Notre note(3.5/5)
Un ensemble de service d’encaissement en présentiel et à distance pour les clients du Crédit Agricole.
Terminaux de paiement, avec smartphone ou plus classiques, paiement par carte à distance et même par téléphone, boutiques en ligne : le Crédit Agricole propose une offre monétique assez complète mais à la tarification peu claire.
 
  • Les plus : Offre complète couvrant tous les cas de figure. L’application du terminal Smart TPE est certifiée conforme à la loi sur les caisses enregistreuses.

  • Les moins : tarification qui variable d’une région à l’autre. Nombreux contrats à signer. Impossibilité de changer de banque une fois que l’on a opté pour l’une des solutions logicielles.

  • Intéressant si :  vous êtes déjà client du Crédit Agricole ou souhaitez absolument des offres adossées à une grande banque.

AVEM, le partenaire du Crédit Agricole pour les solutions monétiques

Originellement spécialisé dans les prêts aux agriculteurs, le Crédit Agricole, qui a plus de 100 ans d’âge,  est devenu l’un des groupes bancaires français les plus innovants. 

Il travaille en partenariat avec le groupe AVEM, dans lequel il a une participation, qui gère le flux monétique, la location et l’entretien des terminaux de paiement.

En pratique cela signifie que pour louer ou acheter un terminal de paiement, le client professionnel du Crédit Agricole devra signer un contrat avec AVEM, pour l’entretien, la mise à jour du terminal et la télé-collecte.

Avem offre ses services à l’ensemble des 40 caisses régionales du Crédit Agricole, mais comme celles-ci sont indépendantes, la tarification pourra varier d’une région à l’autre, bien que les solutions proposées soient les mêmes.

L’option Service Plus d’Avem comprend la mise en place sur site et la maintenance des terminaux ainsi que l’installation des logiciels indispensables : CB, Visa, MasterCard, ticket restaurant, American Express, paiement en 3x, prise de caution, ventes à distance, etc.

3 types de TPE classiques disponibles à la location

Ces terminaux de type Ingenico ou Verifone peuvent intégrer les applications proposées en option par Avem (caution, tickets restos, etc.).

Trois types de terminaux de paiement sont proposés par le Crédit Agricole, en fonction du type de connexion :

  • Terminaux fixes (connexion filaire) – Le terminal est attaché à la caisse.
  • Terminaux portables (connexion en Bluetooth à la base du terminal) – Le terminal peut être déplacé dans le magasin.
  • Terminaux mobiles GPRS/3G (connexion au réseau mobile) – Le terminal fonctionne sur presque tout le territoire français.
Terminaux Ingenico iWL220 et 250

Les terminaux classiques comme les Ingenico iWL 200 et 250 sont adaptables à vos besoins.

Concernant les terminaux fixes et portables : jusqu’en 2021, il est possible de louer des terminaux reliés au réseau téléphonique classique (RTC), mais il vaut mieux se doter d’une box internet (connexion IP) car la connexion est beaucoup plus rapide.

Si possible, optez pour un terminal à double connexion IP/GPRS. La connexion mobile GPRS est indispensable pour vendre sur un marché, mais également en magasin, en cas de panne d’internet, ce qui ce produit inévitablement un jour ou l’autre.

Frais d’utilisation des terminaux

Pour pouvoir utiliser ce type de terminal, il faudra signer un contrat monétique avec le Crédit Agricole et obtenir une carte de domiciliation bancaire. La commission monétique (dont la commission interbancaire de paiement qui ne dépend pas de votre banque) devra être négociée avec votre banquier et variera en fonction de votre chiffre d’affaires.

Le contrat monétique est à durée indéterminée, mais le contrat de location du terminal après d’un partenaire comme Avem a une durée typique de 48 mois, avec une somme fixe à verser tous les mois. Cependant il existe différentes durées de contrat adaptées à différents profils, avec des frais de mise en service variables :

  • Offre fidélité 48 mois  (frais de mise en service offerts). L’engagement prend effet au bout de 30 jours.
  • Offre Liberté 6 mois (frais de mise en service non inclus)
  • Offre saisonnière 1 mois (frais de mise en service non inclus)
  • Offre Foire et salon (frais de mise en service inclus)

Exemple de tarifs : Location d’un TPE classique à partir de 9,95 € par mois pendant 48 mois, avec commission monétique à négocier. Il existe toutefois des offres monétiques tout-compris avec commission forfaitaire, à partir de 19 € pour les professionnels de santé.

Ajoutons la location d’une box ADSL, à partir de 20 €/mois.

Smart TPE : des terminaux de paiement malins et pas chers

Pour les entrepreneurs débutant, le Crédit Agricole a créé Smart TPE une offre d’encaissement basée sur des petits lecteurs de carte bancaire appelés Pinpad, qui requièrent l’utilisation d’un smartphone ou d’une tablette, et d’une application.

Le lecteur Pinpad+

Le Pinpad+ présente un aspect plutôt banal de nature à rassurer le client. Photo : CA.

