Le marché des terminaux de paiement traditionnels est dominé par Ingenico en France, dont les TPE équipent la majorité des commerces. Lorsque l’on envisage d’acquérir un terminal de paiement, on pense donc en premier lieu à Ingenico.

Depuis quelque temps, des entreprises comme SumUp commercialisent des terminaux moins puissants, mais avantageux sur de nombreux points : moins chers, plus facile à acquérir, et dont les coûts d’utilisation sont réduits et connus d’avance.

Dans quel cas est-il plus intéressant de passer par SumUp pour se procurer un terminal ? Qu’est-ce qui justifie le prix élevé des TPE Ingenico ?

Comparatif rapide des offres de SumUp et Ingenico

Logo SumUpLogo Ingenico Group
Lien
Prix d’achatPrix public :
59 €HT à 199 € HT
300 à 550 € HT
AcquisitionSur le site de SumUpAuprès de sa banque ou d’un revendeur
LocationOui
Abonnement et engagementOui
Solution monétiqueIntégrée à l’offre de SumUpFournie par des tiers
Commission1,75 %À négocier
Moyens de paiementLimités, pré-installésIllimités, à installer avec surcoût
Ajout de logicielsOui
Intégration caisseFaibleÉlevée
Logo SumUpLogo Ingenico Group
Lien
Prix d’achatPrix public :
59 €HT à 199 € HT
300 à 550 € HT
AcquisitionSur le site de SumUpAuprès de sa banque ou d’un revendeur
LocationOui
Abonnement et engagementOui
Solution monétiqueIntégrée à l’offre de SumUpFournie par des tiers
Commission1,75 %À négocier
Moyens de paiementLimités, pré-installésIllimités, à installer avec surcoût
Ajout de logicielsOui
Intégration caisseFaibleÉlevée

Globalement l’offre de SumUp est moins chère et plus accessible. Les terminaux sont commercialisés directement par SumUp en même temps que la solution monétique. Les sommes encaissées sont virées sur le compte en banque choisis à l’inscription.

Les terminaux d‘Ingenico ne sont pas commercialisés par le fabricant mais par des banques ou revendeurs qui s’occupent de l’offre monétique et de l’entretien. Il y a plus d’étapes à franchir et ils sont plus chers, mais ils offrent plus de possibilités.

Les terminaux de SumUp sont plutôt destinés aux indépendants, auto-entrepreneurs et gérants de petites boutiques. Les terminaux d’Ingenico comme le Move 5000 sont plus qualitatifs ; ils sont adaptés aux commerces à fort chiffre d’affaires.

Matériel : Ingenico est plus haut de gamme

SumUp commercialise deux terminaux : le SumUp Air, qui est très bon marché, mais ne peut pas fonctionner sans smartphone, et le SumUp 3G, ainsi que sa version avec imprimante Duo 3G.

Ingenico commercialise de nombreux terminaux de paiement, mais nous prendrons un seul terminal comme référence, le Move 5000, le terminal mobile d’Ingenico le plus performant, que l’on trouve très facilement dans le commerce.

SumUp Air

SumUp Air terminal

SumUp 3G
et Duo 3G

Duo 3G de SumUp, miniature

Ingenico Move 5000

AutonomeOuiOui
Imprimante En option Oui pour la version DuoOui
ConnexionBluetooth + smartphoneGPRS, 3GEthernet, Wifi, GPRS, 3G, 4G*
Dimensions84 x 84 x 23  mm3G : 133 x 71 x 19 mm
Duo 3 G : 80 x 164 x 70 mm
169 x 78 x 57 mm
Poids142 g3G : 185 g
Duo 3G : 550 g
320 g
Écran tactileOuiOui
Écran couleurOuiOui
GPSSmartphoneOui
Scanner de codes-barresOui*
Ajout d’applicationsOui

*Selon les options

SumUp Air
3G et Duo 3G
SumUp Air terminal
Duo 3G de SumUp, miniature
Ingenico
Move 5000

Autonome
Air : non
3G et Duo 3G : oui
Oui
Imprimante
Air : en option
3G : non
Duo 3G : oui
Oui
Connexion
Air : bluetooth + smartphone
3G et Duo 3G : GPRS, 3G
Ethernet, Wifi, GPRS, 3G, 4G*
Dimensions
Air : 84 x 84 x 23  mm
3G : 133 x 71 x 19 mm
Duo 3 G : 80 x 164 x 70 mm
169 x 78 x 57 mm
Poids
Air : 142 g
3G : 185 g
Duo 3G : 550 g
320 g
Écran tactile
Air : non
3G et Duo 3G : oui
Oui
Écran couleur
Oui
GPS
Air : via smartphoneOui
Scanner de codes-barres
Oui*
Ajout d’applications
Oui
SumUpIngenico

*Selon les options

Le SumUp Air ne peut pas fonctionner sans appareil mobile. Il se connecte en Bluetooth au smartphone ou à la tablette, lesquels utilisent soit le WiFi soit le réseau cellulaire (GPRS, ou 3G). Le SumUpAir peut donc être utilisé aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Les reçus sont envoyés habituellement  par SMS ou e-mail, mais il est également possible d’utiliser une imprimante Bluetooth en option à cet effet.

