Notre note(4.3/5)
Un terminal portable avec imprimante, qui héberge un logiciel de caisse.
Le Square Terminal ne fait pas qu’encaisser les cartes. Il peut servir de caisse enregistreuse à lui tout seul. Ajoutons qu’il est bon marché et que les frais de transactions sont attractifs et faciles à comprendre.
  • Pros: Sans engagement ni abonnement. Imprimante de reçu incorporée. Bonne batterie. Facile à utiliser. Peut fonctionner hors-ligne.

  • Les moins : On ne peut pas ajouter des applications tierces. Pas de 3G/4G. Pas de moyens de paiement avancés. Accessoire nécessaire pour la connexion par Ethernet et au matériel de caisse.

  • Bien si : Vous voulez économiser de l’argent et de l’espace en utilisant un seul appareil pour votre point de vente.

Square c’est aussi une boutique en ligne, des paiement à distances, etc. Pour découvrir l’offre globale de Square, lisez notre Avis sur Square.

Qu’est-ce que le Square Terminal

Le Square Terminal est un terminal de paiement portable Wifi/Ethernet  équipé d’une imprimante, d’un grand écran tactile, et d’une série d’applications dont l’application de caisse de Square.

C’est un appareil polyvalent qui se suffit à lui même : à la fois TPE et caisse enregistreuse, il donne également accès aux autres services de Square : catalogue de produits, boutique en ligne, terminal virtuel.

Square commercialise d’autres lecteurs de carte bancaire dont le Square Reader, dépourvu d’écran et fonctionnant obligatoirement en association avec un smartphone, mais extrêmement bon marché.

Photo : Emily Sorensen (ES), Mobile Transaction

Square Terminal vue 3/4 arrière

Avec son imprimante et ses nombreuses applications, le Square Terminal remplace plusieurs appareils.

Le terminal accepte les cartes bancaires Mastercard, Visa et American Express, Apple Pay et Google Pay. Le code de la carte est tapé directement sur l’écran ; on peut aussi payer en mode sans contact avec une carte physique ou un smartphone. Les titres-restaurants Edenred et Swile sont aussi acceptés.

Paiements acceptés

VisaVisa ElectronV.PAYMastercardMaestroAmerican ExpressNFCApple PayGoogle PaySwileEdenred

Le terminal fonctionne tout seul ou bien en association avec un tiroir-caisse et/ou un iPad, au sein du système de caisse de Square.

Comme il ne se connecte pas au réseau 3G/4G, il est destiné à une utilisation dans un local. Il s’agit toutefois d’un appareil portable qui pourra être apporté au plus près du client. Si vous recherchez un appareil similaire, mais 3G/4G, le Zettle Terminal est une bonne alternative.

Nous utilisons six critères clés pour analyser les terminaux de paiement : le produit en lui-même (qualité du matériel, acceptation des paiements, etc.), les coûts, la transparence et la facilité d’inscription, les services supplémentaires qui apportent de la valeur ajoutée (ex : la boutique en ligne de Square synchronisée avec le terminal), le service client et enfin le contrat (engagement, période d’essai, garantie).

Pour cet avis, nous avons testé nous-mêmes le terminal de paiement. Voir notre notation détaillée à la fin de l’article. La note finale reflète l’utilité globale pour une petite entreprise.

Combien coûte le Square Terminal ?

Intéressons-nous tout d’abord au prix d’achat de l’appareil.

Le Square Terminal, ne coûte que 99 € HT. C’est un prix très attractif pour un appareil aussi polyvalent. Il n’est disponible qu’à l’achat, et uniquement sur le site de Square.

Pour connecter le Terminal en Ethernet plutôt qu’en Wifi, ou le brancher à du matériel de caisse, un accessoire est indispensable : le Hub. Heureusement, il ne coûte que 29 € HT.

L’utilisation du Terminal de Square ne requiert ni abonnement mensuel ni engagement.

Square va simplement prélever des frais sur les encaissements de carte bancaire, soit 1,65 % par transaction, pour toutes les cartes acceptées. Le tarif est le même, , qu’il s’agisse d’une carte de particulier ou de professionnel.

Si l’on entre soi-même les coordonnées de la carte du client, par exemple pour une vente au téléphone, les frais montent jusqu’à 2,5%.

