Le compte Nickel est un compte sans banque offrant des services minimums mais à un tarif très avantageux : pas de chéquier, mais une carte bancaire, un RIB, la possibilité d’effectuer des retraits et dépôts d’espèce, avec une cotisation minimale de seulement 20 euros par an. Pour en savoir plus, lire notre Avis sur le compte Nickel.

Initialement, il était possible d’ouvrir un compte en tant qu’auto entrepreneur, mais cela n’est actuellement plus le cas, car le Compte-Nickel n’est actuellement accessible qu’aux particuliers.

Il est donc pour l’instant impossible d’ouvrir un compte Pro chez Nickel.

Nickel est conscient du fait qu’une telle possibilité correspond à une demande et est en train d’évaluer l’ampleur de celle-ci. L’offre du compte Nickel pourrait donc évoluer à terme.

Dans l’immédiat, les autos entrepreneurs doivent donc se tourner vers des solutions alternatives. Mais avant de vous présenter ces différentes solutions, revenons un instant sur l’état actuel de la législation.

Faut-il ouvrir un compte séparé pour son activité d’auto-entrepreneur ?

De janvier 2015 au printemps 2019, les micro-entrepreneurs étaient tenus d’ouvrir un compte dédié à leur activité professionnelle dans les 12 mois suivants la création de leur entreprise.

Le compte séparé peut être en théorie un compte personnel, sauf si l’on souhaitait utiliser un nom commercial.

Depuis la loi PACTE de mai 2019, l’ouverture d’un compte n’est obligatoire que si le chiffre d’affaires est « inférieur à 10 000 euros pendant deux années consécutives » (Source : Service Public)

Contrôle de l'Urssaf

Le compte séparé n’est plus obligatoire pour les petits chiffres d’affaires

Étant donné que la plupart des auto-entrepreneurs ne tienne pas de comptabilité, le fait de n’avoir qu’un seul compte ne pose pas beaucoup de problèmes pratiques.

Il est toutefois utile indispensable d’ouvrir un compte séparé même en dessous des 10000 € de chiffre d’affaires :

  • si l’on souhaite disposer de moyens de paiement affichant un nom commercial
  • si l’on souhaite visualiser ou gérer plus facilement ses entrées et dépenses liées à son activité entrepreneuriale
  • si l’on est imposé au réel

Alternatives au Compte Nickel Pro, pour les micro-entrepreneurs

Voyons maintenant quelles solutions s’offrent à vous si vous avez besoin d’un compte séparé pour vos activités professionnelles mais que vous ne pouvez pas ou ne souhaitez pas ouvrir de compte pro dans une banque classique, notamment en raison des frais importants que cela entraîne.

Si votre banque refuse que vous ouvriez un compte personnel pour encaisser vos revenus d’auto-entrepreneur, nous vous suggérons d’examiner les offres de services suivantes :

Le compte N26 Business

N26 est une néobanque allemande disposant de licences bancaires. Elle offre donc toutes les garanties d’une banque classique, mais sans justification de revenus.

Vous disposez d’un IBAN allemand et ne pourrez pas déposer de chèques d’espèces, ce qui peut être rédhibitoire pour certains.

L’offre Business de N26 est double : l’une appelée simplement N26 Business est gratuite et comporte une carte MasterCard sans frais de retrait en zone euro ; l’autre intitulée N26 Business You coûte 9,90 €/mois mais comportant plus une assurance voyage et la gratuité des retraits en devises non euros.

Dans les deux cas il ne faut pas dépasser cinq retraits par mois si l’on ne veut pas payer de frais supplémentaires. Point positif : les transferts SEPA sont gratuits.

Pour en savoir plus, lire notre avis sur le compte N26 Business.

Le compte Revolut Business Freelancer

Il s’agit de la version pour auto-entrepreneur du compte Revolut Business de la néobanque britannique.

Comme pour N26, les clients de Revolut ont accès à un compte gratuit (Free) ou à une version Pro à 7 € qui offre 20 virements SEPA gratuits contre 5 pour la version Free. Les frais au DAB seront de 2 % dans les deux cas.

