Notre note(4.1/5)
Logiciel de caisse freemium. Fonctionnalités dédiées aux commerces de détail.
« Square pour détaillants » est une version améliorée du logiciel de caisse gratuit de Square, avec notamment une meilleure gestion des stocks. Compatible avec les iPads, iPhones et le Square Register.
  • Les plus : version payante : stocks intelligents, m-à-j avec mobile, impression de codes barre. Conforme à la loi. Synchronisation avec boutique en ligne Square.

  • Les moins :  Version gratuite trop limitée. Non compatible Android. Tarif élevé. N’accepte pas les cartes asiatiques, les cautions et les paiements fractionnés.

  • Choisir si : Vous recherchez une solution intégrée pour votre commerce de détail.

Qu’est-ce que Square pour détaillants ?

Square pour détaillants est une solution de caisse spécialisée dans le commerce de détail. Il s’agit d’une évolution de Square PDV (point de vente), laquelle est au départ une solution de caisse gratuite et généraliste, très simple à configurer.

De manière générale, Square est un bon choix, si l’on recherche une solution intégrée comportant matériel et logiciels, pour des encaissements en présence du client et à distance.

Il existe deux versions de Square pour détaillants :

  • Une version gratuite sans gestion des stocks

  • Une version payante à 69 € HT/mois, avec des fonctions avancées de gestion des stocks

Les critères sont spécifiques aux logiciels de caisse et caisses enregistreuses par exemple :

  • Facilité de prise en main du logiciel
  • Richesse des fonctionnalités et notamment de la gestion des stocks
  • Compatibilité avec le matériel de caisse
  • Modularité, c’est-à-dire ajout nouvelles fonctions par des extensions

Nous intéressons également au points suivants, d’ordre plus général :

  • Les tarifs, leur transparence et le rapport qualité-prix
  • La facilité d’inscription
  • La possibilité de tester gratuitement le logiciel
  • Les services supplémentaires
  • La qualité du contrat, la possibilité de signer sans s’engager sur une longue période ?

Vous pouvez consulter séparément notre liste de critères de notation.

Matériel compatible : Apple et Square Register

En France, à l’heure actuelle, l’application Square pour détaillant ne fonctionne que sur les appareils mobiles Apple (iPhones et iPads)  et le Square Register, un terminal de point de vente (TPV) doté de deux écrans tactiles.

Image : EC, Mobile Transaction

Square Register

Le Squatre Register comporte deux écrans : un pour le commerçant, un pour le client.

Le Square Register est très bien conçu et fini. Il est vendu actuellement au prix de 299 € HT.

Les iPads pourront être utilisés seuls ou en complément du Square Stand, un support avec terminal de paiement intégré.

Application Square pour détaillants

L’application Square pour détaillants se distingue par la couleur verte de son logo.

En termes de compatibilité, Square pour détaillant fait moins bien que l’application gratuite Square PDV, qui est capable de fonctionner sur tous les appareils Android, le Register et aussi le Square Terminal, un terminal de paiement à grand écran tactile.

Tarifs : quand choisir le forfait payant ?

On a vu que Square pour détaillant est un logiciel freemium, qui est commercialisé essentiellement sous deux versions : Gratuit et Plus (payant), dotée de fonctionnalités supplémentaires.

Comme Square est un système intégré, les frais d’utilisation comprendront : le coût de l’abonnement, mais aussi les frais de transaction, c’est-à-dire la commission prélevée par Square à chaque fois que vous encaissez un paiement par carte bancaire.

Tarifs de Square pour détaillants
Gratuit Plus
Abonnement mensuel 0 € 69 € HT
Commission sur paiements par carte 1,65 % 1,55 %
Commission si saisie manuelle 2 % 2%

Les frais de transaction sont un peu moins élevé si l’on choisit le forfait Plus. Mais à partir de quel volume d’encaissement faut-il changer de forfait, si l’on tient uniquement compte du montant de ces frais ?

Le calcul montre que du point de vue financier, il est plus intéressant de passer à la version payante au-delà de 69 000 € HT d’encaissement mensuel par carte bancaire. En effet, au-delà de ce montant, la baisse de la commission compense le coût de l’abonnement.

Pour information, sachez qu’il existe également un abonnement Premium (payant) avec tarification personnalisée, au-delà de 200 000 € par an d’encaissement.