Tarifs
Square Terminal 199 € HT
Hub (option) 29 € HT
Livraison Gratuite
Frais de transaction (avec et sans contact) 1,65 %
Entrée manuelle de la carte 2,5 %
Virement sur compte bancaire Gratuit
Remboursement et chargeback Gratuit

Comme le flux monétique est sous la responsabilité de Square, il n’y a pas d’autres frais et vous n’avez pas besoin de passer un contrat monétique avec une banque. Les sommes encaissées avec le terminal sont virées en un à deux jours sur votre compte bancaire professionnel.

Photo: ES, Mobile Transaction

En l’absence de clavier, le code est tapé sur l’écran, ce qui est aussi sûr que la méthode habituelle.

Aspect et spécifications du Terminal

Disons tout de suite que le Terminal est plutôt réussi d’un point de vue esthétique. Que peut-on dire de plus ?

Il est nettement plus lourd qu’un terminal Ingenico avec clavier (417 g contre 320 g pour le Move 5000). Ceci est dû au grand écran qui occupe toute la face avant. Ce poids le rend très stable sur une surface plane, d’autant plus qu’il est muni de deux bandes antidérapantes en caoutchouc sur la face inférieure et même d’un pas de vis pour le rendre solidaire d’un comptoir.

La batterie peut durer toute la journée sans rechargement, ce qui est remarquable étant donné le grand écran. Attention toutefois à ne pas pousser la luminosité au maximum.

Photo: ES, Mobile Transaction

Face inférieure du Terminal avec les deux bandes antidérapantes et le pas de vis au milieu.

Point négatif : la batterie a été complètement vidée pendant la nuit alors que l’appareil était sur veille. Pensez donc à l’éteindre le soir.

Photo: ES, Mobile Transaction

Sur la face gauche on trouve en haut le port USB-C pour le rechargement, et plus bas, le bouton marche-arrêt.

Rappel : pour connecter l’appareil en Ethernet, en cas de mauvaise connexion wifi, il faut utiliser le Hub.

Si la connexion internet est totalement défaillante, le Terminal de Square pourra accepter les paiements en mode hors-ligne : puce et code, sans contact, magnétique et Apple Pay.

Tech specs
Dimensions 142,2  x 86.4  x 63.5 mm
Écran 139,7 mm (5,5″)
Poids 417 g
Data WiFi ou  Ethernet via Hub (extra cost)
Card technology EMV (puce), NFC (sans contact), magnétique
Durée de la batterie Une journée
Built-in receipt printer Uses 57 mm (width) x 35 mm (diameter) thermal receipt paper
Accessories included Square Terminal, power adaptor, receipt paper roll, ‘accepted cards’ decals

Utilisation du Square Terminal

L’application installée sur le terminal est le logiciel de point de vente de Square (installable également sur un appareil mobile). Il offre trois options pour réaliser une vente : ajout manuel du prix, ajout depuis une librairie d’articles, ou encore depuis une grille d’articles favoris. La personnalisation de l’interface concerne également le menu bas, que l’on peut adapter à ses besoins.

Entree manuelle du montant dans le terminal de Square

La méthode la plus simple consiste à taper le montant directement.

La procédure de passage en caisse, les produits peuvent être édités directement sur le terminal ; on n’est donc pas obligé de le faire depuis un ordinateur. Vous pouvez ajouter des variantes comme la taille et la couleur, et autoriser les options comme la vente à emporter, la livraison par porteur ou par transporteur.

Qu’en est-il des options de paiement ? Vous pouvez accepter les espèces, les chèques, les cartes bancaires plastiques ou installées dans un portefeuille électronique, les cartes cadeaux créées par le terminal, et même entrer manuellement les informations de la carte.

Pour le secteur de la restauration, on peut partager la note et ajouter des options de pourboire. Une fois que la transaction est terminée, on choisit d’imprimer les reçus ou de l’envoyer par email ou SMS.

Points faibles : impossible d’accepter les paiements en plusieurs fois et les prises de caution. Comme l’appareil n’utilise pas le réseau CB, mais uniquement Mastercard ou Visa, les tickets restaurant compatibles (Edenred et Swile) sont acceptés avec des frais de réseau supplémentaires.

Aperçu des transactions.

La base de clients est enrichie automatiquement à chaque envoi de reçu virtuel, mais on peut également l’alimenter manuellement. Avantage : on pourra envoyer une facture directement depuis le terminal à son client, si celui-ci ne peut pas régler tout de suite sur place.

Toutes les transactions et l’historique des ventes sont accessibles depuis le terminal. Cela vous aidera à vérifier qu’une vente a bien été exécutée, et aussi à rembourser vos clients le cas échéant. Si vous souhaitez des rapports détaillés, vous devrez vous rendre sur le site Internet de Square.

