Notre note(4.1/5)
Un lecteur de carte bancaire étonnant.
Pas d’écran, pas de clavier, tout petit, mais très facile à utiliser avec l’application de caisse pour iOS ou Android fournie gratuitement.
  • Les plus : tient dans la poche. Rapide. Frais de transaction de 1,65 % sur toutes les cartes compatibles. Application de caisse gratuite.

  • Les moins : le client doit taper son code sur le téléphone ou la tablette du commerçant au delà de 50 €.

  • Achetez si : vous recherchez un petit terminal de paiement vraiment pas cher, avec un taux attractif pour les petits chiffres d’affaires.


Offre spéciale pour nos visiteurs

Promo : obtenez le terminal Square Reader pour seulement 1 € HT.

Offre limitée dans le temps.

Garantie d’un an.

Transactions Mobiles est une ressource en ligne indépendante à laquelle plus d’un million de petites entreprises font confiance chaque année.

Les promotions et réduction offertes à nos visiteurs n’ont pas d’influence sur notre politique éditoriale.

  • Square Reader en promo à 1 euro
Profitez de l’offre


Offre spéciale pour nos visiteurs

  • Square Reader en promo à 1 euro
Profitez de l’offre

Promo : obtenez le terminal Square Reader pour seulement 1 € HT.

Offre limitée dans le temps.

Garantie d’un an.

Transactions Mobiles est une ressource en ligne indépendante à laquelle plus d’un million de petites entreprises font confiance chaque année.

Les promotions et réductions offertes à nos visiteurs n’ont pas d’influence sur notre politique éditoriale.

Le Square Reader en bref

Le Square Reader est un petit lecteur de carte bancaire au format carré, sans écran ni clavier, qui requiert une application installée sur un téléphone mobile ou une tablette. C’est le plus petit terminal de la gamme de Square.

L’appareil est facile à utiliser malgré l’absence d’écran. Autre atout : son prix ; seulement 1 € HT en ce moment.

L’application gratuite fournie par Square est conforme à la loi et peut être utilisée comme application de caisse dans un magasin.

Square se charge du flux monétique, il n’est donc pas nécessaire de négocier un contrat avec sa banque.

Le Square Reader se destine avant tout aux travailleurs indépendants en situation de mobilité, mais aussi aux entreprises situées dans des locaux dans lesquels on souhaite être au plus près du client et porter un matériel léger, comme dans les salons de coiffure.

Photo : Emmanuel Charpentier (EC), Mobile Transaction

Square Reader vu de face

Sans écran ni clavier, le Square Reader est unique en son genre.

Le Reader s’intègre à une offre plus large permettant d’accepter des paiements en magasin et à distance comme expliqué dans notre avis sur Square. Il peut être utilisé seul ou avec du matériel de caisse supplémentaire.

Où acheter le Square Reader ?

Pour commander le terminal, rendez-vous sur le site de Square.

Condition : être un professionnel, résider et posséder un compte en banque dédié à votre activité dans le pays où vous avez commandé le Reader.

Nous utilisons en premier lieu des critères spécifiques aux lecteurs de carte bancaire :

  • Vitesse de la transaction
  • Facilité d’appairage avec l’appareil mobile
  • Nombre de moyens de paiement acceptés
  • Fiabilité et qualité du matériel
  • Qualité de l’application

Les critères plus généraux ne sont pas oubliés :

  • Rapport qualité-prix du Reader
  • Montant de la commission
  • Transparence des tarifs
  • Simplicité du contrat et garantie
  • Services supplémentaires

Cliquez sur le lien pour retrouver l’ensemble de nos critères de notation.

Tarifs : des frais réduits sur toutes les cartes

Le Square Reader n’est pas disponible à la location, mais son prix d’achat de seulement 1 € HT. Il n’y a pas d’autre aussi avantageuse sur le marché.

Square prend une commission de 1,65 % à chaque transaction sur toutes les cartes  acceptées et dépose les sommes encaissées sur un compte d’attente.

Les sommes sont virées en 24h sur le compte en banque indiqué lors de l’inscription.

L’utilisation du Square Reader ne nécessite aucun engagement ni abonnement.