Le SumUp 3G est autonome. Il se connecte directement au réseau GPRS/3G, grâce à sa carte SIM intégrée. Les reçus sont envoyés par SMS ou e-mail. Il existe un socle-imprimante pour imprimer les reçus du SumUp 3G, mais celui-ci ne peut être acheté séparément. On peut se procurer l’ensemble sous le nom de Duo 3G.

Il faut choisir le terminal SumUp qui correspond exactement à vos besoins. Prenez par exemple le Duo si vous exercez sur un marché (sans Wifi) et que vous avez besoin d’imprimer des tickets de caisse.

Photo :  Emmanuel Charpentier, Mobile Transaction

Impression d'un ticket avec l'imprimante du Pack 3G de SumUp

Le SumUp 3G posé sur son socle-imprimante. L’ensemble forme le Duo 3G.

Les terminaux Ingenico sont  polyvalents : ils sont disponibles avec plusieurs options de connectivité, comme le WiFi ou la 4G, ce qui fait varier le prix. L’intérêt est de bénéficier d’une solution personnalisée. On peut aussi enrichir leurs fonctionnalités, en ajoutant des logiciels, grâce à leur système d’exploitation ouvert.

Sachez qu’il existe d’autres terminaux Ingenico comme ceux de la série Desk, plutôt conçues pour l’utilisation en caisse mais avec des capacités de mobilité, ou ceux de la série Axium qui sont beaucoup plus perfectionnés et ressemblent plus à une caisse enregistreuse portable qu’un terminal de paiement.

Les terminaux d’Ingenico sont plus performants, personnalisables et ouverts que ceux de SumUp. Nous verrons qu’ils sont aussi nettement plus chers.

Moyens de paiements acceptés : libre choix avec Ingenico

Ils sont virtuellement illimités avec les terminaux Ingenico, mais cela nécessite de passer un contrat avec sa banque et le réseau concerné (AmEx, Diners Club, etc.) et d’installer un logiciel.

Les terminaux Ingenico peuvent accepter des moyens de paiement spécifiques au marché français comme les cartes Vitales et les tickets-restaurant Conecs. Ce n’est pas le cas de SumUp.

Paiements acceptés par SumUp

SumUp accepte un nombre fini de moyens de paiements : les cartes Visa, Mastercard, American Express, Diners Club et Union Pay mais aussi les paiements par Apple Pay et Google Pay.

Avantage de SumUp : ces moyens de paiement sont acceptés par défaut par le terminal, donc pas de contrat supplémentaire à signer.

Le choix proposé par SumUp est suffisant pour les petits entrepreneurs. Les taxis et les professions de santé qui encaissent les cartes vitales préféreront Ingenico

Modalités d’acquisition : plus simple avec SumUp

Encore une fois, pas de complications avec SumUp. Les terminaux ne sont disponibles qu’à l’achat, et uniquement sur le site de SumUp.

Pas de rendez-vous à la banque, pas d’engagement.

Avec les terminaux Ingenico vous avez plusieurs solutions :

  • Acheter le terminal chez un distributeur
  • Louer le terminal chez un distributeur
  • Louer le terminal à votre banque

De toute manière, il faudra signer au préalable un contrat monétique avec sa banque et négocier la fameuse « commission commerçant ».

La location d’un terminal Ingenico auprès d’une banque nécessite la signature de contrats de longue durée de 36 à 48 mois. Les locations auprès des distributeurs sont plus souples (de quelques jours à un an).

En termes de simplicité d’acquisition, SumUp remporte la victoire haut la main.

Les coûts : SumUp nettement moins cher

Les coûts d’utilisation se répartissent entre les coûts d’acquisition ou de location et les frais d’utilisation.

Prix d’achat

Le terminal le moins cher de SumUp, le modèle Air ne coûte que 59 € HT (59 € HT avec notre offre spéciale) alors qu’il faut compter au moins 200 € HT pour le Desk 5000 d’Ingenico (sans imprimante) et 400 € HT pour le Move 5000 (avec imprimante).

Les modèles 3G de SumUp sont plus onéreux que le modèle Air, mais il n’y a pas moins cher sur le marché:

La différence tarifaire entre SumUp et Ingenico n’est pas une question de rapport qualité/prix, mais de budget et d’utilisation. 

