Notre note(3.5/5)
Pour vendre aussi en présence du client, dans des salons, marchés, boutiques…
PayPlug est une solution de paiement en ligne française qui peut concurrencer Stripe. Avec le terminal de PayPlug, on peut aussi encaisser les paiements en présentiel.
  • Les plus : Taux de transaction réduits pour les chiffres d’affaires importants. Centralisation des paiements à distance et en présentiel.

  • Les moins : Limité aux CB, Visa et Mastercard. Abonnement obligatoire.

  • Choisir si : Vous possédez déjà une boutique en ligne utilisant PayPlug, ou envisagez d’en créer une.

PayPlug est compatible avec votre compte bancaire pro existant, s’il est tenu en euros et se trouve dans un pays de l’Union Européenne.

Lire aussi notre Avis sur la solution de paiement en ligne de PayPlug.

Un complément à l’offre principale de PayPlug

L’offre de PayPlug est initialement bâtie sur l’acceptation des paiements en ligne.

Afin d’aider ses clients à développer leur activité offline PayPlug leur donne également la possibilité d’acquérir un terminal de paiement mobile.

Ce terminal est disponible uniquement à la vente.

Il utilise la même passerelle de paiement que pour les transactions en ligne. Toutes les ventes sont centralisées sur votre compte PayPlug.

Trois niveaux d’abonnement

L’offre est sans engagement, mais comporte un abonnement mensuel obligatoire.

L’abonnement unique inclue les paiement en ligne et ceux encaissés avec le terminal.

Pour simplifier, nous n’avons indiqué ci-dessous que les frais de transaction des cartes pour particuliers de la zone euro.

Il y a trois forfaits : Starter, Pro et Premium.

Starter Pro Premium
Abonnement  10 €/mois 30 €/mois 80 €/mois
Frais de transaction 1,2 % + fixe 0,8 % + fixe 0,5 % + fixe
Starter Pro Premium
Abon-
nement
 10 €/mois 30 €/mois 80 €/mois
Frais de transaction 1,2 % + fixe 0,8 % + fixe 0,5 % + fixe

La part fixe des frais de transaction est de 0,05€ pour les encaissements réalisés avec le terminal de paiement. Pour les encaissements ligne, il est compris entre 0,15 € et 0,25 €.

Ces différences tarifaires sont justifiées par :

  • des services supplémentaires, comme le paiement en un clic ou le paiement en plusieurs fois
  • des frais de transaction réduits

Le terminal de paiement de PayPlug s’adresse plutôt à des entreprises dont l’activité principale est constituée par la vente en ligne, et qui cherchent un complément dans la vente en présentiel.

Un terminal limité à l’encaissement des CB, Visa et Mastercard

Vendu 375 € HT par PayPlug, il s’agit d’un appareil assez récent (Pax modèle S920) capable d’encaisser tout type de paiement par carte et smartphone, mais un peu bridé par PayPlug.

Ce n’est pas un appareil Android ultramoderne à façade lisse, mais un modèle plutôt classique, doté de bouton et d’un écran couleur tactile de bonne dimension, mais de faible résolution.

Doté de la 3G/4G et du Wifi, il pourra être utilisé en usage mobile ou fixe. La batterie est capable de tenir une huitaine d’heures.

Terminal de paiement de PayPlug
TPE de PayPlug
Prix d’achat 375 € HT
Imprimante Intégrée, thermique
Batterie 3350 mAh / 8 h d’utilisation
Écran Couleur tactile, 240 x 320 px
Connexion Wifi, 3G/4G
Clavier Rétro-éclairé
Lecteur Puce, magnétique, sans-contact
Cartes acceptées

Le terminal de PayPlug se limite à l’encaissement des cartes CB, Visa et Mastercard : pas de prise de caution, paiements en plusieurs fois et encore moins installation de logiciels de caisse sur le terminal.

Bon point : la télécollecte s’effectue en temps réel. Pas besoin de la faire à la main ou de la programmer en fin de journée comme avec les terminaux classiques.

Par contre il faudra effectuer vous-même le virement vers votre compte bancaire, si vous avez souscrit l’abonnement Starter. Cela devrait prendre environ deux jours ouvrés. Les plans supérieurs bénéficient de fonctionnalités de virement automatique.

