• Cliente présentant une carte de crédit dans un commerce
> Terminal de paiement > Comment accepter les cartes American Express, Diners Club, UnionPay et JCB dans son commerce ?

Comment accepter les cartes American Express, Diners Club, UnionPay et JCB dans son commerce ?

Par Emmanuel Charpentier|2018-10-22T09:21:29+00:0016 janvier 2018|Mots-clés : |

Les Français sont familiers des cartes estampillées Visa et MasterCard, du nom de ces deux réseaux qui permettent d’effectuer des achats à l’étranger. Il est désormais impensable pour un commerçant de ne pas les accepter. Mais un commerçant avisé, surtout s’il est situé en zone touristique ne doit pas se limiter à ce type de cartes.

Nous nous intéresserons donc à d’autres cartes bancaires que celles rencontrées habituellement en France, en l’occurrence American Express et Diner’s Club  – dont les porteurs possèdent de plus hauts revenus que la population moyenne  – ainsi qu’aux cartes UnionPay (groupement de carte bancaire chinois) et JCB (Japan Credit Bureau).

Comment accepter les cartes étrangères non visa/mastercard ? Comment accepter les cartes chinoises et japonaises ? Comment attirer une clientèle aisée dans son commerce ? Pour répondre à ces questions, voyons pour chacune de ces cartes en quoi leur acceptation est intéressante pour un commerçant et quelles sont les banques et services bancaires dont les TPE (terminaux de paiement électronique) sont compatibles.

American Express

American Express, c’est 92 millions de titulaires un fort pouvoir d’achat dans plus de 200 pays. Cette carte accessible aux personnes disposant d’un revenu minimum est très prisés des voyageurs d’affaire car elle permet de collecter des points de fidélité ou des Miles et fournit diverses garanties.

D’après American Express, ses clients dépensent en effet deux fois plus dans les secteurs de la restauration, du voyage et de l’hôtellerie que les titulaire d’autres cartes, et gagnent en moyenne environ 55 000 € par an.

American Express logo

Comme American Express est à la fois acquéreur (pour les commerçants) et émetteur de carte (pour ses clients), il peut facilement proposer aux titulaires de cartes des offres provenant de certains commerçants, ou une mise en avant de ceux-ci.

Comment accepter les cartes American Express ?

Les commerçants clients de toutes les banques françaises peuvent s’affilier à American Express : soit en passant par leur conseiller clientèle habituel, soit directement sur le site d’American Express. Les TPE sont déjà compatibles, il faudra simplement télécharger un nouveau logiciel.

Les terminaux mobiles (myPOS, iZettle, etc.) sont également compatible avec les cartes American Express.

Diners Club

Diners Club fait partie depuis 2008 du réseau Discover et revendique 70 millions de membres. La carte serait acceptée dans 185 pays et territoires. Elle donne accès à des salons de détente (lounge) dans les aéroports de Nice et Paris. Là encore, la clientèle visée est aisée et voyage fréquemment.

Le taux d’acceptation de ces cartes en France est considéré comme « bas » par Diners Club, cela peut donc représenter une opportunité pour un commerçant visant ce type de clientèle notamment à Paris, car les commerçants acceptant les cartes Diners Club sont répertoriés sur le site et l’application Diners Club.

Diners Club logo

Comment accepter les cartes Diners Club ?

Les banques françaises ayant passé un accord avec Discover/Diners Club pour l’acceptation de leur carte de paiement chez les commerçants clients de ces banques sont la Société Générale (en 2014) et le Crédit Mutuel – CIC (en 2014).

Du côté des indépendants iZettle et SumUp sont compatibles avec le réseau Discover/Diners Club.

Pour en savoir plus sur l’acceptation des cartes :  Qu’est-ce qu’un contrat monétique ?

UnionPay

UnionPay International a passé des accords pour faire accepter ses cartes bancaires dans 162 pays et régions. En France cela concerne 70 % des distributeurs automatiques de billets, selon Union Pay, ainsi que les grands magasins et restaurants des aéroports et zones touristiques comme Paris, Nice et Cannes. En 2015 il y avait eu 2,2 millions de touristes chinois en France, et malgré la baisse temporaire de 2016 due aux problèmes de sécurité, l’afflux devrait se poursuivre (source : quotidien du tourisme).

Certains touristes chinois possèdent des cartes UnionPay compatibles Visa ou Mastercard, mais la Banque Populaire de Chine a décidé de mettre fin à ce co-branding en 2016 (source PYMNTS). il devient donc impératif, lorsque l’on est situé dans une zone touristique de pouvoir afficher le logo UnionPay sur sa devanture ou sa caisse enregistreuse.

Union Pay logo

Comment accepter les cartes UnionPay ?

Deux banques françaises ont signé un accord avec Union Pay en 2013 il s’agit de la Société Générale et du Crédit Agricole (cela concerne également sa filiale LCL), ils ont été suivis par le Crédit Mutuel et sa filiale CIC ainsi que par le groupe BPCE (Banque Populaire et Caisse d’Epargne) en 2015. Les commerçants équipés de terminaux de paiement commercialisés par ces ces banques peuvent accepter les cartes UnionPay sous réserve de la signature d’un contrat spécifique ainsi qu’une éventuelle mise à jour du matériel.

Du côté des lecteurs mobile, la compatibilité avec myPOS semble remonter à 2016.  En 2017 le suédois iZettle a signé à son tour un accord avec pour offrir à tous les clients de ses terminaux mobiles la possibilité d’encaisser des paiements réalisés avec les cartes UnionPay. SumUp est également compatible, depuis octobre 2018.

JCB

95 millions de Japonais possèdent des cartes JCB. Comme pour les touristes chinois, on avait pu observer une forte baisse en 2016 (-40%) mais on devrait retrouver cette année un chiffre plus proche des 700 000 visiteurs annuels. (Source : Figaro). Avec leurs 205 € dépensés par jour et par personne (source tourmag), les japonais sont très appréciés des commerçants.

JCB logo

Comment accepter les cartes JCB ?

Depuis fin 2016 les clients du Crédit Mutuel-CIC, peuvent accepter gratuitement les cartes JCB sur simple demande à leur conseiller.

C’est également le cas pour iZettle (depuis 2013) et pour myPOS.

Tableau récapitulatif de l’acceptation des cartes étrangères non Visa/Mastercard en France :

UnionPay

JCB

American Express

Diners Club

Banque Populaire Caisse d’EpargneOui –Oui
Crédit Agricole LCLOuiOui
Crédit Mutuel CICOuiOuiOuiOui
Société GénéraleOuiOui
iZettleOuiOuiOuiOui
myPOSOuiOuiOui
SumUpOuiOuiOui

Il apparaît clairement que les commerçants qui bénéficient de l’offre la plus large en terme d’acceptation des cartes étrangères sont les clients du Crédit-Mutuel-CIC et d’iZettle suivis de près par myPOS et SumUp.

Pour en savoir plus sur iZettle et son mini terminal indépendant des banques :
Lisez notre avis sur iZettle.