Frais : commission et abonnements

SumUpIngenico
Commission1,75 % pour toutes les cartesÀ négocier avec la banque et les réseaux de carte
Passerelle monétiqueIncluse 6-7 € HT/mois
Installation d’un logiciel30-90 € HT
Location longue durée30-80 € HT/mois

Les frais de SumUp sont très simples à comprendre : 1,75 %  de commission sur chaque transaction. Il n’y a pas d’autres frais, car la passerelle monétique est incluse et que l’utilisation des terminaux de SumUp ne requiert aucun abonnement .

La commission de 1,75 % est la même pour tous les types de cartes acceptées par SumUp, alors qu’avec un terminal classique de type Ingenico, il faut négocier la commission pour chaque carte (Visa, American Express, Union Pay, etc.).

Les frais liés à l’utilisation d’un terminal Ingenico sont plus complexes. Outre la « commission commerçant » à négocier au cas par cas (qui peut atteindre les 3 % pour les petits commerces), il faudra ajouter les frais d’utilisation de la passerelle monétique, ainsi que les coûts d’entretien et de mise à jour du terminal. Il faudra aussi payer pour chaque fonctionnalité supplémentaire. Exemple : 60 € pour American Express, 25 € pour les tickets-restaurants Conecs.

Point positif pour les utilisateurs d’un TPE Ingenico : si l’on réalise un chiffre d’affaires suffisamment élevées, on pourra négocier avec sa banque une baisse de la commission et même passer sous les 1%.

Il n’y a pas de frais récurrents avec SumUp, mais uniquement des frais variables liés au chiffre d’affaires, alors qu’avec un terminal de type Ingenico, il faudra payer les frais fixes (passerelle monétique et entretien) avec un engagement de plusieurs années quand on passe par les banques.

Compatibilité avec les systèmes de caisse : avantage Ingenico

Un terminal « compatible » avec un système de caisse peut communiquer avec celui-ci. Le montant est automatiquement envoyé sur le terminal et il n’est donc pas nécessaire de le saisir deux fois. C’est un élément important si l’on envisage un grand volume d’encaissement.

Pour beaucoup de commerçants et d’indépendants, la compatibilité n’est pas indispensable, car ils n’ont pas beaucoup de passage en caisse, contrairement à un supermarché par exemple. N’importe quel terminal peut être utilisé avec n’importe quel système de caisse, voir avec une saisie manuscrite : il suffit de taper ou décrire une première fois le montant dans le logiciel de caisse, ou dans un registre, puis de le saisir manuellement dans le terminal. C’est juste un peu plus lent, il faut faire attention au risque d’erreurs.

Photo : EC, Mobile Transaction

SumUp Air sur fond bleu vu de face

Le SumUp Air est compatible avec un nombre réduit de systèmes de caisse dont le SumUp Point of Sale.

  • Les terminaux Ingenico sont compatibles avec tous les systèmes de caisse pour PC et avec certains systèmes sur tablette.
  • Le terminal SumUp Air n’est compatible qu’avec un nombre réduit de systèmes de caisse pour tablettes : Tiller, Melkal (version Android), Hiboutik (version Premium), et bien sûr, le SumUp Point of Sale.
  • Les SumUp 3G et SumUp Duo 3G ne sont compatibles avec aucun un système de caisse.

Photo : Ingenico

Homme payant dans un magasin en mode sans contact avec le Move 5000

Le Move 5000 d’Ingenico n’est pas fixé à la caisse et peut être apporté au contact du client.

Les terminaux Ingenico sont mieux adaptés aux systèmes de caisse classiques. Rien ne vous empêche d’utiliser un terminal « non compatible » avec votre caisse, mais c’est plus lent.

Verdict

L’offre de SumUp est intégrée, simplifiée et peu coûteuse. Quand on achète le terminal de paiement, on bénéficie automatiquement d’une offre monétique. Les terminaux sont commercialisés directement par SumUp, alors que ceux d’Ingenico sont commercialisé indirectement : il faut passer par une banque ou un revendeur et signer plusieurs contrats.

Contenu de leurs coûts et de la complexité de la procédure d’acquisition, il faut être plutôt motivé pour acquérir un terminal Ingenico. Cependant si les terminaux Ingenico sont si répandus c’est pour une bonne raison : ils sont performants, ont accès à un marché d’applications et s’interfacent avec la plupart des solutions de caisse.

D’autre part, avec un terminal Ingenico il est possible de négocier une meilleure commission que celle de SumUp si l’on réalise un chiffre d’affaires important.

Notre conclusion :

L’offre de SumUp a été conçue pour les petits entrepreneurs qui n’aiment pas la paperasse et les complications et qui ont un budget serré. C’est un bon choix si l’on débute et qu’il n’y a pas de besoins spécifiques à couvrir comme les cartes vitales ou les tickets-restaurant.

Dans le cas contraire il  faudra préférer un terminal Ingenico ou bien les terminaux de Smile and Pay ou Yavin.

LIRE AUSSI : Smile&Pay ou SumUp ?