Paiements acceptés

VisaVisa ElectronV.PAYMastercardMaestroAmerican ExpressNFCApple PayGoogle PaySwileEdenred

Vous noterez que Square accepte également les titres-restaurants Edenred et Swile, toujours avec une commission de 1,65 %. C’est plus cher qu’avec les cartes Conecs acceptées par exemple par Smile and Pay, mais compte tenu de la cible du Square Reader (travailleurs indépendants mobile), ce n’est pas un problème.

La tarification est beaucoup plus simple que celle des banques car le taux de commission est le même quel que soit le type de carte : Visa, Mastercard ou AmEx ; débit, crédit ; de particulier ou business ; dans ou en dehors de la zone euro.

Le taux de 1,65 % est particulièrement attractif pour les petits entrepreneurs, dont le chiffre d’affaire  ne permet pas de négocier des taux de commission intéressants avec les banques. Il est plus bas que celui de concurrents comme SumUp ou Zettle qui s’élève à 1,75 %.

Square Reader : tarifs et frais
Abonnement Non
Engagement Non
Prix du Square Reader 1 € HT
Base de rechargement optionnelle 29 € HT
Frais de transaction 1,65 %
Remboursement 0 %

Si vous souhaitez utiliser le Reader sur un comptoir, l’utilisation de la base de rechargement est envisageable. Elle est commercialisée actuellement au prix de 29 € HT et disponible à tout moment dans la boutique en ligne de Square. Nous ne l’avons pas encore testée.

Précision sur le remboursement : lorsque un client achète un article, Square prélève des frais de transaction, mais lorsque le client est remboursé, c’est l’intégralité du montant qui est reversé au client. Vous ne récupérez pas les frais de la première transaction, mais comme Square prend en charge les frais du remboursement, nous avons indiqué 0 % dans le tableau. Ici Square s’aligne sur la concurrence.

Actuellement le Square Reader est le moins cher des lecteurs de  carte bancaire aussi bien en ce qui concerne le prix d’achat que celui du montant de la transaction avec une formule sans abonnement. D’autres fournisseurs peuvent cependant accepter plus de moyens de paiements : voir notre sélection des meilleurs lecteurs de carte bancaire mobiles,

Déballage du Square Reader

Le Reader nous a été expédié par transporteur avec un autre appareil, dans un grand carton, dans l’emballage présenté ci-dessous. Dans le cas d’un envoi simple, il est possible que le Reader soit expédié avec un suremballage.

L’emballage en carton fort, est léger et de petite taille (12 x 17 cm). L’aspect extérieur fait un peu cheap, mais l’appareil est bien protégé par l’épaisseur du carton.

Dans la photo ci-dessous le carton a déjà été ouvert une première fois, et ne présente pas le même aspect que lors du déballage initial :

Photos : EC, Mobile Transaction

Déballage du Square Reader : le carton

Une fois soulevé le couvercle de l’emballage en carton, on repère une pochette en français contenant un livret de mise en route et un autocollant sur lequel figurent les cartes de paiement compatibles :

Sous la pochette, on découvre le terminal, entouré par un bristol imitation bois percé en son centre, qui masque le câble USB :

Le câble est disposé autour de l’appareil, qui est maintenu lâchement dans un support en carton blanc :

La dernière image permet de mieux voir le contenu de l’emballage :

Contenu de la boite du Square Reader

Conservez précieusement l’emballage. Il vous servira à ranger le Reader, mais aussi à le réexpédier en cas de dysfonctionnement, sachant qu’il est garanti un an.

Le matériel de Square est toujours bien empaqueté. Dans le cas du Reader l’effort de présentation est moins spectaculaire qu’avec des modèles plus couteux, mais demeure appréciable.

Le Square Reader en détail

Le Square Reader est un petit parallélépipède en plastique de couleur blanc cassé, mesurant six centimètres sur les deux côtés pour un centimètre d’épaisseur, et pesant moins de soixante grammes. Il tient donc sans problème dans une poche, y compris une poche de poitrine.

Sur l’un des petits côtés on trouve la fente du lecteur de carte ; à l’opposé, le bouton d’alimentation et le port micro-USB de type B, utilisé pour recharger le Reader.

