• Photo d'un marché
> Terminal de paiement > Pourquoi et comment accepter les cartes bancaires sur un marché

Pourquoi et comment accepter les cartes bancaires sur un marché

Par Emmanuel Charpentier|2018-11-20T07:56:46+00:0020 novembre 2018|Mots-clés : |

Les marchés locaux, les marchés à la ferme, les marchés bios ont la cote. Ils permettent aux marchands ambulants, aux producteurs de fruits et légumes et de produits fermiers de vendre en circuit court des produits de bonne qualité à un prix souvent intéressant pour le consommateur. Ce dernier apprécie l’ambiance conviviale et le rapport direct avec le producteur.

Pourquoi il est intéressant d’accepter les cartes bancaires sur un marché

Contrairement aux supermarchés où le client règle en une seule fois un ensemble varié de produits, les consommateurs qui se rendent sur les marchés vont de stand en stand, dépensant souvent de petites sommes à la fois. C’est pourquoi les transactions se font presque uniquement en espèces.

Or, tous les clients potentiels n’ont pas forcément de l’argent liquide sur eux. Le distributeur de billet peut-être situé trop loin du lieu de vente, et dans certains villages, il n’y a pas plus de distributeur du tout. Par ailleurs, même si un distributeur est présent à proximité, la file d’attente peut décourager le client qui renoncera un achat coup de cœur.

Pouvoir accepter les cartes bancaires et le faire savoir au client serait donc un vrai plus.

Objections au paiement par carte

Plusieurs objections viennent cependant rapidement à l’esprit : le prix des terminaux de paiement électronique est élevé ; il faut souscrire un contrat coûteux, et les frais fixes et forfaitaires prélevés à chaque transaction ne sont pas adaptés à des ventes sur un marché.

Même si certains commerçants ou producteurs peuvent réaliser des ventes ponctuelles de plusieurs dizaines d’euros qui peuvent s’accommoder d’un prélèvement forfaitaire, la plupart d’entre eux préférerait souscrire à une offre qui ne présente pas les inconvénients énoncés ci-dessus.

Marchand d'épices

Il serait dommage que ce commerçant ambulant rate une vente parce qu’il n’accepte pas les cartes bancaires

Enfin, il faut également tenir compte du fait que certains marchands ou producteurs exercent une activité saisonnière et qu’il est hors de question pour eux de payer un abonnement à l’année. Il leur faut soit une offre avec un abonnement spécial saisonnier, soit une offre sans abonnement.

De nouvelles solutions pour les marchés et le commerce ambulant

Les commerçants ambulants et ceux qui se rendent habituellement sur un marché recherchent une location longue durée ou bien un terminal dont le coût d’acquisition n’est pas trop élevé et dont les frais sont adaptés aux faibles volumes de transaction.

Sachez qu’il existe de nouvelles solutions d’encaissement de carte bancaire, conçues pour répondre à leurs attentes. Elle sont moins chères que les solutions traditionnelles et souvent sans engagement.

Certaines offres sont proposées par les banques, mais d’autres sont indépendantes et peuvent être utilisées avec n’importe quelle compte bancaires. Les lecteurs sont tous mobiles et souvent de format réduit. Certains coûtent très peu cher mais fonctionnent obligatoirement avec un smartphone, d’autres ressemblent à des lecteurs traditionnels et comportent même une imprimante.

Parmi les offre de notre top 5, le Crédit Agricole est le seul à proposer un abonnement saisonnier, mais toutes les autres sont sans abonnement. Il n’y pas de montant minimum de vente, et généralement pas de frais fixes, mais une commission, généralement connue d’avance, est appliquée à chaque transaction.

Maxismile de Smile&Pay

Le Maxi Smile de Smile & Pay peut imprimer les reçus.

Tous ces lecteurs peuvent être utilisés en déplacement, donc sur un marché mais également sur une foire ou un salon.

Les lecteurs fonctionnant avec un smartphone peuvent envoyer les reçus par mail ou SMS, mais cela n’est pas forcément adapté à la vente sur un marché si vous avez beaucoup de clients. Si vous souhaitez imprimer les reçus vous avez la possibilité d’utiliser une imprimante Bluetooth accrochée à la ceinture ou bien d’opter pour un modèle avec imprimante intégrée comme le Maxi Smile.

Autre avantage pour les zones touristiques : certains de ces lecteurs acceptent d’office  les cartes American Express, mais aussi chinoises et japonaise.

Bien évidemment, l’intérêt d’accepter ces cartes bancaires exotiques ne sera pas le même selon que vous vendiez vos produits à Saint-Tropez ou dans un village du Limousin.

Changez votre regard sur le paiement par carte bancaire

Si vous êtes producteur ou détaillant, marchand ambulant, forain, saisonnier, et que vous vendez régulièrement sur les marchés, vous commencez peut-être à envisager d’accepter les paiements par carte.

Il existe un large choix d’offres, émanant de banques françaises ou de sociétés internationale . La concurrence entre elles est rude, et c’est vous qui en êtes le principal bénéficiaire !

La sélection de notre Top 5 est un bon aperçu , mais pour en savoir plus sur l’offre globale de terminaux mobiles :