classique, par exemple le décompte des bouteille de vin et d’eau minérale, mais si on le souhaite on peut aussi ajouter les matières premières, même si Tiller n’est pas un logiciel spécialisé dans ce domaine. L’ensemble sera visible dans le rapport de stock.

Nouveauté 2021 : l’apparition d’un module de gestion des stocks journaliers, comme des sandwichs ou desserts par exemple. Les stocks sont automatiquement remis à zéro chaque jour.

Les réservations

On pourra les effectuer grâce au module gratuit inclus, depuis l’application, ou depuis le back office en se rendant sur le site web. Sur le plan de salle, la couleur de la table réservée passera automatiquement rouge à l’heure prévue.

Module de réservation de Tiller

Les réservations sont accessibles depuis l’application ou le back-office.

Et si vous préférez un autre service de réservation, c’est tout à fait possible. En effet il  est possible d’ajouter d’autres fonctionnalités par l’intermédiaire de l’Appmarket, autrement dit du magasin d’application de Tiller :


L’Appmarket de Tiller : intégrez de nouvelles fonctions à votre caisse

Le catalogue d’applications disponibles comporte :

  • Des modules gratuits développées par Tiller
  • Des modules payants développées par des partenaires (Deliverect, Zenchef, etc.)

En pratique, il s’agit de modules qui ajoutent de nouvelles fonctionnalités, plutôt que d’applications séparées, car leur utilisation n’implique pas de sortir de Tiller.

  • Menu digital :Tiller ou Tabesto
  • Click & Collect : Flipdish, Pulp
  • Réservation : Tiller Reservation, Zenchef, LaFourchette, Covermanager, Guestonline, Hotelguest
  • Livraison : Deliverect, Ordatic. Ces solutions multiplateforme permettent de mettre en place la livraison en utilisant les plateformes disponible dans votre zone de chalandise, comme UberEats, Deliveroo, Glovo, etc.
  • Fidélisation : Pongo, Qoodos, Zerosix
  • Paiement : Tiller Pay, SumUp, LyfPay, Lydia, Restoflash
  • Approvisionnement : Tiller Stocks, Somm’it
  • Gestion des employés : Snapshift, Skello, Netresto
  • Comptabilité et trésorerie : Loop, Agicap

Avec le Click and Collect ou les services de livraison, la commande passée sur les sites des partenaires est ajoutée en temps réel et envoyée en cuisine automatiquement. Pour faciliter la vie du restaurateur, ces commandes peuvent être visualisées à part dans l’application Tiller.

Exemple d'applications dsiponibles sur l'Appmarket de Tiller

Quelques applications présentes dans l’Appmarket de Tiller.

Pilotez votre activité grâce au back-office de Tiller

Comme on l’a dit plus haut, il est préférable de s’y connecter sur un grand écran plutôt que sur une tablette, en se rendant sur tillersystems.com.

Tiller a essayé d’apporter beaucoup de valeur ajoutée en incluant des rapports très complets.

Le tableau de bord

Il affiche les informations essentielles dont  chiffre d’affaires par période et le ticket moyen.

Tableau de bord de Tiller

On peut choisir la période de son choix et exporter les données.

Les rapports

Rapports sur les ventes – Ils permettent de savoir quels produits, formule, catégorie ou utilisateurs ont généré le plus ou le moins de vente. Les graphiques sont affichés en fonction du chiffre d’affaires, de la quantité, ou même de la marge, si vous avez pris soin d’indiquer un coût de revient théorique lors de la création de la fiche produit dans le catalogue.

Rapports comptables – Ils sont exportables au format PDF ou CSV pour être envoyés à votre comptable. Ils incluent :

  • Un rapport sur la TVA,  qui indique notamment le montant de la TVA collectée en fonction des différents taux
  • Un rapport sur les moyens de paiement : carte bancaire, chèque, espèce, virement
  • Un rapport sur les dépenses (sorties de caisse)

Rapport sur les encaissements, dont le fameux Z de Caisse.

Rapport de contrôle pour vérifier qu’il n’y a pas d’annulations ou de remises anormales.

Rapport sur les produits de Tiller

Découvrez en un clin d’œil les top et les flops par produit, catégorie, etc.

Gestion des utilisateurs

Chaque membre du personnel se voit accorder des droits d’accès très flexibles, en fonction d’une dizaines de paramètres : droit d’ouvrir le tiroir-caisse, d’appliquer des remises, de clôturer la caisse, etc. Le chiffre d’affaire généré par chaque employé est visible dans les rapports sur les ventes.

Autres réglages

Il n’est pas possible de tout énumérer, mais sachez qu’il existe des dizaines de réglages pour personnaliser l’application

On peut en effet activer ou désactiver certaines fonctions, par exemple scan des produits, création de formules, ajout du nombre de couverts, impression en cuisine, etc.

Les terminaux et applications de paiement compatibles

Avant son rachat par SumUp, Tiller était déjà compatible avec le SumUp Air, un petit terminal qui ne coûte que quelques dizaines d’euros, mais requiert l’utilisation d’une application installée sur un smartphone relié en Bluetooth au terminal.

Par compatibilité on entend ici le faite que le montant est envoyé automatiquement au terminal. Bien sûr on peut utiliser des terminaux ou des logiciels d’encaissement non compatibles en utilisant le mode multitâche de l’iPad, mais c’est moins pratique et il y a un risque d’erreur.