Photos : EC, Mobile Transaction

Square Reader face supérieure

Le bouton d’alimentation à gauche et le port micro-USB au centre.

Fente du lecteur de carte du Square Reader

En pivotant le Reader à 180°, on découvre la zone d’insertion des cartes bancaires.

Dos du Square Reader

Dos du Square Reader.

Reader avec son câble USB

On distingue mieux le type de port USB sur cette vue.

Lorsque le terminal est posé à plat, le logo de Square est rendu visible sur la face supérieure par une finition vernie en relief par rapport au fond mat ; dans le carré central figure le logo « sans contact ». Des voyants cachés sous le plastique peuvent s’allumer et se colorer en vert ou orange en fonction des situations. La face inférieure est  uniformément matte.

Astuce : pressez brièvement le bouton marche-arrêt pour connaître le montant de la charge de la batterie en comptant le nombre de voyants verts allumés : il y a quatre voyants au total et chaque voyant compte pour 25 % de charge.

Les voyants clignotent à l’orange lorsque l’on connecte pour la première fois l’appareil.

Rappel : le seul mode de connexion de l’appareil est le Bluetooth. Pour associer le Reader au mobile qui héberge l’application de paiement de Square, on doit maintenir le bouton d’alimentation jusqu’à ce que les voyants deviennent orange ; un code de confirmation est demandé par mesure de précaution. Le terminal a été reconnu sans problème dans notre test.

Spécifications du Square Reader
Dimensions 6,6 x 6,6 x 1 cm
Poids 56 g
Connectivité Bluetooth
Écran
Accessoires Câble micro-USB type B
Batterie Lithium Polymères  – Contrôle de la charge par LEDs
Paiement EMV (puce), NFC (sans contact)
Imprimante Optionnelle – Connexion par hub USB ou Ethernet

Square ne fournit aucune indication quant à la puissance de la batterie, mais celle-ci est conçue pour supporter une journée entière d’utilisation.

L’appareil est livré directement par Square à l’adresse de votre choix et  garanti un an.

En cas de problème, le service client est joignable par téléphone, e-mail et réseaux sociaux, uniquement pendant la semaine et aux heures de bureau.

Utilisation du terminal et de l’application

Pour démarrer, on ouvre l’application de caisse gratuite de Square pour iOS ou Android.

La première utilisation requiert l’établissement de la connexion Bluetooth entre le Reader et le téléphone ou la tablette, par la suite la connexion s’effectue automatiquement… si le Bluetooth est activé sur votre mobile.

La procédure est très rapide comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessous de notre test du choix manuel du montant, suivi par un paiement sans contact :

Pour des raisons de confidentialité, YouTube requiert votre autorisation pour charger la vidéo. Pour plus de détails, veuillez vous référer à notre Politique de confidentialité.
J’accepte

Deux possibilités au début  :

  • choix d’un ou plusieurs articles enregistrés dans le catalogue d’application
  • ou entrée manuelle du montant sur le pavé numérique.

Image : Mobile Transaction

Catalogue de Square- Exemple

Ajout rapide d’un article depuis le catalogue…

Image : Mobile Transaction

Saisie directe du montant dans l'application de Square

…ou saisie directe du montant dans l’application de Square.

On clique ensuite sur « voir la vente », puis sur « facturer », si tout semble correct.

Si l’on ne souhaite pas utiliser un moyen de paiement alternatif, on procède directement à l’encaissement de la carte :

  • en insérant la carte dans le lecteur et en demandant au client de taper son code sur le téléphone, au dessus de 50 €
  • en mode sans contact, en dessous de 50 €, ce qui est le plus rapide.

Image : Mobile Transaction

Validation du paiement avec l'app du Square Reader

Validation du panier.

Image : Mobile Transaction

Square Reader : possibilité de choisir notre mode de paiement

On peut choisir un autre mode de paiement que la carte.

Vous avez peut-être noté que l’on peut ajouter un client à la base de donnée pendant la transaction, cela se fait également automatiquement lors de l’envoi de l’email ou du SMS. Si le client est déjà présent dans la base de donnée il sera reconnu par le logiciel.