Des frais de transactions dégressifs

Voyons en détails les frais des transactions effectuées avec le terminal. La part fixe de la commission est invariablement de 0,05 €.

Tableau des frais PayPlug avec le terminal de paiement
Starter Pro Premium
Cartes Particuliers
Zone euro
1,2 % + 0,05 € 0,8 % + 0,05 € 0,5 % + 0,05 €
Cartes Business
Zone Euro
1,9 % + 0,05 €
Cartes Hors
Zone euro
2,5 % + 0,05 €
Abonnement 10 €/mois 30 €/mois* 80 €/mois**
Tableau des frais PayPlug avec le TPE
Starter Pro Premium
Cartes Particuliers
Zone euro
1,2 % + 0,05 € 0,8 % + 0,05 € 0,5 % + 0,05 €
Cartes Business
Zone Euro
1,9 % + 0,05 €
Cartes Hors
Zone euro
2,5 % + 0,05 €
Abonnement 10 €/mois 30 €/mois* 80 €/mois**

Pour avoir une idée de l’évolution des coûts réels, en fonction du volume de transaction mensuel, nous allons effectuer une simulation ne prenant en compte que les paiements par carte de particulier de la zone euro :

Le montant réel des frais de transaction doit tenir compte de l’abonnement, dont le poids ne sera pas le même selon que vous utiliserez le terminal seul, ou en complément de la vente en ligne.

Cas n°1 : vous n’utilisez pas les services en ligne de PayPlug

Dans ce cas le poids de l’abonnement est élevé et tire les taux réels vers le haut surtout pour les faibles chiffres d’affaires.

En raison des frais fixes de 0,05 € par transaction, le montant total des frais varie en fonction de la taille du panier moyen. Pour cet exemple nous avons choisi un panier moyen de 25 €.

Frais mensuel avec le TPE de PayPlug – Achat moyen de 25 € – Plan Starter
Montant € 1000 € 2500 € 5000 €
Frais € 24 € 45 € 80 €
Taux réel % 2,4 % 1,8 % 1,6 %

On voit nettement que taux réel est beaucoup plus élevé, que les 1,2 % + 0,05 € pour les commerçants ne réalisant pas beaucoup de vente. Comme on l’a vu dans l’avis sur Payplug, cette solution est simple d’emploi mais ne s’adresse pas vraiment à ceux qui démarrent leur business.

Frais mensuel avec le TPE de PayPlug – Achat moyen de 25 € – Plan Pro
Encaissement 10 000 € 50 000 € 100 000 €
Frais 130 € 530 € 1030 €
Taux réel 1,3 % 1,06 % 1,03 %

On note un petit effet de seuil lorsque l’on passe des 10 €/mois de l’abonnement Starter aux 30 €/mois de l’abonnement Pro, puisque taux de transaction réel s’élève avant de redescendre.

L’abonnement Pro est accompagné de services supplémentaires en ce qui concerne les paiements en ligne, mais si l’on n’utilise que le terminal de paiement, il n’y a pas de compensation à cette hausse de prix.

Cas n°2 : Vous utilisez lez terminal en complément des services en ligne

Dans ce cas on peut considérer que les frais de l’abonnement se répartissent  entre le paiement en ligne et le paiement en présentiel.

Il est impossible de donner des chiffres qui s’appliquent à tous mais pour prendre un exemple, partons sur une base de 3/4 de ventes en ligne et 1/4 de ventes physiques. On obtient les chiffres suivants :

Frais mensuel avec le TPE de PayPlug – 1/4 des ventes  – Achat moyen de 25 € – Plan Starter
Montant € 1000 € 2500 € 5000 €
Frais € 16,5 € 37,5 € 72,5 €
Taux réel % 1,65 % 1,5 % 1,45 %
Frais mensuel avec le TPE de PayPlug – 1/4 des ventes – Achat moyen de 25 € – Plan Pro
Encaissement 10 000 € 50 000 € 100 000 €
Frais 107,5 € 507,5 € 1007,5 €
Taux réel 1,075 % 1,015 % 1 %

Il apparaît clairement que le terminal de Payplug est plus intéressant financièrement en complément de la vente en ligne.

D’un certain côté, on peut même considérer le poids de l’abonnement comme négligeable dans l’utilisation du TPE, car il est surtout lié aux services en ligne.