Le menu des articles est accessible à tout moment.

Nous avons remarqué que deux fonctionnalités disponibles dans l’application mobile sont absentes du terminal : les liens de paiement et le paiement par QR code. Dans le dernier cas, cela s’explique par l’absence de capteurs photo sur le terminal.

Cela dit, si vous utilisez le Square Terminal en complément d’un iPad sur lequel est installée l’application de point de vente gratuite de Square, l’envoi de liens de paiement est possible depuis ce dernier appareil.

Photo: ES, Mobile Transaction

L’imprimante intégrée du Square Terminal produit des reçus très détaillés .

Le logiciel est mises à jour automatiquement et quotidiennement lorsque le Terminal est connecté à Internet. Préparez-vous donc à attendre que la mise à jour soit effectuée chaque fois que vous mettez en marche l’appareil. Cela peut prendre quelques minutes.

Pour des raisons de sécurité, modifiez les réglages pour que le Terminal demande un mot de passe à chaque fois qu’il est utilisé.

Square Terminal ou Square Reader

Le Square Reader est à l’origine succès de Square ; ce lecteur de carte compact est très populaire aux États-Unis et très bon marché (actuellement il est disponible en France pour seulement 1 € HT). Il est donc intéressant de le comparer rapidement avec le Square Terminal, qui est nettement plus cher.

Pourquoi une telle différence de prix ? Les deux appareils n’ont pas grand-chose en commun mis à part l’acceptation des paiements par carte. Le Square Terminal est un appareil autonome équipé d’une imprimante et d’un grand écran, alors que le Reader est un petit appareil carré, sans écran ni clavier, qui ne peut rien faire sans l’application mobile installée sur le smartphone ou la tablette.

Square Terminal Square Reader
Square Terminal front Square Reader
Prix 99 € HT 1 €
Taille 142.2 (L) x 86.4 (l) x 63.5 (h) mm 66 (L) x 66 (l) x 10 (h) mm
Poids 417 g 56 g
Connection internet Au routeur par WiFi ou Ethernet A un mobile en Bluetooth
Fonctionne sans mobile
Imprimante intégrée
Square Terminal Square Reader
Square Terminal front Square Reader
Prix 99 € HT 1 €
Taille 142.2 (L) x 86.4 (l) x 63.5 (h) mm 66 (L) x 66 (l) x 10 (h) mm
Poids 417 g 56 g
Connection Au routeur par WiFi ou Ethernet A un mobile en Bluetooth
Fonctionne sans mobile
Imprimante intégrée

Le Square Reader se connecte à Internet à travers la connexion 3G/4G de l’appareil mobile auquel il est relié en Bluetooth, alors que le Terminal se connecte à Internet au moyen d’un routeur (votre box Internet) auquel il est relié en Wifi ou par Ethernet.

Dans certains métiers le Square Reader suffira. Par exemple, les artisans n’ont pas besoin d’un logiciel de caisse. Ils peuvent aussi envoyer les reçus par mail. L’existence d’un climat de confiance est préférable entre le professionnel et le client, car ce dernier devra taper son code sur le smartphone du professionnel.

La procédure est plus naturelle avec le Square Terminal, puisque le client tapera son code sur cet appareil comme avec un terminal classique. Dans un magasin disposant d’un peu de place, on pourra même laisser le Terminal tourné en permanence vers le client, en entrant au préalable la transaction dans l’iPad de la caisse.

Connexion du Terminal au matériel de caisse

Le Terminal peut constituer le cœur du matériel de caisse ou être utilisé comme périphérique.

Dans le premier cas, on utilise le logiciel de caisse directement sur le terminal. Si l’on souhaite ajouter un tiroir-caisse et une imprimante, il faut les connecter au Terminal au moyen du Hub à 29 € HT, qui dispose de trois ports USB et d’un port Ethernet.

Dans le deuxième cas, le Square Terminal est relié en Bluetooth au point de vente, par exemple un iPad hébergeant le logiciel de Square.

Photo: Square

Square Terminal et Hub

À droite le Hub et ses trois ports USB sont indispensables pour relier le matériel de caisse au Terminal.

Voici les équipements supplémentaires que vous pouvez relier au terminal en USB:

  • Imprimante de reçus
  • Tiroir-caisse
  • Scanner de codes-barres

On pourra se les procurer dans la boutique de Square ou auprès d’un revendeur indépendant, en vérifiant sur le site de Square qu’il s’agit bien de modèles compatibles.

