Que ce soit pour des raisons légales, ou parce que leurs clients l’exigent, les taxis et les VTC ne peuvent désormais plus se passer de terminaux de paiement (TPE) dans leur véhicule.

Certains chauffeurs ont un budget limité et sont à la recherche du terminal et de la solution d’encaissement qui présentent le meilleur rapport qualité-prix.

Nous avons tout particulièrement pensé à eux pour cette sélection des meilleurs terminaux pour carte bancaire à destination des taxis et VTC.

En fait, ce ne sont pas de simples terminaux, car ils sont pour la plupart intégrés à des solutions tout-en-un et prêtes à l’emploi.

LecteurPrix du terminalCaractéristiqueOffre
SumUp 3G99 € 99 € HTCarte SIM incluse
iZettle Reader79 € 19 € HTPas cher, accepte beaucoup de cartes
SumUp Air59 € 59 € HTPas cher, design original
myPOS Combo249 € HTImprimante et carte SIM
Maxi Smile299 € 239 € HTImprimante et carte SIM
Ingenico iWL250350-500 € HTPeut accepter les cartes vitales
LecteurPrix du
terminal
Offre
SumUp 3G99 € 99 € HT
iZettle Reader79 € 19 € HT
SumUp Air59 € 59 € HT
myPOS Combo249 € HT
Maxi Smile299 € 239 € HT
Ingenico iWL250350-500 € HT


SumUp 3G – Fonctionne partout, simple d’emploi

Notre note
  • Sans abonnement, sans engagement

  • Carte SIM et forfait de données offerts

  • Taux de commission fixe

  • Versement sur le compte en 2-3 jours

Le SumUp 3G se connecte tout seul au réseau en utilisant la carte SIM fournie par SumUp. On peut l’utiliser en n’importe quel point du territoire français.

Photo: Emmanuel Charpentier, Mobile Transaction

SumUp 3G, vue de face

Le SumUp 3G possède des touches rétro-éclairées et un écran tactile.

SumUp se charge du flux monétique et vire les sommes encaissées sur le compte en banque professionnel de votre choix, en 2 à 3 jours ouvrés.

L’utilisation de ce terminal ne requiert aucun abonnement et il n’y a pas de limite à la quantité de données 3G ou GPRS.

En contrepartie, il faudra payer un taux de commission de 1,75 % sur toutes les transactions par carte.

Le terminal n’est disponible qu’à l’achat et sur le site français de SumUp, au prix habituel de 99 € HT. Toutefois, avec notre offre spéciale, vous bénéficiez d’une réduction de plusieurs dizaines d’euros, pour atteindre un prix de seulement 69 € HT.

Ce taux de 1,75 % s’applique à toutes les cartes :

Cartes acceptées

Évidemment, comme tous les terminaux modernes, le SumUp 3G peut accepter les paiements sans contact, soit par carte bancaire, soit via Apple Pay ou Google Pay.

Les reçus sont envoyés au client par SMS, ou par e-mail ; à cet effet SumUp a eu la bonne idée d’incorporer un écran tactile, très utile pour saisir l’adresse e-mail du client.

Il n’est pas possible d’utiliser une imprimante de reçu externe avec cet appareil, mais de nombreux taxis et VTC n’impriment jamais de reçus ; à vous de voir en fonction de vos habitudes et de celle de votre clientèle.

Pour en savoir plus, lire notre Avis sur le SumUp 3G.

SumUp 3G :

iZettle Reader – Acceptez toutes les cartes sans vous ruiner

Notre note
  • Sans abonnement, sans engagement

  • Fonctionne obligatoirement avec un mobile

  • Taux de commission fixe

  • Versement sur le compte en 1-2 jours

Pour fonctionner, ce terminal a besoin d’une application installée sur un smartphone connecté en Bluetooth.

Cela ne change pas grand-chose pour le client, et cela présente un grand avantage pour les taxis ou VTC débutants : un prix d’achat très raisonnable. En l’occurrence, seulement 19 € HT avec notre offre spéciale.