En réalité, le choix de la version payante s’impose dans tous les cas, car la version gratuite de Square pour détaillant est trop limitée.

Voyons maintenant l’intérêt de Square détaillant en matière de fonctionnalité :

Gestion des stocks avancée avec la version payante

Les forfaits payants Plus et Premium incluent les fonctionnalités de base de Square PDV : gestion des stocks synchronisée avec la boutique en ligne de Square, création d’une base de donnés clients, gestion des avis des clients, gestion des employés, etc.

La version gratuite de Square pour détaillant ne gère pas les stocks et n’a pas grand intérêt. Si vous n’avez pas besoin des fonctions avancées, choisissez Square PDV pour démarrer. Votre inventaire et vos ventes seront transférées automatiquement.

Si vous hésitez entre les deux logiciels, ce tableau vous aidera à voir ce que Square détaillant pourra vous apporter de plus :

Square PDV ou détaillant ?
Square PDV Square
détaillant
(Plus)
Lien
Prix mensuel Gratuit 69 € HT
Retours multi-emplacements
Codes GTIN
Codes SKU automatiques
Impression de codes-barres
MAJ des stocks avec mobile  
Bons de commande automatiques
Rapports avancés
Gestion des employés
Gestion personnalisée des employés 25 € HT

Différence à signaler avec Square PDV : Square pour détaillants apporte la gestion des codes barres internationaux (GTIN) en plus des codes SKU qui sont propres à chaque entreprise. Cette fonctionnalité est disponible dès la version gratuite.

Vous pourrez générer des étiquettes GTIN, (EAN en Europe) et les imprimer si vous fabriquer des objets, par exemple.

Mais si vous voulez simplement ajouter un article provenant d’un fournisseur à votre inventaire vous pourrez le faire en scannant son code GTIN, par exemple le code ISBN d’un livre sur notre exemple ci-dessous. Le logiciel retrouvera automatiquement le nom de l’article.

Image : MT

Création d'un article automatique avec Square

Création d’un article en scannant le code-barre intégré par le fabricant au produit.

Quelques éclaircissements sur les fonctionnalités des versions Plus et Premium signalées dans le tableau :

Le retour multi-emplacements concerne ceux qui détiennent plusieurs magasins du même type. Cela signifie qu’un client peut acheter un article dans un magasin et le retourner dans un autre.

La mise à jour des stocks avec un appareil mobile permet de rechercher des articles sur son mobile pour voir s’ils sont toujours en stock ou de mettre à jour ceux-ci en scannant simplement le code-barre des articles.

Image : Mobile Transaction

Ajustement des stocks avec Square détaillants

Les deux options pour l’ajustement des stocks.

Le scan des codes barres pour mettre à jour le stock est possible depuis un iPhone, un iPad ou une douchette USB disponible dans la boutique en ligne de Square.

Il est plus pratique d’effectuer le scan des articles avec un appareil mobile, car on peut se déplacer dans le magasin et scanner les articles sur place au lieu d’avoir à les apporter à la caisse. Si vous utilisez le Square Register en caisse, il vous faudra donc vous munir d’un iPhone.

Image : MT

Square détaillants : ajustement du stock avec scanner

Les codes barres peuvent être scannés avec une douchette ou avec la caméra des appareils mobiles iOS.

Cette fonctionnalité est complémentaire d’une autre spécificité des forfaits Plus et Premium : l’impression de codes-barres depuis le catalogue d’article. Cela n’est possible que depuis un ordinateur connecté au back-office de Square, et non depuis l’iPad ou le Square Register.

Les imprimantes compatibles sont celles de marque Dyno Label. Il y a cinq tailles d’étiquettes disponibles dans les réglages du back-office, correspondant aux types de rouleaux acceptés par ces appareils.

Image : MT

Impression des étiques avec Square

Personnalisation des étiquettes avant impression.

L’envoi automatique de bon de commande est déclenché dès que le nombre d’exemplaires d’un article se rapproche d’un seuil défini à l’avance. Vous n’aurez qu’à les valider avant d’envoyer la commande à votre fournisseur.

Évidemment, il faut avoir préalablement créé et attribué des fournisseurs à vos articles pour que cela fonctionne.