Photo : SumUp

SumUp Belgique

Le SumUp Air est compatible avec Tiller. Il n’accepte pas les tickets resto mais n’est pas cher du tout.

Le modèle Air de SumUp est une bonne solution pour démarrer, mais si vous souhaitez accepter des tickets restaurant, il faudra utiliser un système d’encaissement plus performant, en l’occurrence Tiller Pay, né grâce à un partenariat avec PayPlug. Cette fois-ci le terminal est un Move 5000 d’Ingenico.

Tiller intègre également des applications de paiement partenaires comme Lydia et LyfPay pour offrir aux clients la possibilité de payer avec leur smartphone sans utiliser la carte bancaire. Le commerçant scanne le QR code généré par le logiciel sur le smartphone du client, et le tour est joué. Citons aussi  Restoflash, un fournisseur de tickets restaurant numériques que l’on peut scanner directement depuis la caisse Tiller. Pour intégrer  ces solutions à la caisse, il faut les installer depuis l’Appmarket.

Pour d’autres solutions, il faudra passer par le back-office pour les activer et configurer votre compte. D’après Tiller, 200 acteurs de paiement sont intégrables à sa solution de caisse.

Sécurité des données et conformité

Les données envoyées dans le Cloud sont sécurisées sur les serveurs de Tiller. Grâce à ce mode de fonctionnement, il n’y a pas de perte de données si le matériel est abîmé ou volé. Cela simplifie également la maintenance, puisqu’il suffit de laisser s’effectuer les mises à jour automatiques de l’application.

Pour fonctionner correctement, l’application doit donc être connectée à Internet. En cas de problème de connexion, les données sont stockées temporairement sur l’iPad, puis synchronisées dès que la connexion est rétablie. L’encaissement pourra continuer à s’effectuer en utilisant la connexion 3G du téléphone ou du terminal.

Sur l’iPad, l’accès à l’application est protégé par un code secret et chaque membre de l’équipe se voit attribuer un droit d’accès en fonction de son statut : gérant ou employé.

L’application Tiller est certifiée NF 525, ce qui signifie qu’ell est conforme aux textes réglementaires sur la conservation et l’inaltérabilité des données. On peut consulter et imprimer son certificat directement depuis l’application.

Peut-on tester l’application ? Comment s’inscrire ?

Il n’est pas possible de tester tout seul l’application, bien que celle-ci soit librement téléchargeable sur l’App Store d’Apple, car des identifiants de connexion vous seront demandés. Tiller préfère en effet réaliser des démonstrations sur mesure, adaptées à chaque client potentiel.

Visitez le site web de Tiller, pour prendre rendez-vous et bénéficier d’une démonstration personnalisée, ou obtenir simplement un devis ou encore une consultation téléphonique avec un conseiller.

Le service client

Les deux modes de communication sont l’email et le chat (messagerie instantanée). Il n’est pas possible de contacter le service client par téléphone. Le service est accessible depuis le site web ou directement depuis l’application, soit dans les réglages, soit en cliquant depuis sur l’icône en forme de bulle accessible depuis la plupart des écrans.

Les horaires sont assez larges puisque l’on peut discuter en direct par chat de 9 h à 21 h en semaine et le samedi de 11 h à 20 h.

On ne trouvera pas d’aide en ligne sur le site, car Tiller privilégie la communication directe. Le site met toutefois gratuitement à disposition des articles de blog, guides et livres blancs pour aider les restaurateurs à passer le cap de la numérisation.


Les avis des utilisateurs sur Tiller

Sur l’App Store d’Apple, la version 3 de Tiller obtient la note de 3,9/5 pour seulement 84 votes et un peu plus d’une vingtaine de commentaires, ce qui est insuffisant pour se faire une idée précise des avis des utilisateurs. Certains clients de Tiller ont déploré la présence de nombreux bugs,  qui ont été, semble-t-il, corrigés par les fréquentes mises à jour de l’application, une à deux par mois en moyenne.

Il n’y a malheureusement qu’un seul avis sur Trustpilot, et bien entendu aucun avis sur Google Play, puisque Tiller n’est pas compatible avec Android.

Avec le rachat de Tiller par SumUp, l’application devrait gagner en popularité et donner lieu à plus d’avis et commentaires.

Notre avis sur Tiller Systems (Tiller by SumUp)

C’est dans le fort accent mis sur l’intégration d’applications tierces déjà existantes, sous forme de modules, que repose l’originalité de Tiller. Grâce à cette architecture, les fonctionnalités peuvent être étendues facilement en fonction de vos besoins.

L’offre de Tiller s’est étoffée au fil des ans et la société a développé ses propres modules pour étendre ses services gratuits : réservation, click and collect, menu QR code. La solution d’encaissement développée en partenariat avec Payplug a également apporté un gros plus en mettant à la disposition des clients de Tiller un terminal capable d’accepter les titres restaurant, avec un taux de commission connu d’avance.

Tiller évolue également dans le sens d’une gestion plus globale de l’activité, avec notamment l’intégration du prix de revient et du calcul des marges qui vient enrichir les rapports sur les ventes.

Les bugs de la version 3 et l’incertitude qui a suivi le rachat par SumUp ont pu semer un doute quand à l’avenir de la solution en tant que marque indépendante. Fin 2021, Tiller est toujours là et l’on peut maintenant parier sur pérennisation de cette solution accompagnée d’une accélération du développement à l’international.