Photo: EC, Mobile Transaction

Contenu de la boite du lecteur d'iZettle

Le lecteur d’iZettle avec son câble USB et le mode d’emploi.

On peut se le procurer en ligne, sur les pages en français du site Internet d’iZettle, une société suédoise rachetée par Paypal.

Comme iZettle gère également le flux monétique, il n’est pas nécessaire de signer un contrat avec votre banque. iZettle versera directement les sommes encaissées sur le compte bancaire professionnel que vous aurez désigné, en 1 à 2 jours ouvrés.

Une commission de 1,75 % sera prélevée sur les encaissements de cartes bancaires, mais aucun abonnement mensuel ou annuel n’est requis.

L’iZettle Reader accepte dès sa mise en service les cartes Visa, MasterCard, American Express, Diners Club, JCB (japonaises) et UnionPay (chinoises), en mode chip & PIN (avec utilisation du code secret) ou sans contact.

Il peut également accepter les paiements par smartphone d’Apple Pay, Google Pay, Samsung Pay et Paylib.

Cartes acceptées

Au cas où vous ayez des doutes, nous précisons que le taux de 1,75 % s’applique à toutes les cartes et moyens de paiement, sans surcoût et sans contrat supplémentaire à signer.

Dans les zones touristiques, qui accueillent des clients venant du monde entier, un si large choix de possibilités de paiement, est particulièrement appréciable.

À la base, ce type de lecteur est conçu pour envoyer les reçus par SMS ou par e-mail, depuisn l’application, mais il est aussi possible d’utiliser en complément une petite imprimante de reçus Bluetooth.

Nous vous proposerons plus loin des modèles de terminaux à imprimante incorporée.

Imprimante Star Micronics SM L200 compatible avec SumUp

L’imprimante de reçu Star SM-L200 est compatible avec l’iZettle Reader

Pour en savoir plus, lire notre Avis sur iZettle.

iZettle Reader :

SumUp Air – Économique, design original

Notre note
  • Sans abonnement, sans engagement

  • Fonctionne obligatoirement avec un mobile

  • Taux de commission fixe

  • Versement sur le compte en 2-3 jours

Le modèle Air de SumUp est très proche dans son fonctionnement de celui d’iZettle puisqu’il nécessite également impérativement l’utilisation d’une application installée sur un smartphone. Il se recharge de la même façon avec une simple prise USB.

Photo: EC, Mobile Transaction

SumUp Air sur fond bleu vu de face

Le SumUp Air ne ressemble pas vraiment à un TPE classique.

Comme avec le modèle 3G, SumUp se charge de l’acheminement du flux monétique et du versement des encaissements de carte bancaire sur le compte en banque.

Le SumUp Air possède un design original avec une forme carrée inhabituelle et une surface lisse en verre capacitif, qui lui confère un aspect unique.

Le modèle tarifaire est le même que précédemment : pas d’abonnement et une commission de 1,75 % sur toutes les transactions, quel que soit le moyen de paiement.

Le nombre de moyens de paiement accepté est à peine moins élevée que dans le cas de l’iZettle Reader, puisque vous ne pourrez pas encaisser les cartes japonaises ainsi que les paiements réalisés avec Samsung Pay.

Ce modèle demeure cependant tout à fait intéressant pour les taxis ou VTC opérant en zones très touristiques.

Cartes acceptées

Le prix d’achat de ce TPE est également très attractif : 59 € HT avec notre offre spéciale.

Pour les reçus vous avez le choix entre la version électronique par SMS ou e-mail, ou bien papier avec une imprimante de reçus Bluetooth, comme la Star Micorinics SM-L200, que l’on pourra fixer dans son véhicule à l’endroit le plus commode, à l’aide d’un support dédié.

Pour en savoir plus, lire notre Avis sur SumUp.

SumUp Air :


myPOS Combo – Pour les taxis et VTC frontaliers

Logo de myPOS
Notre note
  • Sans abonnement, sans engagement

  • Carte SIM avec forfait de données offert

  • Trans-frontalier

  • Compte E-monnaie myPOS obligatoire

  • Imprimante intégrée

Ce modèle est très différent des trois précédents, car il dispose d’une imprimante de reçus intégrée au boîtier. D’autre part, il fonctionne sans smartphone, puisqu’il se connecte tout seul au réseau 3G grâce à sa carte SIM.

Évidemment, ce type de modèle autonome et avec imprimante coûte plus cher que les terminaux de type iZette Reader ou SumUp Air, mais n’oubliez pas que vous n’aurez pas besoin d’acheter d’imprimantes Bluetooth.

Photo : myPOS

Lecteur myPOS Combo

Le myPOS Combo est autonome grâce à sa carte SIM et son imprimante intégrée.

Cet appareil – ainsi que tous ceux commercialisés par myPOS – fonctionne dans un très grand nombre de pays européens, Il est donc particulièrement recommandé pour les taxis et les VTC qui circulent dans les zones frontalières.

Inconvénient : les sommes encaissées ne sont pas directement versées sur votre compte bancaire, mais sur un compte «E-monnaie» myPOS obligatoire située en Grande-Bretagne.

À chaque fois que vous effectuerez un virement depuis myPOS vers votre compte bancaire situé en France, cela vous coûtera 3 €.

Ce terminal est capable d’accepter de nombreux moyens de paiement, avec un taux fixe d’environ 1,75 % pour les cartes Visa et MasterCard. Le taux sera plus élevé pour les cartes American Express ou asiatiques.

C’est avec l’iZettle Reader, celui qui accepte le plus de moyens de paiement d’office, dans cette sélection, grâce à des accords passés avec American Express, JCB et UnionPay.

Cartes acceptées

Pour avoir une idée du taux de commission effectif, il faut demander une estimation à myPOS lors de votre inscription.

Pour en savoir plus : lire notre Avis sur myPOS.

Il existe aussi un modèle 3G sans imprimante, conçu pour les petits budgets : le my POS Go. On ne peut pas imprimer les reçus, mais il ne coûte que 29 € HT. Il concerne les avantages de myPOS pour les taxis et VTC frontaliers, à savoir l’utilisation possible dans toute l’Europe et ses inconvénients : compte myPOS avec des frais pour les virements sortants. Le myPOS Go n’est pas non plus d’une esthétique conquérante.

myPOS Go vue de trois quart

Le myPOS Go n’a pas d’imprimante et n’est pas bien joli, mais il  n’est pas cher du tout. 

myPOS Combo:


Smile&Pay Maxi – Taux de commission glissant

Logo de Smile & Pay
Notre note
  • Sans abonnement, sans engagement

  • Carte SIM avec forfait de donnée offert

  • Société française

  • Taux de commission dégressif

  • Versement sur le compte en 2 jours

  • Imprimante intégrée

Il s’agit comme le myPOS Maxi d’un modèle avec carte SIM et imprimante, mais cette fois-ci les sommes collectées sont virées directement sur le compte en banque désignée à l’inscription.

Comme avec myPOS, L’acheminement du flux de données par la carte SIM Incorporée est gratuit.

Photo : Smile&Pay

Lecteur Maxismile de Smile&Pay

Le Maxi Smile est un vrai terminal autonome, mais à petit prix. 

Smile&Pay n’impose pas d’abonnement, mais se distingue des autres offres par son taux de commission variable : entre 1,2 % et 2 % HT en fonction du chiffre d’affaires. La commission sera inférieure à 1, 75 % au-delà de 3300 € d’encaissement mensuel.

Autre différence : le taux de commission est donné hors taxes, car vous devrez collecter la TVA sur les encaissements si vous y êtes assujettis. Sinon vous paierez entre 1,4 % et 2,2 % de frais TTC.

Ce terminal sera moins intéressant pour les taxis et VTC qui travaillent dans une ville touristique ou près d’un aéroport que les autres modèles, car le nombre de moyens de paiement accepté est un peu plus limité : CB, Visa, Mastercard, Apple Pay, Google Pay.

Cartes acceptées

En fonction de votre localisation vous pourriez toutefois être tentés par Smile&Pay, car c’est une entreprise française et que le service client est très réactif, surtout si vous envisagez une augmentation de vos encaissements par carte au-delà de 3000 € par mois.

Pour en savoir plus, lire notre Avis sur le Maxi Smile et la comparaison entre myPOS et Smile&Pay.

Maxi Smile :


Ingenico iWL250 – Peut accepter les cartes vitales

Logo Ingenico Group
Notre note
  • Taux de commission à négocier

  • Carte de domiciliation bancaire requise

  • Hautement configurable

  • Disponible d’occasion

  • Imprimante intégrée

Il s’agit du terminal qui est habituellement commercialisé par les fournisseurs de moyen de paiement par carte bancaire pour taxis.

Doté d’une imprimante et d’une connexion sans fil, il est très fiable et certaines versions sont homologuées pour accepter les paiements par Carte Vitale des patients qui font rembourser leurs déplacements. Le problème est que ce modèle plus ancien se connecte en GPRS et pas en 3G.

Les taxis conventionnés avec l’assurance maladie et qui veulent encaisser les paiements par carte vitale pourront se tourner vers Intellio Taxi de Sephira et Vitaplus taxi de Saficard, qui commercialisent des terminaux de paiement Ingenico iWL250 pré-configurés pour accepter à la fois les cartes bancaires et les cartes vitales.

Exemple d’utilisation dans un taxi du système Intellio sur un terminal iWL 250 :

Pour des raisons de confidentialité, YouTube requiert votre autorisation pour charger la vidéo. Pour plus de détails, veuillez vous référer à notre Politique de confidentialité.
J’accepte

Généralement, les commerçants acquièrent ce type de terminal en passant par leur banque ou par un revendeur spécialisé. Il faut signer un contrat de domiciliation bancaire, avec un taux de commission à négocier, un contrat pour la location du TPE, ainsi qu’un un contrat pour la transmission du flux monétique sur le réseau cellulaire.

Pour les moyens de paiements alternatifs comme Apple Pay ou American Express, il faudra signer d’autres contrats. Il est donc impossible de donner une liste a priori des moyens de paiement acceptés.

Pour simplifier la procédure d’acquisition, des sociétés se sont spécialisées dans la création d’offre dédiées aux taxis comprenant la location du terminal et l’acheminement du flux monétique.

L’intérêt de ces terminaux  est qu’il est possible d’enrichir leur fonctionnalité en y téléchargeant de nouveaux logiciels. Les clients professionnels de la BNP pourront par exemple télécharger un logiciel pour accepter les paiements QR code avec Alipay, le PayPal chinois.

iWL250 :

Résumé : quel TPE (pas cher si possible) choisir quand on est Taxi ou VTC ?

Le SumUp 3G est très pratique grâce à sa carte SIM, mais on ne peut pas imprimer les reçus et il accepte moins de cartes que le SumUp Air.

Les mini-TPE qui nécessitent un smartphone, de type SumUp Air et iZettle Reader, ne coûtent que quelques dizaines d’euros et acceptent pourtant énormément de moyens de paiement.

Les alternatives indépendantes des banques comme le Maxi Smile, ou le myPOS Combo pour les taxis et VTC frontaliers, sont recommandées si l’on veut obtenir un TPE avec imprimante intégrée sans paperasse à remplir. Avec myPOS, l’argent est d’abord versé sur un compte sans banque géré par myPOS.

Les TPE classiques de type Ingenico sont indispensables pour accepter les cartes vitales. On peut les acheter d’occasion et y télécharger des logiciels, mais ils sont chers et la procédure d’acquisition est un peu complexe.