Le Tap to Pay ou Tap to Phone est une façon d’encaisser des paiements en présence du client avec un simple téléphone, sans terminal de paiement. Le client pose simplement sa carte bancaire ou son smartphone sur le téléphone compatible NFC du commerçant.

C’est tout simplement la méthode la plus économique pour transformer votre appareil Samsung ou votre iPhone en terminal de paiement.

Le Tap to Pay permet d’accepter les cartes sans contact, jusqu’à 50 €, et sans limitation de montant celles enregistrées sur les portefeuilles électroniques comme Google Wallet, Apple Pay (y compris sur les Apple Watch) et Samsung Pay.

Quelles sont les solutions disponibles en France ? Qu’est-ce qui les différencie ?

Avant de présenter les applications en détail, voici un tableau indiquant leur compatibilité avec les appareils Android et iOS (Apple) des commerçants :

Solutions Tap to Pay en France
Solution Android iOS Frais
Revolut Business X Oui 1-2,8 % +0,10 €
Voir l’offre
Payplug X Oui 1,1*-2,5 % +0,25 € (*si abo. à 10 € /mois)
Voir l’offre
Square Oui X 1,65 %
SumUp Oui Oui 1,75 %
myPOS Oui X  1,69*-2,19 % + 0,05 € (*si abo. à 4,90 € /mois)
Viva Oui Oui 1,69-2,40 %
BNP X Oui 1,2% + 0,10 € (abo. 5 € /mois à partir de jan. 2025)
Adyen Oui Oui Déterminé par chaque intégrateur

La compatibilité avec les différents appareils mobiles est susceptible d’évoluer. Récemment, de nombreux fournisseurs adoptent la méthode de Tap to Pay sur iPhone, ce qui a conduit à une surreprésentation des offres dédiées aux appareils Apple.

Plus d’info sur cette nouvelle technologie : «Tap to Pay » : comment ça marche ?

Revolut Business Tap to Pay

Au départ Revolut est une néobanque pour particuliers et professionnel. Le compte professionnel Revolut Business donne accès à diverses méthodes d’encaissement en présence du client (terminal de paiement et maintenant le Tap to Pay) et aussi en ligne avec une passerelle de paiement et l’envoi de demandes de paiement par lien.

Ce service de Tap to Pay n’est disponible que sur iPhone, à travers l’application Revolut Business, qui sert à gérer le compte en banque, mais également les autres modes de paiement.

Tarifs de Revolut Business Tap to Pay
Abonnement Non
Cartes de consommateurs européens 1 % + 0,10 €
Autres cartes 2,8 % + 0,10 €

La tarification est intéressante si vous encaissez surtout des cartes de consommateurs européens, car les frais ne seront que de 1 % par transaction. Pour les autres cartes, c’est-à-dire commerciales, ou émises dans le reste du monde, les frais s’élèvent à 2,8 %.

Les frais ci-dessus ne s’appliquent qu’aux Mastercard et Visa. Les autres ne sont pas acceptées. Vous pourrez encaisser des cartes physiques et les celles stockées sur les portefeuilles électroniques Google Wallet, Samsung Pay et bien sûr Apple Pay.

Paiements acceptés

VisaVisa ElectronV.PAYMastercardMaestroNFCApple PayGoogle PaySamsung Pay

Pour utiliser ce service, il faudra obligatoirement ouvrir un compte Revolut Business. Dans un second temps, il faudra demander l’ouverture d’un compte Revolut marchand, ce qui nécessitera des vérifications supplémentaires sur la nature de votre entreprise, ce qui peut prendre une semaine au total. C’est un peu long, mais si vous acceptez, vous bénéficierez de taux très avantageux sur la carte de particulier.

Revolut Tap to Pay entre deux iPhones

Revolut Business Paiement

  • 0,8 -2,6 % + 0,10  € sur les paiements de proximité
  • Compte professionnel multidevise avec plan gratuit

Le compte Revolut Business vous donnera accès à d’autres services d’encaissement, comme l’envoi de demandes de paiement par lien, la facturation électronique ou même la possibilité d’encaisser des cartes bancaires en présence du client avec un petit terminal de paiement, en remplacement ou en complément du Tap to Pay. Tous ces services, que nous avons testés, voir notamment notre avis sur Revolut Business, contribuent à offrir un très bon rapport qualité-prix.

Image : Revolut

Revolut Tap to Pay entre deux iPhones

Tap to Pay entre deux iPhones avec l’application Revolut Business.

Autre avantage : le compte Revolut Business est multidevise : vous pourrez vous faire payer dans différentes devises et les stocker depuis des sous-comptes différents. C’est aussi une alternative intéressante à Wise pour les virements internationaux.

Il s’agit d’un service freemium, qui comporte un plan gratuit et des plans payants, comportant des plafonds de dépenses plus élevées et des frais réduits sur certaines opérations, comme les opérations de change. De manière générale, la néobanque propose des tarifs très compétitifs sur ses options de paiement, aussi bien en présence du client qu’à distance.

PayPlug Tap to Pay

PayPlug est au départ une passerelle de paiement française fournissant un haut niveau de sécurité pour les transactions en ligne, ainsi que les tarifs avantageux pour les chiffres d’affaires moyens à élevés.

L’offre à par la suite évolué vers une solution de paiement multicanal, grâce à l’ajout des terminaux de paiement, qui inclut désormais un service de Tap to Pay réservées aux iPhones.

Tarifs de Payplug Tap to Pay
Abonnement  Starter : 10 €/mois
Pro : 30 € / mois
Cartes de consommateurs de  l’UE Starter : 1,5 %  + 0,25 €
Pro : 1,1 + 0,25 €
Cartes business Starter : 2,5 % + 0,25 €
Pro : 2,5 % + 0,25 €
Hors zone euro Starter et Pro : 2,9 % + 0,25 €

La tarification est plus complexe que celle des offres concurrentes. Il y a deux abonnements : Starter, pour les chiffres d’affaires inférieures à 100 000 € et Pro au-delà. L’abonnement Pro intéressera surtout ceux qui pratiquent également le commerce en ligne, en complément de l’encaissement en présence du client, car il offre le 3D Secure et le paiement fractionné.

Payplug Tap to Pay

Paiements Payplug

  • Multicanal et sûr
  • Frais réduits sur les forts volumes

Différence avec Revolut ou Square en ce qui concerne les moyens de paiement acceptés : Payplug n’est pas compatible avec American Express.

Payplug n’est pas le moins cher, surtout si l’on ne réalise que quelques encaissements par mois, en raison de l’abonnement mensuel. Nous regrettons l’augmentation récente des tarifs qui en fait une solution peu intéressante si l’on ne choisit que le Tap to Pay.

Paiements acceptés

VisaVisa ElectronV.PAYMastercardMaestroNFCApple PayGoogle PaySamsung Pay

.Cela dit, il s’agit d’une solution très sérieuse commercialisée par le groupe BPCE qui conviendra à ceux qui réalisent plusieurs milliers ou dizaines de milliers d’euros d’encaissement par mois et qui prend son intérêt dans une solution multicanal en conjonction avec les autres moyens d’encaissement.

Image : Payplug

Payplug Tap to Pay

La fonctionnalité de Tap to Pay de Payplug vient en complément des autres méthodes d’encaissement de la marque.

On peut imaginer par exemple un magasin utilisant les terminaux de paiement Android de Payplug sur lequel est installé un logiciel de caisse, une boutique en ligne intégrant la passerelle de paiement de la marque, et des vendeurs utilisant la solution de Tap to Pay pour encaisser en situation de mobilité, directement au contact du client.

Square Tap to Pay

Square est une solution d’encaissement très complète, qui propose notamment des applications de caisse gratuites ou payantes. Voir notre avis sur Square. Comme Revolut Square propose un ensemble de services d’encaissement à distance et en présence du client que nous avons également pu tester de manière systématique. C’est une offre très intégrée, homogène et sérieuse, mais dont les frais sont plus élevés que ceux de Revolut.

La fonctionnalité de tap to pay est disponible sur plusieurs des applications Android de la marque : Solution PDV (logiciel de caisse gratuit et certifié), Facture, Rendez-vous et Restaurant. Il faudra simplement l’activer dans les réglages de l’application choisie. Une version pour Apple existe, mais elle n’est actuellement disponible qu’aux États-Unis.

Tarifs de Square Tap to Pay
Abonnement Non
Frais sur les cartes bancaires 1,65 %

Square Tap to Pay  n’est pas compatible avec les Samsung Galaxy S8, S9 (constaté dans notre test) et Note 9.

La tarification est très simple : 1,65 % sur les Mastercard, Visa et American Express, sans abonnement.

Paiements acceptés

VisaVisa ElectronV.PAYMastercardMaestroAmerican ExpressNFCApple PayGoogle PaySamsung Pay

Comme celle de SumUp, cette tarification dite  mélangée – avec laquelle toutes les cartes se voient appliquer le même taux de transaction – est très avantageuse lorsque l’on encaisse de nombreuses cartes étrangères.

Le téléphone ne peut pas se connecter directement à une imprimante, dont les reçus seront envoyés par email ou SMS. L’argent est viré au bout d’un jour ouvré sur le compte bancaire de votre choix.

Le Tap to Pay est une manière simple de démarrer les encaissements sans matériel particulier.

Cette méthode est très populaire chez les utilisateurs de Square Rendez-vous, un logiciel freemium de réservation de créneaux pour indépendant, coach, etc. qui permet également d’encaisser des paiements en ligne ou en présence du client. Lire notre avis sur Square rendez-vous.

Image : Square

Tap to Pay Square, exemple avec deux smartphones

Sur la photo, on voit que le Tap to Pay fonctionne mieux en présentant l’arrière du téléphone !

On pourra se procurer par la suite l’un des terminaux de paiement proposés à la vente sur le site web de l’entreprise.

SumUp Tap to Pay

SumUp ressemble à Square dans la mesure où l’offre initiale basée sur un petit terminal de paiement s’est enrichie de diverses méthodes d’encaissement notamment à distance avec les liens de paiement et une boutique en ligne . Voir notre avis sur SumUp.

La solution de Tap to Pay de SumUp compatibles à la fois sur les appareils Android et Apple.

Tarifs de SumUp Tap to Pay
Abonnement Non
Square Tap to Pay 1,75 %

La tarification est bâtie sur le même modèle que celle de Square. Il s’agit d’une tarification mélangée qui ne fait pas de distinction entre les types de cartes et leur pays de provenance. Le taux est juste légèrement plus élevé : 1,75 % sur les Mastercard, Visa et American Express, toujours sans abonnement.

Paiements acceptés

VisaVisa ElectronV.PAYMastercardMaestroAmerican ExpressNFCApple PayGoogle PaySamsung Pay

Autre différence : SumUp offre un compte professionnel gratuit avec IBAN est irlandais, à ses clients européens, dont les clients français. Avantages : cela vous évitera de dépenser de l’argent supplémentaire pour un compte professionnel si vous n’en aviez pas encore un, et cela offre un accès rapide aux fonds encaissés avec le Tap to Pay. En effet l’argent est disponible sur ce compte dès le lendemain et peut être dépensé facilement grâce à la Mastercard fournie.

Image : SumUp

Tap to Pay avec SumUp

À utiliser en complément ou en remplacement des terminaux de l’entreprise.

Le Tap to Pay ne coûte rien en matière d’investissement dans le matériel, si vous êtes déjà le possesseur d’un iPhone. Ce n’est toutefois pas la méthode idéale dans tous les cas. Il se peut que votre téléphone fonctionne que sous Android ou que vos clients soient réticents à l’idée de faire transiter les données de carte bancaire par l’intermédiaire d’un appareil aussi banal et personnel que le téléphone mobile. N’oubliez pas que SumUp commercialise également des terminaux bon marché dont le moins cher ne coûte que49 € HT.

myPOS Glass

Ce service de Tap to Pay est proposé par myPOS, très populaire pour ses terminaux de paiement capables de fonctionner dans tous les pays de l’espace économique européen. D’autres services sont disponibles, notamment l’envoi de liens de paiement.

L’application myPOS Glass est disponible sur Android et Huawei.

Il y a deux options tarifaires possibles :

  • la formule Starter sans abonnement,
  • la formule Pro avec abonnement mensuel, mais avec des frais de transaction réduits.

Il est plus intéressant de passer à la formule Pro au-delà de 1000 € de transactions par mois.

Tarifs de myPOS Glass
Abonnement Starter : Non
Pro :4,90 €/ mois
Frais Starter : 2,19 % + 0,05 €
Pro : 1,69 % + 0,05 €

L’accès à myPOS Glass nécessite d’ouvrir un compte professionnel chez myPOS. Avantage : la carte bancaire fournie permet d’utiliser les fonds reçus dans la journée et on bénéficie de tous les autres services de myPOS comme l’envoi de liens. Inconvénients : l’IBAN est irlandaise ; il s’agit d’un compte à l’étranger, à déclarer comme tel aux impôts. Voir notre avis sur myPOS.

Paiements acceptés

VisaVisa ElectronV.PAYMastercardMaestroNFCApple PayGoogle PaySamsung Pay

À la différence de Square, myPOS Glass n’accepte pas les cartes American Express. On pourra envoyer un reçu par email ou SMS et même utiliser une imprimante Bluetooth en option, ce qui n’est pas possible avec Square.

Image : myPOS

myPOS Glass, exemple de transaction

Envoyer le reçu de paiement par email ou SMS !

Cette application SoftPOS propose également une option de paiement par QR code : le client scanne le code et est renvoyé vers une page de paiement en ligne. Elle peut aussi servir de logiciel de caisse avec catalogue de produit, mais elle n’est pas certifiée conforme à la loi sur les caisses enregistreuses.

Viva Terminal

La société Viva Payments, qui commercialise les applications Viva Wallet et Viva Terminal, est basée à Athènes. Ce système de Tap to Phone est très populaire chez les chauffeurs de taxi locaux. Il est également disponible en France sur Android et iOS.

La tarification utilisée est plus compliquée. On trouve :

  • Une tarification fixe sur les Visa, Mastercard, Diners, Discover de consommateurs européens.
  • La tarification Interchange++ soit 0,35-0,85 % plus 1,16 % de frais additionnels pour les cartes business et non-européennes.
Tarifs Viva Terminal
Abonnement Non
Consommateurs européens 1,69 %
Autres Interchange + 1,16 %
American Express 2,40 %

Viva Terminal accepte, en plus des Visa et Mastercard, les CB, American Express, Discover, et Diners. Il est également possible de se faire payer par Alipay, mais cela nécessite l’emploi d’un QR code et ne peut pas être assimilé au Tap to Pay.

Paiements acceptés

VisaVisa ElectronV.PAYMastercardMaestroAmerican ExpressDiscoverDiners ClubNFCApple PayGoogle PaySamsung Pay

Viva a récemment ouvert des bureaux à Paris : le signe du développement du Tap to Pay en France ?

Tap to Pay AXEPTA BNP

AXEPTA est une sorte de pôle innovation au sein du groupe BNP Paribas qui conçoit et commercialise des solutions innovantes avec une volonté d’englober la partie en ligne et hors ligne des paiements.

Le service de Tap to Pay n’est disponible que sur iOS, elle est donc réservée aux clients professionnels de la BNP possesseurs d’un iPhone. Une application dédiée appelée Tap to Pay AXEPTA BNP est requise pour réaliser les encaissements.

Tarifs Tap to Pay BNP
Abonnement 5 €/mois à partir de jan. 2025
CB, Visa et Mastercard 1,2 % + 0,10 €

L’offre est particulièrement intéressante en ce moment, car il n’y a pas d’abonnement pendant toute l’année 2024. Ensuite, il faudra payer 5 € par mois.

C’est une alternative à Mobo Mobile, l’offre de TPE à prix réduit de la BNP, qui est assez buggé, si l’on en croit les avis des utilisateurs.

Paiements acceptés

CBVisaVisa ElectronV.PAYMastercardMaestroApple PayGoogle PaySamsung Pay

Comme il s’agit d’une solution française, le Tap to Pay de la BNP est compatible avec le réseau CB, sans passer par Visa ou Mastercard. En pratique cela ne changera pas grand chose car toutes les cartes CB sont co-badgées Visa ou Mastercard.

Tap to Pay par Adyen

Adyen est un acteur important dans le monde des paiements. Cette entreprise néerlandaise s’adresse aux PME et aux grandes entreprises qui veulent utiliser l’infrastructure d’Adyen, tout en gardant un certain contrôle et la possibilité d’apposer leur marque.

Ici Adyen met à disposition un kit de développement logiciel (SDK) pour permettre à ses partenaires de créer leurs propres applications de Tap to Pay sur iPhone ou Android. On ne peut pas télécharger directement une application de Tap to Pay au nom d’Adyen.

Il n’est pas possible d’indiquer des frais de transaction, cela dépendra de chaque intervention. Toutefois si vous envisagez de créer une application de paiement avec Adyen, sachez la tarification qui sera appliquée est le modèle interchange++.

À notre avis, cette solution intéressera les entreprises qui veulent proposer leur propre solution de paiement, ce qui inclut le Tap to Pay, mais aussi les terminaux de paiement.

Autres solutions pour encaisser sur son mobile

Le Tap to Pay n’est pas la seule solution de Soft POS (terminal sur mobile) :

Le terminal virtuel permet de saisir directement le numéro de carte bancaire du client sur son téléphone. C’est un peu plus cher que le Tap to Pay car il y a plus de risques.

On peut aussi recommander les liens de paiement, qui présentent moins de risques. Cela consiste à envoyer eu client un lien qu’il peut ouvrir sur son mobile dans un navigateur et qui mène vers une page de paiement en ligne.

Enfin, bien qu’il soit moins populaire en France qu’ailleurs, mentionnons le paiement par QR Code. Il peut s’agir d’un simple lien de paiement à scanner par le client ou d’une méthode de validation par le commerçant nécessitant une application spécifique.