Notre note(2.5/5)
Offre vieillissante et trop changeante d’un établissement à l’autre.
Le Banque Populaire, à travers son réseaux de banques régionale, propose des terminaux traditionnels ADSL et GPRS, et un terminal à prix réduit, Dilizi qui se connecte à un smartphone. Cette offre est peu innovante et la tarification manque de clarté et d’homogénéité.
  • Les plus : réseau de proximité. Forfaits « petit remettant » économique.

  • Les moins : tarifs différents dans chaque banque régionale. Pas d’avantage comparatif par rapport aux autres banques et aux fournisseurs indépendants.

  • Choisir si : vous êtes déjà client et pouvez négocier un taux de commission intéressant.


Des tarifs variables d’une région à l’autre

La tarification varie en fonction des régions, car on compte 15 Banques Populaires autonomes, dont 12 régionales.

« La Banque Populaire » n’est en effet pas une banque, mais une marque du groupe BPCE qui regroupe une fédération de banques mutualistes régionales, les Banques Populaires, ainsi que les Caisses d’Épargne.

La tarification ci-dessous est indicative. Elle est composée de prix et conditions pratiquées par différentes banques régionales, dans un souci d’information.

TPE Classique  Mini-TPE Dilizi
Location longue durée ADSL : 17-22 € HT / mois
GPRS : 25-40 € HT / mois
Non
Achat Non 99 € HT
Engagement 12 à 48 mois Non
Commission commerçant À négocier

Forfait « petits remettants » : à partir de 2,99 €/mois

2 %
Frais d’installation 50-89 € HT Non
Frais intervention sur site ou à distance 40-120 € HT Non
TPE Classique  Mini-TPE Dilizi
TPE Classique Mini-TPE Dilizi
Location longue durée
ADSL : 17-22 € HT / mois
GPRS : 25-40 € HT / mois
Non
Achat
Non 99 € HT
Engagement
12 à 48 mois Non
Commission commerçant
À négocier

Forfait « petits remettants » : à partir de 2,99 €/mois

2 %
Frais d’installation
50-89 € HT Non
Frais intervention sur site ou à distance
40-120 € HT Non

En fonction de la banque régionale à laquelle vous appartenez, d’autres frais peuvent s’appliquer, comme des frais pour installation de TPE le samedi, la formation à l’utilisation, la maintenance, ou le changement de TPE.

L’abonnement comprend obligatoirement la location du terminal, mais l’utilisation de la passerelle monétique ADSL ou GPRS peut être forfaitisée ou comptée à part en fonction du type de contrat que vous choisissez.

Dans le tableau, nous avons mentionné uniquement la location longue durée. La location saisonnière est toutefois possible, mais à partir d’un un minimum de quatre mois.

Pour les « petits remettants » réalisant un total d’encaissements inférieurs à 12 000 € par an, certaines caisses proposent un forfait monétique réduit, à partir de 3 € par mois.

Les terminaux de paiement classiques de la Banque Populaire

Ces terminaux de marques Ingenico et Verifone permet d’effectuer toutes les opérations d’encaissement : acceptation des paiements par carte et sans contact, mais aussi prise de caution, paiements en plusieurs fois, terminal de paiement virtuel, acceptation des cartes vitales, etc. en fonction des logiciels téléchargés.

Terminal fixe – Ce type d’appareil correspond à une utilisation en caisse ou au comptoir. La plupart du temps, il s’agit d’un modèle qui se connecte à un routeur ADSL.

On peut aussi utiliser un modèle GPRS/3G fixe, dans les lieux qui ne disposent pas d’un accès à Internet.

Terminal portable – À ne pas confondre avec un terminal mobile. Le terminal portable, appelé « TPE portable radio » par la Banque Populaire, se connectent en Bluetooth à une base elle-même reliée à l’ADSL.

Le terminal peut ainsi être utilisé n’importe où à l’intérieur de l’établissement, par exemple au comptoir d’un restaurant ou bien en salle, directement auprès des clients.

L'iWL 250 d'Ingenico

Le terminal Ingenico WL250 d’Ingenico est un modèle GPRS/3G très populaire.

Terminal GPRS/3G –À la différence du type de modèle précédent, un terminal GPRS/3G se connecte directement au réseau cellulaire et peut être utilisé dans tout type de situation, à partir du moment où le réseau cellulaire est disponible. Suivant les régions, le terminal sera mono ou multi opérateur, ce qui signifie d’un dernier cas qu’il pourra se connecter aussi bien à Orange, SFR ou Bouygues.

Exemple d’utilisation : taxis, salons ou expositions, restaurants avec grande terrasse ou plage.

Sauf erreur la Banque Populaire ne commercialise pas les terminaux les plus récents d’Ingenico comme le Move 5000.

Dilizi : un petit terminal qui a besoin d’un smartphone

Dilizi est une solution alternative à l’utilisation d’un TPE traditionnel de type Ingenico ou Verifone.

Cette fois-ci, le terminal ne se connecte pas directement au réseau, mais par l’intermédiaire d’un smartphone et d’une application IOS ou Android .

Image : BPCE

Dilizi par la Banque Populaire

Dilizi est le TPE économique de la Banque Populaire .

Dilizi a été conçu pour faire réaliser des économies au gérant de petites boutiques, indépendants, artisans ou auto entrepreneurs. Il est moins cher qu’un TPE traditionnel, mais coûte tout de même une centaine d’euros, ce qui est beaucoup plus cher que les modèles équivalents commercialisés par iZettle ou SumUp.

Les reçus de carte bancaire ne sont pas imprimés mais envoyés par SMS ou e-mail.

Pour être honnête, ce terminal est un peu dépassé par rapport aux deux concurrents évoqués précédemment. Il n’est pas capable de se connecter à une imprimante ou d’accepter les cartes étrangères, ce qui est problématique dans un pays aussi touristique la France.

Le taux de la commission sur les transactions annoncé par certaines banques régionales est de 2 %, ce qui est correct, mais moins intéressant que les solutions équivalentes chez iZettle ou SumUp.

Pour en savoir plus, lire notre avis sur Dilizi.

Verdict : peut mieux faire

Nous avons rencontré avec la Banque Populaire de même problème qu’avec les Caisses d’Épargne du même groupe BPCE : une tarification changeante d’une région à l’autre en ce qui concerne les prix et la qualité des informations disponibles.

Tout cela est très compliqué, surtout quand on compare l’offre de la Banque Populaire à celle de Yavin, un fournisseur indépendant qui fait l’effort d’être le plus simple et transparent possible.

Au niveau des terminaux de paiement, la Banque Populaire ne propose aucune innovation. Dilizi vieillit et ne tient pas la comparaison avec la concurrence. On peut aussi se demander pourquoi le Smart Terminal de Natixis, qui appartient au même groupe BPCE, est réservé aux clients de la Caisse d’Épargne.

Au final, cette offre ne présente pas d’intérêt notable si l’on n’est pas déjà client de la Banque Populaire.

Name of Reviewed Item: Offre monétique de la Banque Populaire Rating Value: 2.5 Review Author:Review Date: