• Caisse enregistreuse L'Addition
> Caisses enregistreuses > Avis > L’Addition, une solution de caisse globale pour la restauration

L’Addition, une solution de caisse globale pour la restauration

Par Emmanuel Charpentier|2018-02-27T11:20:40+00:0013 mars 2017|Mots-clés : , |

L’Addition est une solution matérielle et logicielle pensée et conçue pour les restaurants, éditée par la société bordelaise Adstellam. Il ne s’agit pas d’une simple solution de caisse, mais plutôt d’une solution globale facilitant aussi bien l’activité du personnel en salle que les opérations de comptabilité et gestion.

Elle repose sur l’utilisation d’iPads et d’un logiciel doté de nombreuses fonctionnalités, capable de centraliser les données sur un serveur distant et de synchroniser tous les appareils entre eux.

À lire également : Les caisses tactiles pour restaurant sur iPad

Le matériel

Outre les iPads, dont le nombre variera en fonction des besoins du restaurateur, l’Addition propose un ensemble matériel cohérent : support pour l’iPad principal, housses pour les iPads mini conçues spécialement pour l’Addition, tiroir-caisse, imprimante de reçu sans fil Epson et enfin un lecteur de carte bancaire sans fil, le Verifone VX 675.

Les tarifs

L'Addition

L’Addition est une caisse enregistreuse pour iPad pensée et conçue pour les besoins des restaurateurs. Photos © laddition.com

On peut regretter le fait que l’Addition ne communique pas ses tarifs sur son site. Il faudra obligatoirement demander un devis.

D’après l’éditeur, « les rendez-vous [téléphoniques] sont indispensables car chaque besoin diffère selon les restaurateurs. Si nous avons une satisfaction client à 98% c’est parce que nous avons pris le temps de répondre aux questions et aux demandes de tous. »

Cependant, selon nos informations, l’abonnement mensuel serait de l’ordre de 55 € plus 25 € par iPad supplémentaire. Si vous prenez un abonnement à l’année, le tarif sera de 49 € par mois plus 19 € par iPad supplémentaire.

L’abonnement de base comprend une imprimante, un iPad et une caisse fixe.

À noter qu’il est également possible d’acheter le matériel plutôt que de louer.

Gestion de la clientèle

Les réservations peuvent être visualisées par jour et par service (soir, midi) afin de mieux prévoir l’affluence. Lorsqu’une réservation est enregistrée, le logiciel vérifie si le client est déjà présent dans la base de données, sinon il ajoute un nouvel individu à la base.

Le client est invité à donner son adresse mail ou son numéro de téléphone s’il souhaite recevoir une confirmation de sa réservation. C’est un moyen commode de se constituer une base de clients pour de futures opérations de publipostage.

Les clients réguliers peuvent être associés à un compte client ; leurs consommations sont enregistrées et ils peuvent régler leur solde à tout moment.

Pour des raisons de confidentialité, YouTube requiert votre autorisation pour charger la vidéo. Pour plus de détails, veuillez vous référer à notre Politique de confidentialité.
J’accepte

La prise de commande

La prise de commande se fait à la caisse sur un iPad standard ou Pro, ou bien en salle sur des iPads mini. Le serveur affecte tout d’abord une table au client grâce à la fonction plan de salle de l’Addition. Puisque tous les iPads sont synchronisés, les autres serveurs sont informés en temps réel de l’état d’occupation des tables.

Pour faciliter la prise de commande, les serveurs ont accès à une liste de plats prédéfinis, qui correspond à la fonction catalogue de produits des autres systèmes de caisse.

Une option ‘Restauration rapide’ permet de gérer les commandes sur place, à emporter et livraison depuis un seul et même onglet.

La commande est ensuite envoyée instantanément à la cuisine. Il est possible d’ajouter des commentaires sur la cuisson, de modifier l’ordre d’arrivée des plats ou d’en supprimer un à tout moment.

Pour des raisons de confidentialité, YouTube requiert votre autorisation pour charger la vidéo. Pour plus de détails, veuillez vous référer à notre Politique de confidentialité.
J’accepte

L’encaissement

L’encaissement se fait sur la caisse fixe et/ou sur les iPads des serveurs. L’interface est très commode, elle a été conçue pour que le caissier ou le serveur puisse effectuer des opérations complexes (partage d’une bouteille de vin, encaissement des tickets restaurant, etc.) sans risque d’erreur.

On notera que l’encaissement des cartes bancaires est inclus dans les services offerts par l’Addition et qu’il n’est donc pas utile de recourir à une solution tierce. Néanmoins, n’oubliez pas qu’une commission sera prélevée sur chaque opération de paiement par carte bancaire.

La comptabilité et la gestion des stocks

Toutes les données sont stockées sur un serveur distant (dans le cloud) par l’Addition. Il n’y a donc pas de risque de perte de donnée en cas de vol ou de bris d’un iPad.

Le gestionnaire peut ainsi accéder depuis n’importe quel appareil et emplacement à un ensemble de rapports, via une interface unique même s’il gère plusieurs établissements : rapports comptables, meilleures ventes, chiffre d’affaires, etc.

À lire également : Loi sur les caisses enregistreuses : Quelles sont vos obligations ?

Le logiciel de l’Addition permet également d’enregistrer les entrées et sorties des stocks, et d’éditer des bons de commande. Le gestionnaire a accès à tout moment à l’état des stocks, mais c’est également le cas des serveurs. Plus d’entrecôte au frigo ? Il sera impossible de commander une entrecôte grillée.