Une fois le paiement par carte effectué, une série d’étape permet d’envoyer un reçu sous forme électronique. Seules les premières et dernières étapes sont présentées ici :

Image : Mobile Transaction

Square Reader : choix du type de reçu

Choix du type de reçu.

Image : Mobile Transaction

Reçu envoyé par Square

Le client peut laisser un avis directement depuis le reçu en ligne.

Square se distingue de ses concurrents en permettant au client d’interagir avec le marchand directement depuis le reçu de carte bancaire. Pas mal pour un logiciel gratuit !

L’utilisation du Square Reader ne pose pas de difficultés malgré l’absence d’écran et de clavier. Privilégiez le mode sans contact qui est le plus rapide et évite au client d’avoir à taper son code sur votre téléphone.

Photo: EC, Mobile Transaction

Square Reader avec carte bancaire Revolutinsérée

Une fente permet d’insérer la carte bancaire. Le mode sans contact est aussi possible.

Compatibilité du Reader avec l’écosystème de Square

En acquérant le Reader on rejoint l’écosystème de Square qui donne accès à plusieurs moyens de vente en d’encaissement (voir notre avis sur Square) :

  • Paiement en présence du client : terminaux de paiement, logiciels et matériel de caisse
  • Paiement à distance : liens de paiement et terminal virtuel
  • Boutique en ligne synchronisée avec le magasin
  • Facturation

La question de la compatibilité peut vous intéresser si vous souhaitez évoluer vers un système de caisse complet, tout en conservant le Reader.

Le Square Reader est compatible avec les trois version de l’application de caisse de Square :

Freemium signifie qu’il existe une version gratuite de base et une version payante, dotée de plus de fonctionnalités.

Le Reader n’est compatible qu’avec les logiciels de caisse de Square, ce qui signifie que la transaction ne pourra pas être automatiquement validée et enregistrée par les autres logiciels. On peut toutefois les utiliser mais il faudra tout ajouter manuellement.

On choisit le matériel de Square parce que l’on recherche une solution intégrée et simple d’emploi.

Les imprimantes :

Le Reader est très léger et mobile. Il est plutôt conçu pour une utilisation sans imprimante. Dans ce cas le reçu de carte bancaire est envoyé électroniquement, par e-mail ou SMS.

Si vous souhaitez absolument imprimer un ticket de carte bancaire, il est possible de connecter le Reader à une imprimante

  • reliée à la box en Ethernet et connectée au même réseau Wifi que le téléphone ou la tablette,
  • reliée au port USB d’un appareil Android grâce à un adaptateur USB OTG (on-the-go),
  • reliée en Bluetooth à un iPad.

Square fournit une liste d’imprimantes compatibles sur son site. Il s’agit de modèles de chez Star Micronics et Epson.

La compatibilité est plus importante avec les tablettes et smartphones Apple. Cette remarque s’applique à la facilité de connexion et au nombre d’imprimantes compatibles.

Si l’on souhaite utiliser du matériel de caisse, comme les tiroirs-caisses et douchettes, nous recommandons les autres terminaux de Square, notamment le Stand et le Register qui comportent un hub USB très commode.

Notre avis sur le Square Reader : simple et efficace

Le Square Reader est un peu déroutant (pas d’écran !) de prime abord, mais se révèle facile et rapide à paramétrer et à utiliser.

Son prix et son mode de fonctionnement le destinent à un public d’entrepreneurs ou salariés mobiles. Comme le client tape le code sur l’écran du mobile associé au Reader, une certaine confiance est requise, ce qui est généralement le cas dans ce type de relation commerciale.

Le nombre de moyens de paiement accepté n’est pas extraordinaire, mais convient à son type d’utilisation.

Un taxi ou un petit magasin situé en zone touristique, ayant besoin d’accepter des cartes japonaises ou chinoises, doit choisir une autre solution comme Zettle ou SumUp.

Le taux de 1,65 % est particulièrement attractif pour les entrepreneurs débutants, qui n’ont pas de pouvoir de négociation avec les banques.

Le Reader étant vendu actuellement à seulement 1 € HT, il serait dommage de ne pas le tester. C’est aussi un premier pas dans l’écosystème de Square, qui offre toute une kyrielle de moyens d’encaissements.