De nombreux particuliers souhaiteraient pouvoir utiliser un terminal de paiement lors de vides-greniers, brocantes, ou même pour réaliser une vente sur Le Bon Coin.

L’utilisation d’un TPE (terminal de paiement électronique) limite le risque de fraudes (faux billets, chèques sans provision) et accroît le nombre de clients potentiels, car tout le monde n’a pas toujours suffisamment de « liquide » sur soi.

Malheureusement on ne trouve pas dans le commerce de TPE pour particulier.

La raison : en France, il faut impérativement être titulaire d’un compte bancaire professionnel pour pouvoir acheter ou louer un TPE. Par définition, un particulier ne peut pas ouvrir ce type de compte.

Par conséquent, en France, les particuliers ne peuvent pas se procurer de terminaux de paiement.

Peut-être avez-vous le souvenir qu’iZettle, l’entreprise suédoise de terminaux de paiement, offrait cette possibilité aux particuliers français il y a quelques années ? C’est exact mais ce n’est plus le cas.

Alternative : devenir micro-entrepreneur

Si vous ne vous limitez pas à des ventes occasionnelles de type vide-grenier, mais que vous pratiquez l’achat-revente, le mieux sera de devenir micro-entrepreneur. Vous bénéficierez d’un abattement automatique d’environ 70 % (on peut aussi demander une imposition au réel), vous ne paierez que 13 % de charges sociales… et vous pourrez acquérir un terminal de paiement.