Revolut est plus cher que N26 en ce qui concerne les virements, mais il autorise les virements non SEPA, ainsi qu’un compte multidevise compatible avec 28 devises différentes.

Pas de dépôts de chèques et d’espèces, non plus et pas de découvert autorisé, contrairement à N26. Revolut Business est donc réservé à ceux qui ont de nombreux clients à l’étranger, notamment en zone non euros.

Pour en savoir plus, lire notre avis sur le compte Revolut Business.

Qonto Freelance

Cette fois-ci, il s’agit d’une entreprise française avec un IBAN français, mais sans licence bancaire, et qui ne pourra pas fournir tous les services d’une banque (découvert, crédit, etc.).

L’avantage principal par rapport à la concurrence étrangère réside dans la possibilité d’encaisser des chèques en payant 2 € par encaissement.

On peut effectuer 20 virements SEPA gratuits par mois, mais il vaut mieux limiter les retraits en espèces, car ils sont facturés 1 €.

Le plan Freelance n’est malheureusement pas gratuit, puisqu’il faudra débourser 9 € HT par mois, À ce prix-là, vous bénéficierez d’une assurance voyage, comme avec N26 Business You.

Pour ceux qui souhaitent acquérir un lecteur de carte bancaire, sachez que Qonto a passé un partenariat avec iZettle.

Pour en savoir plus, lire notre avis sur Qonto.

Shine Micro-Entrepreneur

Cet autre établissement financier français propose un abonnement plus faible, qui démarre à 3,90 HT/mois, mais les virements génèrent des frais équivalents à 0,4 % du montant. Contrairement à Qonto, on ne peut pas virer d’autres devises que l’Euro. L’encaissement des deux premiers chèques gratuits.

Shine offre également une assurance, qui couvre les risques de l’entrepreneur en France et non ceux liés à un déplacement à l’étranger.

On préférera Shine à Qonto, si l’on a pas de clients en zone euro et que le chiffre d’affaires projetées est faible, en raison des frais appliqués à chaque virement.

En ce qui concerne le fournisseur de TPE, c’est SumUp qui a été choisi par Shine.

Pour en savoir plus, lire notre comparatif Qonto ou Shine ?

Le Compte Business de Sogexia

Attention, comme dans le cas du Compte-Nickel, il est impossible d’encaisser des chèques.

Sogexia n’exige pas d’abonnement mensuel à ses services, et prélève une commission de 1,25 % sur les sommes versées sur le Compte Business. C’est donc une solution intéressante pour les faibles chiffres d’affaires (quelques centaines d’euros par mois).

Des frais s’appliquent également sur les virements vers un compte bancaire, mais pas vers un compte Sogexia pour particulier. Il est donc pertinent d’ouvrir à la fois un compte personnel et un compte business.

Pour en savoir plus, lire notre Avis sur le Compte Business de Sogexia.

Le Compte Anytime pour Indépendant

Son coût est proche de celui d’un compte pour auto entrepreneur dans une banque classique, notamment en raison de l’abonnement mensuel obligatoire, mais vous bénéficiez pour le même prix d’un compte particulier.

La formule Solo est la moins chère : 9,50 € par mois, avec un dépôt de chèque par mois maximum. Chaque retrait en espèces vous coûtera 1,50 €.

Il est également possible de se procurer un lecteur de carte bancaire directement chez Anytime, soit le SumUp Air, soit le Maxi Smile (avec imprimante) de Smile&Pay.

Dès l’abonnement Solo, Anytime offre la possibilité de générer des liens de paiement à distance ; il s’agit donc d’une offre très complète pour son prix.

myPOS

myPOS n’intéressera que ceux qui ont absolument besoin d’un lecteur de carte bancaire. Contrairement aux offres précédentes, le lecteur n’est pas optionnel, mais obligatoire.

Vous choisissez le lecteur qui vous intéresse et vous disposez automatiquement d’un compte myPOS, sur lequel sont encaissés les paiements par carte.

Pour en savoir plus lire notre comparatif entre les lecteurs avec imprimante de myPOS et Smile & Pay.