• Sac d'épices dans les DOM
> Lecteurs de carte > La disponibilité des TPE mobiles dans les DOM

La disponibilité des TPE mobiles dans les DOM

Par Emmanuel Charpentier|2018-09-13T07:57:31+00:0011 avril 2018|Mots-clés : |

Les lecteurs de cartes bancaires mobiles couplés à un smartphone, désignés en anglais par l’acronyme mPOS (mobile point of sales), sont désormais bien implantés en France Métropolitaine. Mais qu’en est-il des Départements et Régions d’Outre-Mer (DROM), appelés plus communément DOM, comme la Martinique, la Guadeloupe, la Réunion et la Guyane?

Les banques françaises

A l’heure actuelle, seul le Crédit Agricole propose son lecteur mobile, Smart TPE, dans certains DOM. En avril 2018 ce service était disponible à travers les Caisses locales du Crédit Agricole de la Guadeloupe et de la Réunion.

Aucun des autres services d’encaissement mobile proposé par les grandes banques n’est disponible dans les DOM. Dilizi (BPCE), Mobo (BNP), Monem Mobile (LCL), etc. sont réservés aux résidents de la France Métropolitaine.

Les indépendants

iZettle, SumUp et Smile&Pay cherchent à se démarquer de la concurrence des grandes banques en offrant des services supplémentaires et/ou en simplifiant l’accès à leurs offres d’encaissement mobile. Vont-ils également réussir à tirer leur épingle du jeu en ce qui la disponibilité Outre-Mer ?

La réponse est positive pour Orange Paiement Pro, Smile&Pay et SumUp. Ces services sont en effet disponibles en Guadeloupe, Martinique, Guyane et Réunion.

SumUp dispose d’un site web dédié pour les Réunionnais, et Orange de deux sites : l’un pour la zone Caraïbes, l’autre pour la Réunion.

En ce qui concerne Smile&Pay, sachez que le lecteur autonome avec imprimante (Maxi Smile) est disponible dans les DOM depuis avril 2018. C’était déjà le cas de son  petit frère le Pocket Smile depuis déjà quelques années.

Pocket Smile de Smile&Pay

Le Pocket Smile de Smile & Pay

Pour l’instant, le lecteur d’ iZettle est indisponible dans les DOM. Explication avancée par le service client : l’importance des frais d’envoi.