Notre note (4/5)
Extension très populaire qui  transforme un site WordPress en plateforme de vente en ligne.
WooCommerce est une extension pouvant être utilisée sur un site WordPress auto-hébergé ou sur un site wordpress.com. Couplée avec d’autres extensions, elle permet de créer des sites de vente en ligne très performants, mais la mise en place peut s’avérer complexe.
  • Pour : C’est la solution qui présente le meilleur rapport qualité-prix pour les sites auto-hébergés. Si l’on est prêt à dépenser plus, la plateforme wordpress.com est extrêmement fiable et robuste.

  • Contre : Pas complètement traduit. Pas nativement multilingue. Il faut installer beaucoup d’extensions. La version auto-hébergée requiert une phase d’apprentissage importante.

  • Choisir si : Vous maîtrisez déjà WordPress.

Quelle version de WordPress choisir pour installer WooCommerce ? Quelles sont les fonctionnalités ? Combien ça coûte ? Y a-t-il des solutions plus simples ?

Qu’est-ce que WooCommerce ?

WooCommerce est une extension, ou plug-in, gratuite conçue pour doter la plate-forme de publication WordPress de fonctionnalités spécifiques à la vente en ligne, ou e-commerce.

D’après Datanize, près de 30% des sites d’e-commerce utilisent WooCommerce.

WooCommerce, racheté à WooThèmes, est actuellement développée par Automattic, la société qui gère la plateforme payante wordpress.com. Cependant, WooCommerce fonctionne également avec les installations gratuites, c’est-à-dire quand WordPress est téléchargé depuis wordpress.org sur un hébergement auto-géré.

WooCommerce est donc la première solution à envisager par ceux qui maîtrisent déjà le logiciel WordPress, dans sa forme gratuite ou payante.

Worpress.org ou WordPress.com ?

Quelle plateforme choisir pour utiliser WooCommerce ? Quelle version choisir : gratuite ou payante ? Voyons les avantages et inconvénients de chaque solution :

Avec WordPress.org

  • Vous ne payez que les coûts liés à votre hébergement.

  • L’installation d’extensions est possible à tout moment.

  • Vous avez entièrement la main sur le contenu de votre site.

  • Vous devez assurer vous même la maintenance du site.

  • La procédure d’installation peut intimider certains.

Avec WordPress.com

  • La mise en place est plus simple.

  • Vous n’avez pas à vous occuper de la maintenance.

  • Vous bénéficiez d’une assistance technique.

  • Vous pouvez gérer votre site depuis une application Android ou iOS.

  • Il faut souscrire à une formule Business à 25 €/mois minimum pour pouvoir installer les extensions.

  • On ne peut pas mettre de publicité.

  • C’est plus cher que la solution auto-hébergée.

Les deux formules tarifaires de WordPress.com qui permettent d’encaisser des paiements sont les forfaits Business à 25 € par mois et E-commerce à 45 € par mois.

Fonctionnalités natives de WooCommerce

WooCommerce dispose gratuitement et nativement de fonctions avancées, mais pour d’autres il faudra ajouter des extensions. Voyons quelques-unes des fonctionnalités offertes par WooCommerce :

Gestion des clients et commandes – Retrouvez toutes les commandes et les coordonnées des clients ainsi que la dernière date d’activité : c’est pratique pour se rappeler au bon souvenir de vos clients.

Gestion des produits et des stocks – Pour les familiers de WordPress, l’interface est la même que celle qui est utilisée pour créer un article de blog, mais elle contient des sections supplémentaires. La classification par catégorie et l’utilisation d’étiquettes pour relier des articles à travers différentes catégories est également la même.

Pour chaque article, on peut ajouter un numéro de stock et indiquez si l’article est temporairement indisponible. Il est possible de créer soi-même des attributs, par exemple tels que la taille ou la couleur d’un article. WooCommerce fait la différence entre les articles virtuels (services) et ceux qui sont en plus téléchargeables.