L’application Smart TPE ne se contente pas d’encaisser les cartes bancaires : certifiée NF525 – ce qui est pour l’instant un cas unique pour ce type de terminal -, elle peut faire office de logiciel de caisse avec un vrai catalogue de produit pour accélérer l’encaissement, créer des tickets de caisse détaillées et générer des statistiques sur les ventes.

Cette offre appelée Smart TPE mobilité peut évoluer en Smart TPE magasin, en y adjoignant des éléments supplémentaires comme une tablette ou un tiroir-caisse, afin de transformer l’ensemble en caisse digitale complète.

Avec ce genre de terminal aucun engagement n’est requis, ce qui veut dire le contrat ne prévoit aucune durée minimale pour l’utilisation du matériel.

Ces terminaux disposent de leur propre tarification, qui varie d’une caisse à l’autre. Pour vous donner des indications tarifaires, nous avons dû nous référer à un panel de Caisses régionales, aucune n’affichant les tarifs dans leur intégralité.

Exemple de tarif Caisse Régionale du Nord : abonnement 13,50 € HT/mois, maintenance du TPE 12, 90 € HT/mois, hors commission monétique. Il existe une offre monétique tout compris pour les «petits remettant » à 4 € HT/mois.
Dans d’autres caisses, comme le terminal est disponible à l’achat à 99 € HT (Anjou) ou 47 € HT (Aquitaine) avec un abonnement à respectivement 9,90 € HT et 10 € HT par mois.

Cela n’est pas donné, mais vous avez pour ce prix-là un terminal plus un logiciel de caisse agréé.

American Express et Union Pay en option

Par défaut, tous les terminaux acceptent les cartes marquées CB, Mastercard et Visa.

Quel que soit votre choix : terminal classique ou Smart TPE, vous avez la possibilité d’accepter des cartes supplémentaires grâce aux partenariats passés par le Crédit Agricole : il s’agit des cartes American Express et Union Pay (chinoise).

Pour ce faire il faut prendre rendez-vous avec son conseiller et déposer une demande qui débouchera sur la signature d’autres contrats avec une tarification spécifique. C’est malheureusement moins simple qu’avec les offres globales de type iZettle ou SumUp.

Si le sujet de l’encaissement des cartes autres que Visa et Mastercard vous intéresse lisez Comment accepter les cartes American Express, Diners Club, etc.

Encaissez les cartes à distances ? C’est possible

E-transaction permet au client de payer en ligne avec des cartes bancaires CB, Visa, Mastercard ou avec d’autres cartes optionnelles comme American Express, mais aussi avec les services de paiement comme PayPal ou Paylib.

Présentation d’E-transaction par le Crédit Agricole :

Pour des raisons de confidentialité, YouTube requiert votre autorisation pour charger la vidéo. Pour plus de détails, veuillez vous référer à notre Politique de confidentialité.
J’accepte

L’offre de base intitulée «Access » offre le paiement 3D Sécure ; l’offre Premium beaucoup plus riche offre en prime le paiement en plusieurs fois, la gestion des abonnements, le paiement « One Clic » ; enfin l’offre téléphone/courrier dans la possibilité de payer par carte à ceux qui n’ont pas accès Internet.

À titre indicatif, la caisse régionale d’Aquitaine facture l’offre Access 15 € par mois et l’offre Premium 20 €.

E-transaction + site internet = E-commerce

Si vous ne vous sentez pas le courage de créer votre boutique en ligne, il vous est possible de confier entièrement au Crédit Agricole sa mise en place (exemple de prix : 250 € HT au Crédit Agricole d’Aquitaine), ainsi que la maintenance et l’hébergement (55 € HT/mois).

Un accompagnement est prévu, en l’occurrence une formation à distance de 3 h, allant du choix du nom de domaine jusqu’à la gestion du back-office.

En plus des options de paiement E-transaction, la boutique, dont le design est personnalisable, comporte un catalogue de produit avec une recherche multi-critères et des fonctions avancées comme les ventes croisées, campagnes d’e-mailing, programmes de fidélités.

Verdict : un bel effort d’innovation, mais un système fermé

Le Crédit Agricole a fait un gros effort pour proposer des produits modernes et répondant aux besoins des petits entrepreneurs. En ce qui concerne le flux monétique et l’entretien des terminaux, il n’y a pas de souci à se faire.

Par contre, il n’est pas sûr que le Crédit Agricole puisse continuer à rester au niveau, en ce qui concerne les logiciels de caisse et la boutique en ligne, car il existe une rude concurrence extérieure, avec une large base de clientèle, qui ne se limite pas à telle ou telle banque.

Pour séduire des clients d’autres établissements, il faudrait sans doute harmoniser les prix et les rende transparents, ce qui n’est malheureusement pas dans la culture des banques françaises.

Name of Reviewed Item: Offre monétique du Crédit Agricole FR Rating Value: 4 Review Author:Review Date: