• TPE : Location ou achat ?
> Terminal de paiement > Faut-il louer ou acheter un TPE pour une courte durée ?

Faut-il louer ou acheter un TPE pour une courte durée ?

Par Emmanuel Charpentier|2018-11-05T14:15:35+00:002 novembre 2018|Mots-clés : |

En tant qu’entrepreneur vous pouvez être amené à utiliser pour une période brève un lecteur de carte bancaire appelé aussi TPE (terminal de paiement électronique) pour des événements tels que des concerts, festivals, salons, foires etc.

Dans ce cas, est-il plus intéressant de louer un TPE ou d’en acheter un ?

Pour répondre à cette question, il faut déterminer les coûts d’usage de chacune de ces deux options.

Quel matériel choisir et à quel tarif ?

Si le terminal est utilisé en dehors de vos locaux habituels, vous aurez probablement besoin disposer d’un terminal 100% mobile capable de se connecter au réseau GPRS, 3G ou 4G, sauf si vous pouvez vous connecter en Wifi.

Le coût variera fortement en fonction du matériel utilisé. Il faut savoir qu’il existe deux types de terminaux mobiles :

  1. Les terminaux autonomes, pourvus d’une carte SIM et/ou d’un module Wifi.
  2. Les terminaux qui utilisent la carte SIM ou le module Wifi d’un smartphone et se connectent à celui-ci en Bluetooth

Concernant les terminaux autonomes, sachez que ces appareils coûtent plusieurs centaines d’euros à l’achat, ce qui est généralement trop onéreux pour une utilisation unique. Il faudra donc se tourner vers la location.

Paiement par carte avec un terminal Ingenico

Ce terminal  Ingenico avec imprimante intégré est adapté aux situations de mobilité. Photo : Fotolia.

Par exemple, un terminal sans fil d’une grande marque, comme l’Ingenico iWL250 peut être loué durant un week-end pour un tarif compris entre 60 € et 100 € HT, en fonction du mode de retrait choisi. Comptez 20 € ou 30 € de plus pour une location à la semaine.

Ces TPE à imprimante intégrée, est idéal pour imprimer des reçus en situation de mobilité, par exemple sur un marché ou un salon,  et son aspect robuste et familier est de nature à rassurer le client.

Attention, pour louer ce type d’appareil vous aurez besoin d’un compte professionnel et d’une carte de domiciliation bancaire.

Si l’on souhaite utiliser un terminal couplé à un smartphone, la location n’est pas possible et il faudra en faire l’acquisition, mais cela ne vous coûtera que quelques dizaines d’euros. Ce type de terminal est commercialisé par les banques, ou par des sociétés indépendantes comme iZettle, SumUp ou Smile&Pay.

Ces terminaux ne possèdent pas d’imprimantes intégrée, mais les reçus peuvent être envoyés par e-mail ou SMS. Il existe des imprimantes mobiles compatible avec ce type d’appareil, mais leur prix s’élève à plusieurs centaines d’euros.

Le terminal SumUp Air utilise le smartphone pour communiquer en Wifi ou 3G. Photo : SumUp.

Pour des événements répétés, avec des coûts de location qui dépasse les 300 €, vous pouvez envisager l’acquisition du MaxiSmile de Smile&Pay. C’est un TPE autonome avec imprimante intégrée, qui peut être utilisé quelque soit votre banque avec un taux de commission intéressant (voir ci-dessous).

Les frais bancaires

Si vous louez un TPE autonome ou achetez à votre banque un TPE qui fonctionne avec un smartphone, vous paierez à votre banque une commission sur chaque transaction appelée familièrement « commission commerçant », qui comprend la commission interbancaire de paiement (CIP) et des frais additionnels.

Le montant total dépend du chiffre d’affaires et de la capacité de négociation du commerçant : pour une toute petite entreprise, elle est plutôt proche de 2 % mais pour les petits commerce elle peut monter jusqu’à 3% . On ne peut pas connaitre son montant avant d’en avoir discuté avec son banquier.

Si vous passez par une société tierce pour acheter un terminal qui se connecte à un smartphone, les modalités seront différentes. Ces offres sont en effet compatible avec n’importe quelle banque : les sommes seront versées sur votre bancaire de quelques jours après déduction des frais de transaction. La commission prélevée par iZettle, SumUp est fixe et s’élève à 1,75 %. Celle de Smile&Pay varie entre 1,2 % HT et 2,4 % HT en fonction du volume des encaissements. Ces tarifs sont plutôt avantageux pour les faibles chiffres d’affaires.

Résumé : location ou achat ?

Pour une utilisation unique ou très occasionnelle, il semble plus avantageux financièrement de louer un TPE autonome, car vous bénéficierez d’une imprimante et le client suspicieux se sentira rassuré par la vue d’un appareil familier, mais cela nécessite d’avoir un compte professionnel et une carte de domiciliation bancaire.

Pour une utilisation répétée, par exemple si vous participez à plusieurs salons au cours d’une même année, les choses se présentent différemment. Il est évident que, pour un faible chiffre d’affaire annuel, il est plus intéressant financièrement d’acheter un terminal couplé à un smartphone plutôt que de louer plusieurs fois un TPE classique. Pour une chiffre d’affaire plus important, vous pouvez envisager l’acquisition du Maxi Smile de Smile and Pay.