Image : Mobile Transaction

WooCommerce : données produits

On retrouve l’interface simple et efficace de WordPress.

Outils marketing – Création de code promo et coupons. Il n’y a pas de fonction d’envoi d’email en masse native, mais vous pouvez utiliser des extensions ou bien exporter votre base client vers des outils spécialisés. De toutes manières, il n’est pas conseillé d’utiliser votre hébergement web pour envoyer des mails en masse, à moins de disposer d’un serveur privé configuré pour cela.

Statistiques – Un tableau de bord affiche le nombre de ventes, de commande, les meilleurs produits et les meilleurs catégories de produits. Des sous menus offrent l’accès à des statistiques détaillées pour chacun de ces points. On trouvera également des informations sur le type de TVA collectée, les codes promos, les stocks, ainsi que les téléchargements, pour ceux qui vendent des produits numériques.

SEO – WordPress est une plateforme très bien optimisée pour les moteurs de recherche. Vous pouvez encore améliorer le score en installant des extensions conçues pour optimiser le référencement, comme Yoast.

Zones de livraison – Définissez des zones de livraison avec des tarifs spécifiques, par exemple dans votre ville, votre département.

Point négatif : l’interface n’est pas entièrement traduite en français.. Autre inconvénient : WordPress n’est pas nativement multilingue : il faudra ajouter des extensions qui peuvent être payantes.

Quel thème pour WooCommerce ?

Il existe un thème gratuit, Storefront, développé par Automattic, qui est 100 % compatible avec WooCommerce, mais ce thème très spartiate ne conviendra pas à tous les sites de vente en ligne.

La solution la plus simple serait de choisir des thèmes payants, parmi le catalogue de thèmes de WooCommerce. Malheureusement, cela n’est possible directement depuis WordPress, sauf si l’on connaît déjà le nom du thème. Il vaudra mieux s’inscrire sur le site de WooCommerce, qui est malheureusement tout en anglais. On pourra toutefois trouver des thèmes compatibles en tapant «woocommerce » dans la zone de recherche de thèmes de WordPress.

On pourra aussi s’adresser à des sociétés spécialisées, comme ThemeForest (Envato Market) qui n’a pas traduit son site en français, ou TemplateMonster.

Image : Mobile Transaction

Thèmes pour WoCommerce sur ThemeForest

Quelques thèmes pour WooCommerce disponibles sur ThemeForest.

Quel que soit le fournisseur choisi, il faudra vérifier que des fichiers de traduction en français sont disponibles. Autre solution : s’adresser à un créateurs de thèmes indépendants.

La plupart des thèmes sont vendus entre 30 et 60 dollars américains HT, ce qui inclut les futures mises à jour et un support client pour quelques mois, qui pourra être prolongé moyennant une petite contribution supplémentaire.

Les extensions indispensables

Là encore, il n’est pas facile de se repérer dans le magasin d’application de WordPress, qui n’est pas classé par catégorie. Il vaut mieux aller sur celui de WooCommerce dans la section Marketplace pour voir ce qui est susceptible de vous intéresser, si vous comprenez l’anglais. Vous pourrez toujours retourner sur WordPress et taper le nom de l’extension dans la zone de recherche.

Image : Mobile Transaction

WooCommerce : extensions d'expédition

Résultat de la recherche « transporteur  woocommerce » dans WordPress.

Parmi les extensions très utiles, on citera :

  • Colissimo (gratuit), pour assurer l’expédition et le suivi de vos colis. Prend en compte le poids des articles, si vous l’avez indiqué.
  • WooCommerce Cart Abandonment Recovery (gratuit, en anglais): permet de contacter les clients qui remplissent leur panier mais ne passent pas commande.
  • Customer Review for WooCommerce (gratuit) : encourage les clients à laisser un avis sur la plateforme de leur choix et génère des codes promo.
  • Facebook for WooCommerce (gratuit) : permet de créer un magasin Facebook à partir de votre magasin WooCommerce.
  • Dropshipping and Fulfillment for AliExpress and WooCommerce : permet de relier votre compte AliExpress à WooCommerce pour faire du dropshipping (vendre des articles que vous n’avez pas en stocks et qui sont expédiés par quelqu’un d’autre).
  • Booking Activity : permet d’ajouter une plage de réservation à un produit, une activité, créé avec WooCommerce.