Quoi qu’il en soit, il faudra que vous effectuiez vos propres simulations, en tenant compte également du poids des cartes non européennes, qui peut être important dans les zones touristiques.

Dans quel cadre utiliser le TPE de PayPlug ? Et la concurrence ?

Si l’on envisage une utilisation de PayPlug pour la seule vente en magasin, PayPlug entre en compétitions avec les terminaux vendus par les monéticiens, les banques préférant généralement louer leur terminal.

L’achat se justifie plutôt pour les petites structures qui veulent réduire leurs coûts en achetant et conservant leur terminal assez longtemps, par exemple 5 ans.

L’un des concurrents de PayPlug, Smile and Pay, propose le même terminal pour seulement 249 € HT, mais avec plus de moyens d’encaissement acceptés. C’est nettement moins cher que les 375 € HT de PayPlug.

D’autre part, Smile and Pay démarre à 1,75 % HT de frais transaction sans abonnement. Il faudra atteindre les 2800 € d’encaissements avec PayPlug pour être moins cher, sachant que Smile and Pay propose des taux très bas (0,75 %) sur les cartes françaises moyennant un abonnement.

Si les volumes augmentent PayPlug peut redevenir plus compétitif, mais il entre alors en compétition avec les loueurs de TPE comme Yavin, qui acceptent bien plus de moyens de paiement et peuvent offrir des taux très bas.

L’offre de PayPlug est transparente mais ne se détache pas particulièrement, sil l’on se limite au coût d’utilisation du terminal.

Image : PayPlug

Le terminal de PayPlug

Le terminal de PayPlug s’intègre à une offre de services globale.

Est-ce que le terminal de PayPlug est plus concurrentiel en tenant compte de la vente en ligne ?

Comme on l’a vu plus haut, Il faut envisager la solution offerte par PayPlug dans sa globalité -paiement en ligne et en magasin – pour en voir l’intérêt.

Par exemple dans le cas que nous avions envisagé avec trois quarts de vente en ligne et un quart de vente en présence du client, les frais de transaction de PayPlug sont moins chers que Smile and Pay, au-dessus de 700 € d’encaissement réalisé avec le terminal de paiement. Cela dit il faudra tenir compte également de la différence de prix du terminal et de la différence de service.

En fait le terminal de paiement de PayPlug ne joue pas vraiment sur le même terrain que les autres fournisseurs de TPE. Pour l’instant, son utilisation ne se conçoit qu’en complément de la vente en ligne, à partir d’environ 3000 euros de ventes combinées, pour donner un ordre de grandeur.

Inscription à PayPlug et commande du terminal

La commande du terminal s’effectue en ligne après validation de l’inscription à PayPlug.

Les services de PayPlug et l’utilisation du terminal sont accessibles aux indépendants (micro-entrepreneurs,  EIRL), aux sociétés (EURL, SASU, SARL, SAS), ainsi qu’aux associations.

L’inscription à PayPlug est assez compliquée. On vous demandera, outre les habituels justificatifs d’identité et d’identification de l’entreprise, un document URSSAF et un document fiscal.

Attention : la liste des activités incompatibles avec l’utilisation des services de PayPlug est très fournie : tout ce qui présente le moindre risque juridique et économique est exclu (voyance, salons de massages, jeux d’argent, etc.) ainsi que les secteurs réglementés comme les tabacs ou pharmacies.

Vérifiez donc bien la compatibilité de votre activité avec PayPlug, lors de votre inscription. Les retours des avis clients mécontent  d’avoir vu leur compte fermé sont en effet assez nombreux.

Notre avis : intéressant en complément de la vente en ligne

Le faible nombre de moyens de paiement acceptés par rapport à la concurrence, et l’abonnement mensuel obligatoire ne justifient pas l’acquisition du terminal seul, surtout lorsque l’on débute.

C’est toutefois une option intéressante lorsque l’on possède une boutique en ligne utilisant la passerelle de paiement de PayPlug et que l’on ouvre des boutiques physiques par la suite.

D’un point de vue praticité c’est évidemment une solution avantageuse, grâce à la centralisation de tous les paiements.

Du point de vue financier, l’intérêt dépendra :

  • du chiffre d’affaires total
  • de la répartition de vos ventes entre les différents canaux
  • du poids des cartes hors zone euro
  • du montant du panier moyen

À vos calculatrices ou tableurs Excel !