Rapports et statistiques

Sur le terminal, il est possible d’accéder à l’historique des ventes et des transactions, de générer des rapports sur mesure et de suivre l’activité du tiroir-caisse pour chacun des employés. La version gratuite de l’application ne permet malheureusement pas de générer manuellement un Z de caisse et de suivre une procédure de fermeture de caisse. Les rapports sont générés automatiquement lorsque la journée est terminée.

Les utilisateurs enregistrés ont également accès à de nombreux rapports sur le site de Square, que l’on peut trier par date, emplacement, horaires, etc. Ces rapports sont exportables sur Excel. Ils sont exportables vers les logiciels de comptabilité. Pour aller plus loin, Square autorise la connexion d’application tierce partie, mais l’on ne retrouve pas les applications populaires en France comme Sage ou Evoliz.

Service client

Les utilisateurs du Terminal de Square bénéficient d’une assistance 24/7. par chat ou téléphone. C’est mieux que ce qui est offert aux possesseurs du Square Reader, lesquels ne peuvent joindre le service client qu’en semaine. L’aide en ligne est plutôt complète, même si tous les articles ne sont pas encore traduits en français.

La période durant laquelle vous pouvez retourner gratuitement le matériel est étendue à 30 jours au lieu des 15 jours habituels. Le matériel est garanti un an.

Inscription et démarrage

La commande du terminal et l’inscription ont lieu en ligne. Vous devrez remplir dans un premier temps un formulaire d’inscription et donner des informations sur vous-même et votre entreprise. Vous devrez procéder également à une vérification de votre identité qui nécessite de scanner vos papiers d’identité et votre visage avec le capteur de votre téléphone.

La livraison prend habituellement deux à trois jours. L’utilisation du terminal étant très intuitive, vous n’aurez pas besoin de procéder à des réglages compliqués avant de l’utiliser, pour peu que votre connexion Wifi soit active.

Photo: ES, Mobile Transaction

 Le Square Terminal est livré dans une boîte blanche solide qui contient le terminal, le câble d’alimentation, des autocollants et un livret de démarrage.

La connexion avec votre compte bancaire professionnel peut prendre plusieurs jours, mais cela ne vous empêche pas d’accepter des paiements, dès la livraison du terminal. En effet, les sommes encaissées sont automatiquement ajoutées à compte d’attente avant d’être virées sur votre compte professionnel.

Notre avis sur le Square Terminal

On a vu que le Square Terminal est un appareil portable (il se connecte en Wifi et peut être déplacé) mais non mobile (il est dépourvu de connexion 3G/4G) et que Square gère lui-même le flux monétique.

Les petites boutiques qui n’ont pas besoin d’accepter des modes de paiement complexes, comme les QR codes, le cautions et les paiements en plusieurs fois pourront tirer avantage de l’utilisation du Terminal de Square.

Il leur fera en effet gagner de la place et économiser de l’argent, puisqu’il réunit les fonctions de lecteur de carte bancaire et de caisse enregistreuse en un seul appareil. Autre point d’économie : le taux de transactions de 1,65 % sur toutes les cartes, qui est favorable aux petites entreprises, lesquelles ne disposent pas de pouvoir de négociation.

En zone touristique très internationale, on pourra être gêné par l’impossibilité d’accepter les cartes chinoises et japonaises, ainsi qu’Alipay et WeChat Pay.

Avantage important si vous exercez une activité complémentaire de vente en ligne : la boutique en ligne de Square est de très bonne qualité et son catalogue est synchronisé avec celui du terminal.

Notation détaillée du Square Terminal
Critères Notes
Produit
Paiement : Assez Bien
Matériel : Bien
Logiciel : Très bien
Installation : Très bien
Bien
Coût et frais Très bien
Transparence et inscription Bien
Valeur ajoutée par les services Très bien
Service client Bien
Contrat Bien
NOTE FINALE [4,2/5]

Rappelons que le Terminal de Square ne fonctionne qu’au sein de l’écosystème de Square. Si vous utilisez déjà un autre logiciel de caisse et que vous en êtes satisfaits, il vaudra mieux vous tourner vers Yavin ou Smile and Pay, qui auront si l’avantage d’accepter les paiements plusieurs fois, les cautions et tous les titres restaurant. Si vous recherchez un équivalent du Square Terminal, mais avec une vraie mobilité et une caméra en option, le Zettle Terminal nous paraît s’imposer.

En résumé : le Square Terminal est parfait pour les petites boutiques qui n’ont pas beaucoup de place, pas besoin de modes de paiements exotiques, et qui souhaitent un environnement intégré pour vendre sur place ou à distance.