Image : MT

Activation des bons de commande automatiques dans Square pour détaillants

Cette fonction doit être activée dans Paramètres > Stocks, depuis l’interface web.

Si vous aimez piloter votre activité au plus près, sachez que les forfaits payants permettent de mieux exploiter les données collectées, en générant des rapports avancés : rapports sur les stocks par catégorie, rapports sur les marges, rapports sur les fournisseurs, rapports sur les ventes par rapport au coût de la main-d’œuvre.

Enfin, la gestion personnalisée des employés autorise la création de différents niveaux d’accès à différents employés, et non de manière globale comme dans la version gratuite. On pourra aussi fixer différents taux horaires pour un même employé en fonction des différents postes ou analyser les ventes et les écarts par rapport aux heures de présences préenregistrées.

Image : Mobile Transaction

Autorisation des employés dans Square pour détaillants

Le paramétrage des autorisations des employés est très fin.

Square pour détaillants face à la concurrence

Ce logiciel de caisse spécialisé appartient à la catégorie des logiciels pour tablettes, en l’occurrence pour iPad, bien que Square commercialise également son propre terminal de point de vente, le Square Register.

Son plus proche concurrent est la caisse SumUp, qui comporte également un haut niveau d’intégration : gestion du flux monétique, terminaux de paiement, moyens de paiement à distance, connexion aux logiciels de comptabilité et boutique en ligne synchronisée avec la caisse.

Square fait mieux que SumUp en ce qui concerne la gestion des stocks (bons de commande, scan des articles, impression d’étiquettes) pour un prix mensuel équivalent. La plateforme d’e-commerce de Square est également mieux aboutie que celle de SumUp. Avantage de SumUp : une plus grande ouverture aux solutions externes avec un app market plus fourni.

Logiciel de caisse pour magasin

Comparez Square pour détaillant avec la concurrence :

Les meilleurs logiciels de caisse pour magasin.

Revo est une alternative assez complète et intéressante surtout pour les commerces de bouche, car ce logiciel est compatible avec les monnayeurs et les balances et permet également l’impression le scan d’articles et l’impression d’étiquettes pour les stocks. Le terminal de paiement est géré par Adyen et peut offrir des taux de commission avantageux. Inconvénient : il faut demander un devis pour le prix.

Si vous avez déjà un magasin enligne sur PrestaShop ou Shopify, Zettle est un bon choix car vous pourrez importer tous vos produits et les synchroniser. Le logiciel de Zettle est gratuit et le nouveau terminal est capable de lire les codes-barres.

On peut aussi envisager RoverCash, qui est compatible avec les tablettes Android, mais ce système est très fermé et ne comporte pas de magasin d’applications, contrairement aux concurrents précités.

Notre avis sur Square pour détaillants

Rappel : il s’agit d’un logiciel de caisse freemium optimisé pour le commerce de détail.

Les fonctionnalités de Square pour détaillants peuvent se retrouver ailleurs, mais l’intérêt de Square est d’offrir :

  • une intégration simple entre les différents composants
  • des terminaux conçus par l’éditeur du logiciel
  • la gestion du flux monétique
  • des tarifs transparents
  • une version gratuite fonctionnelle
  • une boutique en ligne synchronisée gratuit

Inconvénients :

  • Square pour détaillants n’est pas compatibles avec Android
  • Le logiciel n’est pas adapté aux commerces de bouche (incompatibilité avec les monnayeurs)
  • Certains moyens de paiement utiles ne sont pas encore acceptés par Square (cautions, paiement 3x, cartes asiatiques)
  • Solution assez fermée. Peu de modules tiers, mais beaucoup de modules gratuits développés en interne.

Les versions Plus et Premium de Square pour détaillant sont nettement plus performantes que le logiciel gratuit Square PDV : codes GTIN, impression d’étiquettes, scans avec mobile, rapports avancés, bon de commande automatique.

La version gratuite de Square pour détaillant ne gère pas les stocks, il faut lui préférer Square PDV si l’on n’a pas de besoins avancés.

Critères Notation
Produit
Fonctionnalités : Très bien
Compatibilité matériel : Assez bien
Rapports : Très bien
Modularité : Moyen
Bien
Coût et frais Bien
Transparence et inscription Très bien
Valeur ajoutée par les services Bien
Service client Bien
Contrat Bien
NOTE FINALE [4,1/5]