Certaines extensions disponibles sur la plateforme WooCommerce sont payantes, alors qu’elles sont gratuites quand on passe par WordPress. D’autres comme AutomateWoo ne se trouvent pas dans le catalogue d’extension de WordPress. Cela ajoute encore à la confusion entre les différentes plateformes.

Le prix : combien coûte WooCommerce ?

Pour démarrer avec une version auto-hébergée de WordPress, il faudra compter environ 6-10 €/mois HT, pour régler les frais de l’hébergement en serveur partagé, les frais du nom de domaine, ainsi que l’achat du thème (30 à 100 € maximum), si l’on n’est pas satisfait du thème de base, et c’est à peu près tout.

Quand le site deviendra plus important, avec plus de traffic, il faudra changer d’hébergement. Pour un gros site de vente en ligne, il faudra compter entre 20 et 40 € par mois.

Si l’on opte pour la version hébergée sur les serveurs de WordPress.com, il faudra choisir impérativement l’un de ces deux forfaits :

  • Forfait Business à 25 €/mois HT, plus l’achat d’un thème. Ce forfait donne accès au paiement par Paypal.
  • Forfait E-Commerce à 45 €/mois HT. Vous aurez accès au paiement par Stripe, qui est plus avantageux que Paypal. Ce forfait donne accès à des thèmes Premium et à une assistance spécialisée.

Les forfaits à inférieurs ne permettent pas d’installer des extensions, dont WooCommerce.

L’avantage de WordPress par rapport à d’autres solutions, c’est que l’on peut utiliser un grand nombre de solutions externes gratuites, comme MailChimp ou Sendinblue pour envoyer des e-mails à partir de la base de donnée client. Ces solutions deviennent payantes lorsque la base client s’étoffe.

Les utilisateurs français de WooCommerce bénéficient également d’un module d’expédition gratuit Colissimo qui suffit pour démarrer. Toutes les plateformes d’e-commerce n’offrent pas cette possibilité. Pour l’instant nous ne l’avons observé que chez Wizishop.

On notera que WooCommerce n’impose aucun frais supplémentaires sur les transactions, c’est-à-dire en plus des frais prélevés par les plates-formes de paiement comme Stripe, contrairement à WiziShop.

Verdict :

WooCommerce en auto-hébergement avec WordPress.org est la plateforme la moins chère pour démarrer. Elle est très puissante, mais pas facile à mettre en place par les débutants.

Si l’on espère voir croître son chiffre d’affaire rapidement, et que l’on n’aime pas gérer l’installation et les mises à jour de WordPress on ne prend pas de risque à choisir directement un hébergement sur WordPress.com.

L’absence de traduction en français du site WooCommerce.com est fort dommage. Si le site était traduit cela pourrait faire pencher la balance en faveur d’une solution hébergée sur cette plateforme, qui est plus adaptée à la création d’une boutique que le site WordPress.com.

WooCommerce demeure très populaire, mais la politique d’Automattic vis-à-vis du marché français est difficilement lisible. Si l’on est prêt à payer des frais supplémentaire sur les transactions, il vaut mieux choisir WiziShop, une solution française. Allez également voir du côté de Wix ou encore Squarespace, pour des boutiques de dimension modeste.

Quel que soit le type d’installation retenu, WooCommerce est une solution que nous conseillons plutôt à ceux qui ont déjà l’habitude de travailler sous WordPress . Ils ne seront pas dépaysés et sauront exactement à quoi s’attendre, notamment concernant les risques d’obsolescence de certaines extensions.

Name of Reviewed Item: WooCommerce FR Rating Value: 4 Review Author:Review Date: