TacTill est une solution 100 % française qui promet de transformer un iPad en une caisse enregistreuse tactile moderne, mais à moindre coût.

Les fonctionnalités d’une caisse tactile avancée

TacTill (« till » signifie caisse enregistreuse, en anglais) a en effet été conçu pour offrir les fonctionnalités d’une caisse moderne (écran tactile, gestion des stocks etc.), grâce à une solution modulaire bâtie autour de l’appareil incroyablement polyvalent qu’est l’iPad.

On retrouve les fonctions dont disposent habituellement les caisses enregistreuses classiques, comme le journal de caisse, la possibilité d’éditer le ticket, d’effectuer des remises, mais également des fonctions plus avancées comme le catalogue de produits (avec ajout possible de codes barres) et la gestion des stocks.

TacTill offre également un module de gestion des clients, qui enregistre les achats de chaque client et permet d’envoyer facilement des offres promotionnelles par mail.

Pour utiliser Tactill dans un restaurant il faut mettre plusieurs ticket en attente correspondant à plusieurs tables différentes et envoyer la commande en cuisine en sélectionnant l’imprimante correspondante, mais il n’y a pas de plan de salle, pas de fonction réservation, et il faudra nommer les tables à la main.

Toutes les données sont stockées dans le « Cloud » et sont synchronisées avec l’iPad, ainsi elles restent accessibles en cas de perte ou de vol de l’appareil.

Grâce à cette synchronisation automatique, il est possible d’accéder à de nombreuses données depuis le back-office, en se connectant au site Web de TacTill : chiffre d’affaires, journal des ventes, meilleures ventes, panier moyen etc.

Les stocks se gèrent également depuis le back-office (il faudra auparavant synchroniser l’iPad) : on peut exporter un inventaire au format pdf et modifier les stocks à la main ou en important un fichier.

Pour des raisons de confidentialité, YouTube requiert votre autorisation pour charger la vidéo. Pour plus de détails, veuillez vous référer à notre Politique de confidentialité.
J’accepte

Un coût d’acquisition réduit

Le coût d’achat est bien moindre que pour une caisse enregistreuse classique mais en contrepartie il faudra payer un abonnement.

caisse-enregistreuse-tactillUne caisse enregistreuse tactile coûte environ 3000 € (caisses et logiciels inclus) à l’achat, auxquels s’ajoute le contrat de maintenance, pour une durée de vie de cinq à six ans.

TacTill permet de réduire les coûts d’acquisition en utilisant la polyvalence de l’iPad : la partie logicielle est émulée par une application téléchargeable sur l’App Store.

Pour émuler totalement la partie matérielle d’une caisse enregistreuse, qui est assurée en partie par l’écran tactile de l’iPad, il est possible de commander un ensemble baptisé «TacTill Box », qui comprend une imprimante, un support pour iPad et un tiroir-caisse.

La TacTill Box coûte 475 €. Il faut compter 239 € supplémentaires, si l’on veut ajouter un lecteur de codes-barres à l’ensemble. Les différents éléments peuvent également être achetés séparément.

L’abonnement à TacTill

tactill-backofficeIl est possible de s’abonner au mois (49 € HT/mois), ce qui est utile pour tester le produit, mais il est plus économique de s’abonner à l’année (44 € HT/mois) ou pour trois ans (39 € HT/an).

L’abonnement comprend l’accès au back office, les mises à jour et l’assistance client. Le site de TacTill offre une aide en ligne bien fournie et l’entreprise est joignable par mail et au téléphone via un numéro français non surtaxé.

Le coût à l’achat est réduit par rapport à une caisse traditionnelle mais si l’on considère le coût de l’abonnement sur cinq ans, le coût total avoisine celui des solutions traditionnelles.

Cependant, d’après Grégoire Lopez, le fondateur de TacTill, qui a aimablement accepté de répondre à nos questions, le coût total de possession est cependant plus élevé dans le cas des caisses traditionnelles en raison de certains surcoûts (maintenance, formation etc.).

Peut-on encaisser les paiements par carte ?

Pour l’instant il n’est pas possible d’encaisser des paiements par carte bancaire directement depuis l’application TacTill, mais on peut utiliser une solution d’encaissement en parallèle, grâce au mode multitâche de l’iPad.

En pratique : on enregistre le montant dans TacTill, puis en bascule sur la seconde application (de type Monetico, SumUp, iZettle etc.), ce qui oblige à saisir une deuxième fois le montant.

TacTill souhaite cependant l’intégration à terme d’une solution d’encaissement des paiements et est actuellement à la recherche de partenaires.

À qui s’adresse TacTill ? Et la concurrence ?

D’après TacTill, le client type est un créateur d’entreprise qui réalise un chiffre d’affaires relativement important. Ces créateurs disposent souvent d’une expérience préalable et souhaitent bénéficier des fonctions avancées dont sont pourvues les caisses tactiles, mais avec un cout d’achat réduit.

Le concurrent direct de TacTill est la Caisse Square – qui propose pour l’instant gratuitement son logiciel – et qui offre également la gestion des stocks ainsi que la possibilité d’accueillir un tiroir-caisse, une imprimante et un lecteur de code-barres. Contrairement à TacTill, la caisse Square ne comporte pas de module de gestion des clients.

Les auto-entrepreneurs et tous ceux qui réalisent un faible chiffre d’affaires pourront se tourner vers des solutions comme celles d’iZettle, Dilizi etc. : pas d’abonnement, possibilité d’accepter directement les paiements par carte moyennant une commission, mais pas de gestion des stocks.

La concurrence est rude dans le secteur, mais gageons que les équipes de TacTill qui semblent particulièrement réactives et dynamiques sauront relever le défi. Nous vous tiendrons au courant des évolutions de cette offre.